:: Le Monde :: Le Continent Siltran :: La Forêt Kelenta :: Le Village SivianéPartagez | 

 Premiers pas dans la vie...[Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
63
Localisation :
Forêt Siviane
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t319-anha-fini#2726
Livre du destin :
Pas encore....
Âge de votre personnage :
25
Compagnon :
huum...<3
Possessions :
Sa ceinture supporte:
- un grand couteau
- un lance-pierre qui a besoin d'un boyau
- une besace pour ses 10 oris
- une poche destinée à collecter des projectiles

Un petit couteau dissimulé dans sa botte droite

Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
21/09/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Jeu 1 Oct - 16:05.
{Anha se réveilla trois jours plus tard dans la même position. Bien sûr, elle ne saura jamais que son premier sommeil aura été aussi long, mais elle en savourera les bienfaits bientôt.}

Le soleil était levé depuis longtemps et il avait emporté la rosée matinale avec lui. La terre restait pourtant fraîche et moelleuse comme si elle invitait tous les êtres de ce monde à venir se blottir en son antre pour grandir et devenir une part éternelle de la forêt. Si l'on était patient et attentif, on entendait la vie tranquille des animaux, voir même des plantes, s'accomplir.
Mais, malgré un tel environnement, le second réveil d'Anha fut aussi peu agréable qu'il fut long. Elle commença par gratter la terre de sa main gauche, instinctivement, tout en serrant de plus en plus fort son couteau dans l'autre. Les phalanges blanches, elle transpirait, sentant que quelque chose arrivait. Mais tout ceci se passait dans sa tête...

Une succession d'images noires, grises, jaunes, blanches, l'impression de se noyer, d'être seule et en même temps connectée. La vision de ciseaux géants, de chaînes,
de vêtements rouges, bleus, noirs,
d'un..d'un spectre,
d'une main, puis deux, puis cinq, dix, cinquante-deux!...Qui emplissent sa vue, non son esprit. Anha avait l'impression qu'on voulait lui arracher une part d'elle, mais elle ne pouvait pas crier car quelque chose d'étrange, de visqueux, lui emplissait la bouche, lui soudait les lèvres ensembles.

Elle se réveilla en sursaut, voulut se redresser et se tapa le front sur le tronc au dessus d'elle. Anha s'évanouit sous le coup. Son retour parmi les éveillés fut plus rapide cette fois mais non pas moins douloureux, juste différent. Son front lui faisait mal et en passant le bout des doigts dessus la douleur s’intensifia et elle sut qu'elle aurait une bosse, une très belle dans son genre. Elle ouvrit les yeux, de la terre était accrochée à ses cils et l'empêchait de voir clairement. Ce fut certainement ce qui l’empêcha d'être éblouie par le rayon de lumière qui emplissait l’alcôve où elle se trouvait.

Anha resta quelques instants allongeait, la tête tournée vers ce monde inconnu. Elle essayait de se rappeler et de comprendre ce que son esprit tentait d'effacer sans y parvenir de peur d'être rongé puis détruit.
*Je ne suis pas seule.*
Cette simple conclusion lui donna une sensation de chaleur réconfortante et rassurante ainsi que le courage de se lever pour sortir. Elle s'étira longuement tout en observant ce qui l'entourait. Elle ne vit aucune trace dans la terre, rien n'était piétiné ni par elle ni par un animal. Elle ne s'avait pas d'où elle venait mais en même temps Anha n'était pas sûr de vouloir retourner sur les lieux de sa ... naissance.

Elle prit à nouveau une direction sans grande raison et elle marcha, marcha en écoutant les alentours, en observant et en réfléchissant. Au bout d'une heure, ses pensées s'étaient organisées et elle décida de chercher à qui appartenaient toutes ses mains, et donc les âmes qui y était liées et qui étaient nées comme elle.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 14 Oct - 14:12.
Le soleil se levait et Eldric se réveillait pour un second jour dans ce monde inconnu. Il fut alors fatigué et affamé. Malheureusement pour lui la journée précédente avait été mauvaise, il n'avait rien trouver pour se remplir la panse à défaut d'eau potable. Toujours le sourire aux lèvres il décida de partir à l'opposé de son lieu de naissance.

Il se questionnait encore sur les quelques événements vécus la veille. Pourquoi s'était-il réveillé dans un œuf ? Pourquoi ne se souvenait-il que de son nom ? Comment se fasait-il qu'il sache utiliser cet objet ayant fusionné avec lui ? Il commençait à se dire que ces questions n'auraient jamais de réponse.

Mais pour l'instant sa quête principale était de savoir s'il était seul dans ce monde. Il avait déjà aperçu des animaux lors de son voyage ce qui l'encouragea encore plus à chercher des humains. C'est alors qu'il s'engagea dans une forêt qui lui paraissait plutôt grande. Il se disait que quelques soit la créature qu'il rencontrerait, il essayerait de partir avec de bonnes basez en essayant d'être le plus amical possible.

Il arriva alors dans un zone dégagée. Il se dirigea en son centre, c'est alors qu'il remarqua de la terre légèrement retournée comme si quelqu'un l'avait gratté. Il se mit à réfléchir sur ce fait. Etait-ce l’œuvre d'un animal ou d'un humain ? Puis un détail attira son regard, des traces de pas. Elles n'étaient pas comme les autres traces animales observées auparavant, ces traces là, elles étaient fraîches. Tout d'un coup il sentit de la joie l'emplir. Il avait là la preuve qu'il n'était pas seul en ce vaste monde et que s'il accélérait la cadence, il rattraperait sans doute l'individu.

