:: Le Monde :: Le Continent Kajitsumi :: Les Terres de Solterhâ :: La Terre de l'OuestPartagez | 

 Le désespoir de Redstorm [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

Invité
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Revenir en haut Aller en bas
Posté le Sam 4 Juil - 10:30.
Cela faisait tellement longtemps que j'étais parti de cette ville infernale, de cet enfer de flammes et de cendres et de ruines... cela faisait également plusieurs jours que je marchais... Deux jours, que j'avançais, victime de mes brûlures, deux longues journées sans manger, ni dormi. J'étais véritablement épuisé. Je n'avais même pas remarqué que j'étais dans une forêt. Etait-elle habitée? Je n'espérais pas. Je voulais être seul. totalement seul. Miu... je l'avais perdue. Peut-être ne la reverrais-je plus jamais... Je l'ignorais. Fatigué et à bout de souffle, je m'effondrai au sol, rampant jusqu'à un arbre proche. Je n'en pouvais simplement plus, j'étais trop épuisé. Pourquoi? Pourquoi tant de solitude? Pourquoi tant de tristesse? Pourquoi n'avait-elle pas voulu rester près de moi? J’espérais juste une chose, à cet instant, c'était que quelqu'un récupère mon arc, et me le rende lorsque je le croiserais. A ce moment là, j'eus une pensée pour Kamyu. Je lui avais récupéré sa faux, rapporté sa dague... Peut-être prendrait-elle mon arc? Peut-être y penserait-elle? Je n'en avais simplement aucune idée. Allait-elle bien? Je ne le savais pas. Je me souvenais juste de la dernière chose que je lui avais fait. Lui caresser la joue. Je sentais encore le contact de sa peau sur ma main, sa joue était douce, froide, malgré la chaleur qu'il faisait.

J'espère que tu vas bien et que l'on se reverra, Kamyu...

Kamyu... myu... Miu... une larme coula de nouveau. Dans un élan de rage, je saisis Salkan et le plantai dans l'arbre le plus proche de moi. Puis je le retirai, m’agenouillai et, dans un dernier effort, tentai de me poignarder. Mais au moment où la lame arriva près de mon ventre, je la lâchai.

Non... Pourquoi ne puis-je simplement pas mourir?

Salkan était près de moi, j'étais adossé à un arbre, seul, fatigué, affamé. Au fond de moi, je voulais vivre. Je n'avais même pas la force de provoquer ma mort. J'ignorais même si je voulais vivre ou mourir. Non. Vivre. Je voulais vivre. J'avais encore trop de choses à découvrir avant de mourir. Mais je comptais les découvrir seul. Je me relevai avec peine, saisis Salkan, et suivit le sentier qui était devant moi. Cette forêt était différente de celle dans laquelle j'avais rencontré Miu. Elle semblait plus vieille. J'y trouverais sûrement à manger. Par chance, je vis des sortes de petites baies, devant moi. Etait-ce du poison? Ou bien un fruit comestible? La seule chance de le savoir, c'était de goûter. J'hésitai un instant.

Boah, au point ou j'en suis...

J'en saisis une et la mangeai. Une petite baie toute noire, composée de plusieurs baies encore plus petites. Ma foi...

C'est bon!

J'en pris quelques autres et les mis dans ce qui me servait de carquois. Je n'avais plus de flèches ni d'arc, donc il allait me servir de récipient. Je continuai mon chemin, le long du sentier, Salkan rangé dans son fourreau, mangeant des baies et souriant. La vie n'était pas si nulle que ça, finalement. Si j'étais mort, je n'aurais pas pu découvrir ce délicieux fruit. Sucré, acide, mais bon. Très bon. J'essayais de me montrer le moins agressif possible, au cas où je venais à croiser des bêtes sauvages telles que Morghhur (désolé xD) ou des griffons. Et si je croisais un humanoïde... Ben selon son comportement, soit je le tuerais, soit je continuerais avec lui. Je verrais bien, au pire.

Membre & humaine brutale
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
20
Messages :
40
Localisation :
Strasbourg
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t155-une-vie-de-lutte
Âge de votre personnage :
19
Possessions :
- Sa hache préférée.
Savoirs :
- Maîtrise améliorée de la hache [http://origin.forumgratuit.fr/t222-quete-au-fil-de-l-epee-morghhur-grave]
- Soins légers [http://origin.forumgratuit.fr/t160p20-quete-beau-bateau-beau-bobo-et-beau-raleur-grave#1952]
Niveau :
1
Expérience :
15
Date d'inscription :
05/06/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Jeu 16 Juil - 19:44.
Je me baladais dans la forêt, rien de bien inhabituel jusque-là. J'aimais aller à la flânerie dans la verdure de temps en temps, pour me ressourcer. J'avais ma hache attachée dans mon dos, comme à mon habitude : il ne m'arrivait jamais de la laisser à l'écart. Sans elle, je me sentais comme dépouillée et nue. Soudain j'entendis une voix qui résonnait dans les arbres.