Il se mit alors à courir de toutes ses forces en suivant les traces, se répétant sans cesse « Je ne suis pas seul ! Je ne suis pas seul ! ». Il fonçait tête baissée en avant pour aller plus vite. A cause de la terre toujours humide, il glissa malencontreusement et se retrouva à quatre pattes sur le sol. C'est en relevant la tête qu'il aperçut à une centaine de mètres devant lui une silhouette humaine s'éloignant peu à peu.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
29
Messages :
24
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t342-karima
Livre du destin :
Pas encore
Âge de votre personnage :
16
Compagnon :
Pas d'amis
Possessions :
- Épée wallonne
- Robe ouverte
- Armure de plates partielle
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
11/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 14 Oct - 23:08.

Dernière édition par Karima le Jeu 15 Oct - 18:37, édité 1 fois
Hmmmmmmmm. Décidément, il n'y avait rien que des arbres à voir dans le coin. Il devait y avoir une forêt pour qu'il y ait autant d'arbres à proximité. Telle était la logique de Karima après avoir escaladé son 15ème arbre de la journée. Le fait que la grande concentration d'arbres était une forêt ne lui avait pas traversé l'esprit, mais il y avait des circonstances atténuantes.

Son arrivée dans ce monde, pour commencer. Même une tête de pioche comme Karima avait compris que ''naître'' dans une sorte de gros œuf gélatineux avec comme seul bagage une épée, une robe assez débraillée pour donner un rhume à la moindre brise légère et un nom n'était pas beaucoup. Et ne se souvenir de rien avant tout ça... Naître était le bon terme. Mais il y avait plus inquiétant : le fait de ne pas avoir rencontré âme qui vive pour le moment. Même pas un animal sauvage, quoiqu'elle n'avait pas regardé trop fort. Se pourrait-il qu'elle soit la seule personne dans ce monde ?

Cette perspective était terrifiante. Karima savait à peu près se débrouiller pour trouver de la nourriture dans la nature, mais c'était tout. Que ferait-elle si son épée cassait ? Ou si sa robe s’abimait trop et qu'il lui fallait de nouveaux vêtements ? Ou pire... Où trouver de l'or et de la bière (deux choses qu'elle connaissait sans jamais en avoir vu !) sans savoir où chercher et comment en brasser ?! Quelle horrible perspective !

Enfin, cette perspective fut vite réduite à néant, car quelque chose venait de faire un barouf de tous les diables au pied de son perchoir. Et la source du bruit s'avéra être... Une personne ! Une vraie ! Avec des bras, des jambes, une tête et l'air aussi confus que Karima quand elle oublie sur quel pied va sa chaussure gauche. Peut-être que cette personne serait amicale et pourrait l'aider ! Il valait mieux s'annoncer poliment et calmement... En sautant sur place comme une grenouille sur une plaque chauffante et en braillant.



- Heééééééééééééééé hoooooooooo vouuuuuuuuuuus !!!


Difficile de dire ce que ces gens allaient penser en voyant une personne cramponnée à un arbre à 15 mètres du sol. Peut-être rien ; après tout, si Karima y arrivait, tout le monde pouvait, non ?

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
63
Localisation :
Forêt Siviane
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t319-anha-fini#2726
Livre du destin :
Pas encore....
Âge de votre personnage :
25
Compagnon :
huum...<3
Possessions :
Sa ceinture supporte:
- un grand couteau
- un lance-pierre qui a besoin d'un boyau
- une besace pour ses 10 oris
- une poche destinée à collecter des projectiles

Un petit couteau dissimulé dans sa botte droite

Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
21/09/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Jeu 15 Oct - 10:58.
Le ventre d'Anha commençait à réclamer pitance. Heureusement, l'air était doux et il ne nécessitait pas de sa part de devoir augmenter la chaleur de son corps pour parer le froid. Ainsi, les effets néfastes de sa faim ne se manifestaient pas.
*Mais j'ai quand même super faim!*
De plus, ses vêtement étaient toujours couverts de la matière visqueuse qui avait accompagnée sa naissance quelques jours plus tôt. Maintenant, la substance avait séchée et elle formait des plaques rendant ses vêtements rigides. Anha prit un pan de tissu entre ses doigts pour en constater la dureté nouvelle, mais à son plus grand bonheur, l'élément s'effrita entre ses doigts!
*Bon, c'est parfait! Il ne reste plus qu'à faire quelque chose pour l'odeur...*

Son ouïe capta bien avant qu'elle ne s'en rende compte un bruit. Celui-ci grandissait, il s'approchait donc d'elle. Quand son esprit daigna enfin s’intéresser à ce fait, Anha reconnu le son des pieds qui foulent la terre. Elle fit volte-face tout en continuant à avancer pour mettre toujours plus de distance entre elle et l'origine du bruit. Après tout, elle ne savait pas si cette présence et certainement future rencontre serait agréable ou non.
Elle porta donc instinctivement la main à son couteau.

Une fois son demi-tour réalisé, ses yeux se posèrent sur une forme humaine. Elle fléchit les genoux prête à courir ou à sauter sur l'individu, mais elle s'aperçut qu'il était au sol.
Elle patienta quelque instants et en profita pour observer la situation dans laquelle ils se trouvaient.
L'individu semblait être un homme, mais dans sa corpulence apparaissait sa particularité.
*Il à l'air gigantesque! J'espère que je ne devrais pas me battre contre lui....*
Ses pensées furent interrompues par une voix:

"- Heééééééééééééééé hoooooooooo vouuuuuuuuuuus !!!"

Anha sursauta et chercha l'origine de cette interpellation. D'où elle se trouvait elle n'y parvint pas.
*Et je ne peux pas me cacher, il m'a déjà vu!*
Elle prit alors la décision de s'avancer vers l'homme et la propriétaire de la voix.
*Après tout, la sommation n'était pas intimidante.*

{Bien sûr, la curiosité et son rêve étaient des éléments décisifs dans sa décision d'en savoir d'avantage.}

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Jeu 15 Oct - 15:44.
Levant à nouveau la tête Eldric vit l'humain ou plutôt l'humaine qui s'était retournée. Il se releva et essuya les quelques traces de boue sur ses genoux. Il était heureux, enfin un être vivant, qu'il soit ennemi ou ami cela le réconforter quand même. Il retira son gantelet de combat de sa main droite et décida de s'avancer vers l'humaine. Elle avait des cheveux contrairement à lui. Ils étaient assez long et elle était habillé  d'un ensemble de cuir usé et avait une chemise d'une couleur pâle.

Heééééééééééééééé hoooooooooo vouuuuuuuuuuus !!!

Lorsque Eldric entendit ces mots, il fut fort surpris. Car ce son ne venait pas de l'humaine devant lui mais de  sa droite et plus exactement  en hauteur. Il tourna alors la tête et vit une personne plutôt petite : une naine. Alors qu'il faisait  presque deux fois sa taille cette personne était quand même perchée largement au dessus de lui. Elle était brune et avait un énorme ruban dans ses cheveux. Au point où Eldric se demanda si les cheveux étaient à but utilitaire ou juste décoratif ?

Il recula de quelques pas pour voir les deux individus en même temps. C'est alors qu'il sentit une violente douleur sur son épaule gauche. C'était ses cicatrices, il retira un peu sa tunique pour voir si quelque chose d'anormal se passait à ce niveau laissant apparaître ses multiples balafres. Puis il redirigea sa vue vers l'humaine elle se rapprocher de lui. Il dit alors d'une voix forte et grave :

-Enchanté ! Je suis Eldric et …...

Il leva la tête, gratta son crâne et reprit :

-Et c'est tout. Maintenant vous savez autant que moi sur moi-même.

Et il tendit son bras vers l'humaine pour lui dire bonjour, toujours avec son éternel sourire

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
29
Messages :
24
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t342-karima
Livre du destin :
Pas encore
Âge de votre personnage :
16
Compagnon :
Pas d'amis
Possessions :
- Épée wallonne
- Robe ouverte
- Armure de plates partielle
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
11/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Jeu 15 Oct - 17:24.

Dernière édition par Karima le Jeu 15 Oct - 18:42, édité 1 fois
Des êtres vivants et avec l'air amical ? Quelle chance ! Peut-être qu'ils pourraient en savoir plus sur cet endroit. Karima pensait être la seule à être sortie de ce drôle d'oeuf poisseux, mais elle en doutait maintenant. La phrase du grand chauve comme quoi il ne connaissait que son nom ressemblait bizarrement à sa propre situation. Restait à espérer que la deuxième personne ne s'imagine pas être tombée sur des fous... Si elle ne venait pas elle-même d'un oeuf.

Descendant de son perchoir en glissant sur le tronc, Karma eut un moment d'hésitation avant d'approcher Eldric (le chauve) et ce pour une bonne raison : vu de haut, il faisait grand... Mais une fois à côté de lui, il était carrément immense ! Même sur la pointe des pieds, la naine devait à peine lui arriver à l'aine. C'en était presque vertigineux !



- Waaah, vous êtes géant ! J'ai jamais vu un aussi grand monsieur depuis... Depuis hier que je suis sortie de mon oeuf ! En fait j'ai jamais vu personne depuis hier.

Oh, et moi c'est Karima et... Et j'en sais pas plus que vous sinon !



Sans laisser le temps à l'autre personne de réagir, la naine réussit, en sautant sur place, à attraper la main d'Eldric pour la lui serrer. Elle ne savait pas trop à quoi ça servait et ça avait l'air un peu ridicule quand on voyait que la main du chauve était assez large pour attraper la tête de la naine sans forcer, mais ça devait être un moyen de sociabiliser. Et puis ça permettait de confirmer que ces gens n'étaient pas des mirages. Mais une question restait en suspens concernant la femme. Est-ce qu'elle aussi venait d'un coco géant ou était-elle native du coin ? Le mystère ne ferait que s'épaissir dans le premier cas... Et dans le second, elle saurait peut-être où il y a une taverne. Tout gagnant selon Karima !


- Et vous aussi vous êtes sortie d'un oeuf ?

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
63
Localisation :
Forêt Siviane
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t319-anha-fini#2726
Livre du destin :
Pas encore....
Âge de votre personnage :
25
Compagnon :
huum...<3
Possessions :
Sa ceinture supporte:
- un grand couteau
- un lance-pierre qui a besoin d'un boyau
- une besace pour ses 10 oris
- une poche destinée à collecter des projectiles

Un petit couteau dissimulé dans sa botte droite

Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
21/09/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Jeu 15 Oct - 18:36.
Arrivée à quelques mètres de l'homme, celui-ci se redressa et s’épousseta les genoux.