- J'espère que tu vas bien et que l'on se reverra, Kamyu...

Kamyu ? Qui était-ce ? La voix que j'avais entendue était apparemment une voix d'homme. Je me rapprochais doucement et aussi furtivement que possible. Un homme ? Non, un elfe, agenouillé prêt d'un arbre et tentant de se poignarder ! Par reflexe, je serais les dents et me retint de me jeter sur l'inconnu pour l'empêcher de commettre l'irréparable. Je n'en eu cependant pas le temps vu que celui-ci fit tomber lamentablement son arme sur le sol.

- Non... Pourquoi ne puis-je simplement pas mourir?

Je fronçais les sourcils. En observant mieux, je pus voir que l’elfe avait l’air mal en point ; légèrement brulé. Qu’avait-il bien pu lui arriver ? Il possédait un carquois, mais celui-là semblait vide. Pourquoi ? Je n’eu pas le temps d’y réfléchir plus longtemps. L’inconnu se releva puis partit en marchant péniblement. Curieuse, je le suivis en travers les fougères et la végétation. Au bout d’un moment, quelque chose intrigua l’étrange personnage.

- Boah, au point ou j'en suis...

Des baies ? J’espérais pour lui qu’elles ne soient pas venimeuses.

- C'est bon!

J’esquissais un sourire. Bon ne signifie pas forcément inoffensif. En tant qu’elfe, il aurait bien du connaitre cette règle de base de la nature ; non ? J’hésitais. Son air mal en point me faisait mal au cœur, mais qui sait, il l’était peut-être pour une bonne raison et je n’avais pas l’intention de finir en carpaccio ! Pourtant ma curiosité me poussait et, malgré tout, je voulais en savoir plus. En plus, je n’avais rien contre un peu de compagnie.

Après moult hésitation, je saisis ma hache et me mis en garde tout en sortant de derrière ma cachette. L’elfe était en train de ramasser des baies et ne me remarqua pas tout de suite. Je pris une position qui ne se voulait pas menaçante mais uniquement défensive et prudente. J'esquissais même ce qui semblait être un début de sourire. J’engageais alors la conversation tout en omettant volontairement l’épisode tragique que je venais de surprendre.

- Salut étranger ! Qu’est ce qui t’amène par ici. T'as l’air bien mal en point… Que t’est-il arrivé ?


Invité

Invité
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Revenir en haut Aller en bas
Posté le Ven 17 Juil - 15:36.
Je marchais tranquillement lorsqu'une vois derrière moi me fis sursauter. Automatiquement, je me retournai et me mis en garde.

Salut étranger ! Qu’est ce qui t’amène par ici. T'as l’air bien mal en point… Que t’est-il arrivé ?

Une femme. Décidément, chaque fois que j'étais en forêt, je rencontrais une femme. Sauf que cette fois, elle était plus âgée que moi, elle avait un gros engin une grosse hache. Elle ne semblait pas offensive, elle se tenait juste sur ses gardes. Je baissai donc mon arme.

Salut. Le désespoir m'amène ici. Je suis mal en point, j'ai perdu la personne en qui je tenais le plus, et j'ai affronté des foutus dragons dans une ville en train de cramer là bas, dis-je en montrant une direction du doigt. Et toi?

Je l'observai. Plusieurs balafres. Assez svelte. Des cheveux coupés on ne sait comment, avec on ne sait quoi. Musclée. J'aurais pas voulu me prendre une baffe par cette personne. Elle avait la carrure d'un homme, mais avec les atouts d'une femme. Ca rendait bizarre. Ou bien. Je l'ignorais. Quoi qu'il en soit, vu la taille de sa hache, valait mieux pas la provoquer. Je mangeai une baie et lui tendit une poignée.

T'en veux? C'est pas mauvais ni mortel, la preuve, je suis encore là. Je ne pus m'empêcher de sourire. Vu tes nombreuses cicatrices et ta carrure on dirait que t'aime bien de battre, toi. T'as une belle arme, j'aime bien sa forme, sa couleur... Mais je trouve qu'elle manque un peu de rouge, surtout sur la lame. Oh, j'oubliais les bonnes manières. Moi c'est Redstorm. Et toi?