"-Enchanté ! Je suis Eldric et …...Et c'est tout. Maintenant vous en savez autant que moi sur moi-même."

*Ow, ça me rappelle quelqu'un...*
Puis il retira son gant et s'avançant vers Anha, il lui tendit la main. Elle n'eut pas le temps de réfléchir au comportement à adopter dans ce genre de situation mais elle constata qu'à la surface du gantelet du prénommé Eldric, luisait un objet qui semblait tranchant. En effet, une drôle de petite personne s'agitait sur un arbre tout près d'eux. Elle était aussi jolie que peu vêtue, mais surtout, elle se tenait de façon perpendiculaire sur le tronc massif du végétal. Pleine de stupeur, Anha fit de grand yeux et entre-ouvrit la bouche sans s'en rendre compte. Elle ne devait pas avoir l'air finaude avec cette expression sur le visage mais tout de même! Elle marchait sur un tronc comme sur la terre ferme!

"- Waaah, vous êtes géant ! J'ai jamais vu un aussi grand monsieur depuis... Depuis hier que je suis sortie de mon oeuf ! En fait j'ai jamais vu personne depuis hier.
Oh, et moi c'est Karima et... Et j'en sais pas plus que vous sinon !"


Puis la petite Karima fit le trajet qui la séparait de la main d'Eldric et elle sauta pour l'attraper et la serrer. Anha rit alors de bon cœur, portant la main à l'emplacement du sien. Elle qui cherchait d'autre êtres vivants, elle ne s'attendait pas à trouver face à une force de la nature et une naine. Tout les dissociés physiquement et pourtant il n'était pas difficile de s’apercevoir qu'ils semblaient tout deux aussi perdus qu'elle.

"- Et vous aussi vous êtes sortie d'un œuf ?"

Cette question interpella Anha et son sourire s’effaça quelque peut.
*D'un oeuf....*
Elle s’éclaircit la voix, fronça les sourcils et s'approcha un peu plus.

"-Hum,..oui d'un œuf c'est ce qui m'a l'air de s'en rapprocher le plus."

A présent que peut d'espace les séparer, Anha pouvait détailler les nouveaux venus. Sur chacun d'eux, un détaille lui frappa l'esprit et son estomac se vrilla comme pour souligner son impression de déjà vue. Elle ne prit pas le temps de réfléchir à ceci et elle ajouta:

"- Je m'appelle Anha, je suis naît hier, même si tout cela me paraît étrange à dire à autre voix..."
Elle se passa une main dans les cheveux.
"- Je suis soulagée de savoir que je ne suis pas seule avec ces arbres! Vous foulez ce sol depuis longtemps? Personnellement, non.... "
Elle regardait Eldric en posant cette question car elle connaissait déjà la situation de Karima.
Son ventre gargouilla alors comme pour demander pitance aux inconnus.

Le rituel étrange auquel s'était prêtée Karima lui revint à l'esprit et elle tendit ses deux mains en direction de ses interlocuteurs en remerciant qui-le-voulait qu'il n'y ait pas trois personnes en face d'elle.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Jeu 15 Oct - 19:15.
-Waaah, vous êtes géant ! J'ai jamais vu un aussi grand monsieur depuis... Depuis hier que je suis sortie de mon oeuf ! En fait j'ai jamais vu personne depuis hier.

A l'entente de ces mots Eldric se sentit un peu flatté puis alerté. Un « oeuf » alors eux aussi ? Alors la naine parcourut d'une traite le petit trajet les séparant et sauta pour saisir sa main et tenter de la serrer. Elle réussit tant bien que mal et l'humaine se mit alors à rire. Tout cela égaya Eldric, en plus de croiser des êtres vivants, ils sont amicales.

-Et vous aussi vous êtes sortie d'un œuf ?

A ce moment Eldric voulu essayer de prendre la parole mais l'humaine le prit de vitesse.

-Hum,..oui d'un œuf c'est ce qui m'a l'air de s'en rapprocher le plus. Je m'appelle Anha, je suis naît hier, même si tout cela me paraît étrange à dire à autre voix...Je suis soulagée de savoir que je ne suis pas seule avec ces arbres! Vous foulez ce sol depuis longtemps? Personnellement, non....

Alors Eldric eut comme un moment d'absence ou il regarda dans le vide comme choqué par ces nouvelles. Ces deux personnes étaient comme lui, ils n'avaient point de passé plus ancien que la veille. Il remarqua que les regards se fixer vers lui, il se reprit et prononça toujours d'une voix grave :

-Je le regrets de vous dire que non. Moi non plus je ne connais pas cet endroit. Comme vous je suis né hier dans une sphère aqueuse. Mais bon me voilà et cela ne sert à rien de comprendre le pourquoi sur notre naissance.

Il vit alors l'humaine tendre ses mains vers eux il s'empressa d'en serrer une et reprit :

-Cela n'a l'air de rien mais je pense que cet endroit est hostile, nous ferions mieux de trouver un abri pour séjourner ou bien un signe de la civilisation. Je vous laisse le choix de me suivre ou de continuer votre chemin, je n'ai aucunement le droit de vous obliger à faire l'un ou l'autre.

Il commença à marcher vers la direction où se diriger l'humaine peu auparavant. Il faisait de grands pas car son ventre criait également famine et il avait hâte de manger quelque chose de comestible.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
29
Messages :
24
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t342-karima
Livre du destin :
Pas encore
Âge de votre personnage :
16
Compagnon :
Pas d'amis
Possessions :
- Épée wallonne
- Robe ouverte
- Armure de plates partielle
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
11/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 16 Oct - 12:40.
Bon ben on pouvait considérer que la glace était brisée entre eux trois. Difficile de dire si l'arrivée aérienne de Karima avait détendu tout le monde où si la révélation du fait qu'ils viennent tous les trois d'un de ces globes étranges les faisait réfléchir, mais... Une fois la main des deux autres serrée, Karima était nettement plus à l'aise. Si Anha semblait encore désorientée par rapport à leur arrivée dans le monde, Eldric n'y pensait pas trop. Il était là et il se contentait de ça.

Le fait de rencontrer des personnes dans la même situation qu'elle ne faisait que contribuer aux questions qui assaillaient l'esprit de la naine. Qui étaient-ils ? D'où venaient-ils ? Pourquoi étaient-ils arrivés dans ce monde ? Et surtout, comment le géant pouvait-il se soucier si peu de ce qui arrivait ??? Ça lui arrivait souvent de sortir d'une grosse bulle sans aucun souvenir ?



- Je suis pas d'accord avec vous, Eldric. On doit être là pour une bonne raison ! Pourquoi il y aurait des armes et des habits pour nous dans l'oeuf sinon ? Et pourquoi on aurait reçu un nom ? Et qu'on ne se connaît pas même si on ne vient pas d'ici ? Il y a un truc ! Je suis sûre que...


Un puissant gargouillis coupa Karima dans sa tirade. Visiblement, Anha souffrait de la maladie connue sous le nom de "bonne grosse dalle", et Eldric semblait dans le même cas de figure à en juger par ses propos. Maintenant qu'on en parlait...


- Je suis sûre que je mangerais bien aussi. Mais autre chose que des baies et des champignons. Surtout les rouges à pois blancs, ils donnent mal au ventre et... Autre chose... Mais je crois avoir vu de la fumée venir de plus loin quand j'étais dans l'arbre. On y va !


Cela dit, il paraissait peu probable que le groupe tombe au détour d'un buisson sur une belle pièce de porc ou une barrique d'ale. Oh, que ce serait bien d'arriver et de tomber nez-à-nez avec le déjeuner ! Peu importe ce qui se trouvait sur le chemin tant qu'il y avait de la bière et de la viande qui attendaient !

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
63
Localisation :
Forêt Siviane
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t319-anha-fini#2726
Livre du destin :
Pas encore....
Âge de votre personnage :
25
Compagnon :
huum...<3
Possessions :
Sa ceinture supporte:
- un grand couteau
- un lance-pierre qui a besoin d'un boyau
- une besace pour ses 10 oris
- une poche destinée à collecter des projectiles

Un petit couteau dissimulé dans sa botte droite

Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
21/09/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 16 Oct - 15:46.
"- Cela n'a l'air de rien mais je pense que cet endroit est hostile, nous ferions mieux de trouver un abri pour séjourner ou bien un signe de la civilisation. Je vous laisse le choix de me suivre ou de continuer votre chemin, je n'ai aucunement le droit de vous obliger à faire l'un ou l'autre."
Sur ce, Eldric s'en alla à grandes enjambées. Karima ajouta poutant:
"- Je suis pas d'accord avec vous, Eldric. On doit être là pour une bonne raison ! Pourquoi il y aurait des armes et des habits pour nous dans l'oeuf sinon ? Et pourquoi on aurait reçu un nom ? Et qu'on ne se connaît pas même si on ne vient pas d'ici ? Il y a un truc ! Je suis sûre que..."

Au lieu de rester sur place Anha décida d'emboîter le pas de l'homme qui s'éloignait.
*Ca ne me servira à rien de rester ici toute seule comme une proie qui attend la fin de sa vie... Qui plus est j'ai toujours une étrange impression à leur propos...*
Elle fit signe à Karima de les suivre et elle soutint son point de vue:
"- Je suis plutôt d'accord avec la demoiselle en faite. Surtout que tous les vêtements nous étaient destinés, je veux dire qu'on ne s'est manifestement pas tous retrouver avec le même short, et surtout, personnellement, je sais très bien utiliser mes armes...comme si je les avais toujours eu...
Bon, de toute façon on ne va pas rester là à se regarder dans le blanc des yeux effectivement, autant avancer!"


Elle se tourna vers Karima
"- Comment ça de la fumée? un fin filet ou le résultat d'un incendie important selon toi? Si l'on suit cette destination j'espère que l'on aura de la chance quand on atteindra notre but...et ausi qu'on trouvera de l'eau en route!"

Eldric était toujours devant elle, et elle remarque deux orifices au niveau de ces coudes. Très intriguée, elle accéléra le pas pour arriver à sa hauteur.
"- Qu'est ce que c'est?" lui demanda-t-elle en lançant un regard au bras droit d'Eldric.

La forêt qui les entourait était dense, et les troncs généralement massifs. Rien ne ressemblait vraiment à un sentier et il fallait souvent se baisser ou jouer de l'équilibre humain pour passer une souche, une branche basse ou un buissons pleins d'épines. Anha tenta de porter son regard le plus loin possible mais il lui sembla que cette végétation ne prendrait jamais fin et que ce qui les attendait été semblable à ce qu'il traversait maintenant. Une idée lui traversa l'esprit et elle demanda à Karima:
"- Quand tu étais là-haut, est-ce que tu as vu autre chose que la fumée? Du genre, un espace sans arbre, une montagne...?
Au faite tout le monde, en tant que nouveaux enfants de ce monde, on peut se tutoyer?"