Membre & humaine brutale
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
20
Messages :
40
Localisation :
Strasbourg
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t155-une-vie-de-lutte
Âge de votre personnage :
19
Possessions :
- Sa hache préférée.
Savoirs :
- Maîtrise améliorée de la hache [http://origin.forumgratuit.fr/t222-quete-au-fil-de-l-epee-morghhur-grave]
- Soins légers [http://origin.forumgratuit.fr/t160p20-quete-beau-bateau-beau-bobo-et-beau-raleur-grave#1952]
Niveau :
1
Expérience :
15
Date d'inscription :
05/06/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 17 Juil - 16:15.
- Salut. Le désespoir m'amène ici. Je suis mal en point, j'ai perdu la personne en qui je tenais le plus, et j'ai affronté des foutus dragons dans une ville en train de cramer là bas.. Et toi?

L'elfe semblait me montrer du doigt une direction. Je ne pouvais pas voir grand chose à travers les arbres mais j'esperais que le lieu se trouvait maintenant assez loin pour que je n'ai pas à me battre contre des dragons. Ces bestioles sont corriaces et il est plutôt difficile de les blesser. J'aime peut-être me battre mais je ne suis pas non plus suicidaire. A ses dire, je supposais que l'inconnu du nom de Kamyu devait être un de ses amis. Interieurement, je me promis d'essayer d'en apprendre plus. Je relachais mes muscles et me détendit un un peu ; l'inconnu baissait sa garde. Il m'observait maintenant et je voyais bien qu'il essayait tant bien que mal de se faire un avis sur moi. Tout à coup, il me tendit une poignée de baie. Sympatique de sa part.

- T'en veux? C'est pas mauvais ni mortel, la preuve, je suis encore là. Il sourit. Vu tes nombreuses cicatrices et ta carrure on dirait que t'aime bien de battre, toi. T'as une belle arme, j'aime bien sa forme, sa couleur...

Certe il était encore là. Mais pour combien de temps ? Contrairement à lui, je ne comptais pas me suicider de si tôt. Méfiance à l'extrème, je ne voulais pas attraper un quelconque mal à cause de la nature si surprenante ; si hostile parfois.

- Je préfère pas.

Je répondit un peu sèchement malgré moi mais j'esperais qu'il n'allait pas se formaliser pour si peu. Et voilà qu'il se mettait à parler de mon arme ! Mhh... J'aurais parrié qu'il était lui aussi un guerrier. D'un autre genre que moi même, mais sa tenue et sa posture m'indiquaient qu'il savait sûrement se battre très convenablement.

- Mais je trouve qu'elle manque un peu de rouge, surtout sur la lame. Oh, j'oubliais les bonnes manières. Moi c'est Redstorm. Et toi?

Je songeais. C'est sûr que venant d'un type vétu d'une cape rouge et d'une boucle d'oreille de la même couleur ! Ce Redstorm devait visiblement A-DO-RER le rouge et toutes ses variantes !

- Enchanté elfe ! Moi c'est Grave.

Je marquais une légère pause.

- Alors comme ça, ma lame manque de rouge ? Attention, toi et tes bonnes manières semblent parfaitement pouvoir faire office de décoration à mon arme, dis-je en remontant légèrement ma garde abaissée.

Je m'approchais de l'inconnu, en position de force puis quand je fus à moins de deux metres de lui, je levais ma hache dans un mouvement de rage et la plantais violemment dans le sol, au pied de Redstorm. Après mon action, je relevais la tête et esquissait un large sourire - du moins ce qui s'en rapprochait le plus - vers l'elfe tout en arrachant mon arme de la terre. Il semblait surpris et cela me fit rire.

- Oui je sais me battre, et pas comme une demoiselle.

Amicale, je mis ma hache sur mon épaule et tendis la main à Redstorm en signe d'amitié.

- Parle moi un peu de ton combat, petit - je jaugeais sa taille imposante et ris de plus belle - jeune !



Modo orthographe & Démon infirme
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
305
Compagnon :
- Un staïpil aveugle et sans nom.
Possessions :
-Une plume obtenue d'un Griffon durant une quête. (Et ouais, une plume, qui dit mieux ?!)

Savoirs :
- Cartographie [http://origin.forumgratuit.fr/t19-quand-il-s-agit-de-retrouver-son-chemin-utopie]
- Chasse [http://origin.forumgratuit.fr/t48-et-avec-cette-corde-je-fais-quoi-utopie]
Niveau :
4
Expérience :
65
Date d'inscription :
26/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Sam 1 Aoû - 21:28.
C'est peu, le Rp n'a pas pu être fini.

Cependant, Grave, tu reçois 20 oris et 15 xp.


La raison du plus fort est toujours la meilleure, sans force aucun rêve ne se réalise.



C'est pourquoi je dois être le plus fort, pour détruire leur raison avec mes rêves.
Contenu sponsorisé


Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Revenir en haut Aller en bas
Posté le .
Le désespoir de Redstorm [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solitude et Désespoir. [PV : Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origin :: Le Monde :: Le Continent Kajitsumi :: Les Terres de Solterhâ :: La Terre de l'Ouest-