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 16 Oct - 18:46.
-Je suis pas d'accord avec vous, Eldric. On doit être là pour une bonne raison ! Pourquoi il y aurait des armes et des habits pour nous dans l'oeuf sinon ? Et pourquoi on aurait reçu un nom ? Et qu'on ne se connaît pas même si on ne vient pas d'ici ? Il y a un truc ! Je suis sûre que...

-Je suis plutôt d'accord avec la demoiselle en faite. Surtout que tous les vêtements nous étaient destinés, je veux dire qu'on ne s'est manifestement pas tous retrouver avec le même short, et surtout, personnellement, je sais très bien utiliser mes armes...comme si je les avais toujours eu...
Bon, de toute façon on ne va pas rester là à se regarder dans le blanc des yeux effectivement, autant avancer!


Tout en continuant son avancée Eldric jugeait ces personnes et leurs propos. Il racla sa gorge et dit d'une voix clairvoyante :

-Je me suis mal exprimer je voulais plutôt dire que, pour l'instant il vaut mieux s'intéresser à notre survie plutôt que à cet événement.

Il continuait sa marche et jeta un coup d'oeil en arrière afin de voir si les deux personnes le suivaient. Il ne fut point surpris elles le suivaient. C'est alors que la naine reprit la conversation :

-Autre chose... Mais je crois avoir vu de la fumée venir de plus loin quand j'étais dans l'arbre. On y va !

Et l'humaine répondit :

-Comment ça de la fumée? un fin filet ou le résultat d'un incendie important selon toi? Si l'on suit cette destination j'espère que l'on aura de la chance quand on atteindra notre but...et ausi qu'on trouvera de l'eau en route!

Et Eldric se retourna et dit d'une voix rapide :

-Où ça ? Peux-tu nous l'indiquer ?

Il suivit alors la direction indiquée tout en restant en tête. Il commença à rêvasser sur tout ce qu'il pourrait découvrir si cela était une ville ou village. Il remarquait qu'avec ces actes instinctif, il obéissait à ces deux nouvelles personnes, il leur faisait confiance ! Il fut interrompu par l'humaine qui le questionna :

-Qu'est ce que c'est?

Il dévia son regard vers elle et vu qu'elle regardait son bras droit et plus précisément au niveau de son coude.

-Euh... Comment dire ? Moi même je n'en suis pas parfaitement sûr. Juste que lors de mon réveil il y avait un objet de couleur pourpre sur le sol. Par curiosité je le toucha,  un flash lumineux m'aveugla et ces trous avaient apparus. Je me questionne toujours sur leurs utilité. Mais bon je le saurais en temps et en heure !

Il se concentrait sur l'avancée il essayait de « déblayer »le passage. Ils les entendaient parler mais n'écouter pas vraiment. Mais parmi ces paroles il entendit :

-Au faite tout le monde, en tant que nouveaux enfants de ce monde, on peut se tutoyer ?

-Oui se là ne me gêne pas tant que ça ne tombe pas dans la grossièreté ! Mais en y réfléchissant je crois bien que, instinctivement, je le faisais déjà. Mais je n'en suis pas absolument sûr.

Sur ces mots il reprit sa cadence rapide vers le lieu indiqué.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
29
Messages :
24
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t342-karima
Livre du destin :
Pas encore
Âge de votre personnage :
16
Compagnon :
Pas d'amis
Possessions :
- Épée wallonne
- Robe ouverte
- Armure de plates partielle
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
11/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Sam 17 Oct - 19:44.
Karima ne s'attendait pas à ce qu'Anha aille dans son sens quand elle fit remarquer à Eldric qu'ignorer les circonstances assez inhabituelles de leur arrivée dans ce monde était un peu idiot. Ce dernier se ravisa et expliqua que trop penser au passé ne servait à rien dans l'état actuel des choses, à savoir être à trois clampins au milieu de Troudbal-sur-Garonne sans la moindre idée d'où trouver un abri ou de la nourriture... Enfin, jusqu'à ce que Karima mentionne avoir vu de la fumée au loin. Ce qui généra une pluie de questions.


- Euuuuuh... J'ai rien vu en fait. Juste un petit peu de fumée à travers les arbres. C'était... Dans cette direction !


Le temps de pointer dans la direction en question et les deux humains étaient partis comme des flèches. Karima fermait tant bien que mal la marche, vu que ses compagnons faisaient en un pas la même distance qu'elle en trois. Sans compter le terrain escarpé et difficilement praticable où la moindre branche épaisse devenait une haie à enjamber et où une souche était aussi impassible qu'une barrière. Le fait que ses bottes avaient des talons n'aidait en rien. "Heureusement" que sa robe était courte où Eldric aurait dû la porter sur son dos pour garder une vitesse décente.


- Héé, ralentissez un peu ! J'arrive pas à sui-HOLYMACDIZLLE ?!? Ouch !


Il avait suffi de trois secondes de distraction, mais c'était suffisant : Karima s'était pris le pied dans quelque chose et venait de tomber de tout son long dans la terre humide. Tout en finesse. Après un bon roulé-boulé dans la végétation, la naine atterrit face la première dans la gadoue...


- Eurk, j'ai mangé des feuilles... ARGH, j'ai une limace dans ma brassière !!! Hé,  la fumée est par là !

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
63
Localisation :
Forêt Siviane
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t319-anha-fini#2726
Livre du destin :
Pas encore....
Âge de votre personnage :
25
Compagnon :
huum...<3
Possessions :
Sa ceinture supporte:
- un grand couteau
- un lance-pierre qui a besoin d'un boyau
- une besace pour ses 10 oris
- une poche destinée à collecter des projectiles

Un petit couteau dissimulé dans sa botte droite

Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
21/09/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Sam 17 Oct - 23:04.
- Héé, ralentissez un peu ! J'arrive pas à sui-HOLYMACDIZLLE ?!? Ouch !
Anha qui tentait de suivre le rythme vif d'Eldric sursauta au cri de Karima. Elle se retourna prestement mais ne vit rien. Elle avait oublié, pour un court instant seulement, que le monde de la jeune femme se situait plus près du sol que le sien. Mais baissant le regard, elle ne vit rien non plus. Elle remonta donc le chemin rapidement en se maudissant de ne pas avoir pensé au faite que de petites jambes induises un rythme plus lent et un avancée plus difficile.
- Eurk, j'ai mangé des feuilles... ARGH, j'ai une limace dans ma brassière !!! Hé,  la fumée est par là !
Anha souleva alors une branche basse qu'Eldric avait épargné et elle trouva enfin Karima. Elle esquissa un sourire face au spectacle qu'offrait la naine avec son visage couvert de boue. Et en effet, une limace assez énorme se logeait chaudement au sein de son décolleté. Elle esquissa un geste pour sauver la malheureuse de son attaque, mais Anha se ravisa au dernier moment, se rendant compte de l'intimité que cela allait enfreindre.
A la place, pour se rendre utile, elle ramassa un touffe d'herbe grasse et la lui tendit.
"- Pour ton visage belotte" Et Anha lui fit un clin d’œil.

Pour la suite  du trajet, Anha veilla à retirer le plus d'objets du sentier qu'ils créaient. Elle offrit également sa main pour aider Karima à surmonter les épreuves plus coriaces.

Au bout d'une bonne heure environs, ils purent en arriver à la conclusion qu'ils avaient suivis la bonne direction. L'espace libre entre les troncs n'avait pas grandi, la présence des arbres prit tout bonne fin d'un seul coup: les végétaux centenaires avaient été coupés et leurs souches formaient un nouveau sol. Ils se trouvaient à la lisière d'une petite, minuscule clairière dont on faisait le tour du regard sans devoir tourner la tête. En son centre il y avait un monticule de bois. Les bûches étaient assemblées de sortes à former une pyramide et le feu les embrassait de toutes parts. Il n'y avait pas âmes qui vives, d'ailleurs Anha constata qu'elle n'entendait plus les simples bruits de la nature comme le chant des oiseaux. Seul le crépitement du foyer résonnait.
*J'ai comme un mauvais pressentiment....*

Hors RP: Je me permets de rappeler la particularité du lieu (le village Siviané) décrite par le forum:"D'imposantes cabanes ont été construites dans les arbres et sont reliées entre elles par divers moyens. Les escaliers, échelles, cordes ou autres moyen de parvenir jusqu'à ces huttes sont bien dissimulées, et seuls les habitants parviennent à les trouver. Vous ne les verrez pas, mais eux vous surveillent. Avez-vous seulement remarqué ces cabanes habilement dissimulées ?" De plus, la forêt Kelenta est la demeure des elfes! Very Happy D'ailleurs, je cite leur description que je viens de voir, au passage, :"Agiles en forêt, ces êtres grands, frêles et aux oreilles pointues sont réputés pour leur élégance hypnotisante. Qui n'est pas jaloux de la beauté et de la pureté de n'importe quel elfe ? Ils sont envoûtants.Pouvant vivre jusqu'à deux siècles, ils vivent en petits groupes dans la forêt, mais sont plus répandu sur le continent Siltran et ont leurs propres villes et cités raffinées là-bas. Ils sont mal à l'aise et supportent mal d'être longtemps dans une ville qui n'est pas de leur espèce. Ils se soucient peu des humains, anges et démons, néanmoins, ils détestent les nains et leurs manières... Discutable ? Les yokaïs ne sont pas dans leurs coeurs non plus. Ils n'ont rien contre les dryades et les apprécient même."
Mais je n'ai pas décris plus pour ne pas vous imposer quoi que se soit niveau actions ou autre Wink
Ha! Il y a plus de Hors RP qu'autre chose x)



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 18 Oct - 13:17.
-Héé, ralentissez un peu ! J'arrive pas à sui-HOLYMACDIZLLE ?!? Ouch !

A ces mots Eldric se stoppa brusquement et fit un rapide demi-tour. Anha avait fait de même mais Karima avait « disparu » sous la végétation. L'humaine se dirigea vers l'ancien emplacement de la naine et on réentendit :

-Eurk, j'ai mangé des feuilles... ARGH, j'ai une limace dans ma brassière !!! Hé,  la fumée est par là !

Il la vit alors derrière une branche basse non détruite par le passage du corps d'Eldric il se dirigea vers elle. Elle était en partie recouverte par de la boue ainsi qu'au niveau du visage. Anha lui tendit une touffe d'herbe et dit :

-Pour ton visage belotte.

Eldric se rapprocha, mit un genoux à terre et demanda :

-Rien de cassé ? Tu ne veux pas que je te porte cela me poserais aucun soucis et ça t'éviteras une seconde chute.

En attendant la réponse de Karima il regarda les alentours, on commençait on voir le lieu indiqué. La fumée était plus proche mais il restait au moins une heure de marche. Après cette marche, avec toujours Eldric en tête il se retrouva dans une zone légèrement dégagée. Il y avait un parterre de souche d'arbres et au milieu un grand feu semblable à un feu de joie. Il se rapprocha de la source de chaleur et trouva à terre une lame  récente mais complètement émoussée. Il releva le regard et s'aperçut que le soleil se couchait.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
29
Messages :
24
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t342-karima
Livre du destin :
Pas encore
Âge de votre personnage :
16
Compagnon :
Pas d'amis
Possessions :
- Épée wallonne
- Robe ouverte
- Armure de plates partielle
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
11/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Lun 19 Oct - 10:14.
La première forêt que Karima visitait de sa vie et la dernière si possible. Cet endroit craignait grave : que de la végétation à se mettre sous la dent, des bestioles partout dont certaines pas gênées pour tripoter de la naine, des flaques de gadoue, de la moisissure à plus savoir où en mettre et des arbres partout. L'envie d'y flanquer le feu titilla la Miss Gimli pendant quelques secondes avant de se raviser... Tout en jurant de revenir un jour avec une grosse hache pour faire du bois de chauffage et/ou des meubles de quelques douzaines de ces stupides bonsaïs surdimensionnés.
Alertés par le barouf fait par Karima, Anha et Eldric arrivèrent pour constater le désastre. La demoiselle opta pour lui tendre une touffe d'herbe pour se débarbouiller tandis que le chauve se proposa de la porter sur son dos. Perspective intéressante, mais il était trop tôt pour lacher des indices sur une romance inter-espèces potentielle.



- Je te remercie, mais ça va aller. Juste, allez un peu moins vite !


Après s'être nettoyée tant bien que mal et réduit à néant les rêves lubriques de la limace en la mettant sur orbite, la route reprit de plus belle, exception faite des deux humains qui faisaient leur maximum pour faciliter la tâche à Karima en lui dégageant la voie ou en l'aidant dans les passages difficiles.

La source de la fumée fut enfin atteinte peu avant le crépuscule. Mais les espoirs de nos héros furent déçus, la fumée émanant d'un grand bûcher pyramidal fait de plein d'arbres abattus, au point que la forêt était réduite à néant tout autour du bûcher.



- Wah. Quel grand feu ! Vous pensez que c'est pour se réchauffer ?

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
63
Localisation :
Forêt Siviane
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t319-anha-fini#2726
Livre du destin :
Pas encore....
Âge de votre personnage :
25
Compagnon :
huum...<3
Possessions :
Sa ceinture supporte:
- un grand couteau
- un lance-pierre qui a besoin d'un boyau
- une besace pour ses 10 oris
- une poche destinée à collecter des projectiles

Un petit couteau dissimulé dans sa botte droite

Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
21/09/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mar 20 Oct - 13:57.
Après avoir observer la lisière de l'espace récemment découvert, Anha prit le risque de s'aventurer à l'intérieur du cercle. Son premier pas destinait à doubler Eldric se posa sur une surface qu'elle ne s'attendait pas à rencontrer. Elle retira son pied et s’aperçut qu'un couteau était au sol.
*C'est ce qu'il devait observer tout à l'heure*
Elle se pencha à son tour sur l'objet et elle le ramassa. Le couteau était ancien, rouillé et la lame émoussée par le temps. Anha fit quelques moulinés pour en éprouver l'équilibre. Malgré les effets du temps, c'était une belle lame. Et au vu des détails sur le manche, elle n'appartenait pas à un être sans stature.

Le couteau à la main, Anha continua son avancée.
"- Wah. Quel grand feu ! Vous pensez que c'est pour se réchauffer ?"
"- J'ai comme un doute...." lui répondit-elle pensivement.
En s'approchant du foyer, elle se rendit compte qu'il était plus grand qu'il n'y paraissait. Tout autour des bûches calcinées avaient été abandonnées après le remplacement. Anha enjamba les premiers bouts de troncs pour s'approcher du feu. Les vagues de chaleur qu'elle sentit sur sa peau en provenance de son objectif lui rappelèrent qu'elle n'avait pas bu depuis plus de trois jours. Sa vue devint floue et sa tête lourde. Elle se pinça l'arrête du nez pour se recentrer sur ce qu'il se passait car tous ses sens lui conseillaient d'être prudent.

Un sifflement aigu arriva sur sa droite. Instinctivement elle tourna la tête à droite mais elle n'eut pas le temps de reculer suffisamment, la pointe d'une flèche lui entailla la pommette droite. Elle porta sa main à sa joue tout en s'accroupissant. Une deuxième tête acérée vint se planter à ses pieds. Un cri sortit violemment de ses entrailles à la fois signe de frayeur et d'avertissement pour ses compagnons. Anha sentit ses lèvres se craqueler à cause du manque d'hydratation et sous l'effet de l'ouverture violente de sa bouche. Puis elle partit en courant, en contournant le feu dans l'espoir qu'il lui serve de bouclier, à l'opposé de leur position. Ses pieds se posaient sur les souches, ils n'éprouvaient aucune hésitation ce qui sauva certainement la jeune femme. Elle slaloma également pour s'éviter une nouvelle blessure. Une fois le premier arbre encore debout atteint, elle se cacha derrière le tronc. Elle entendit le son mat de l'acier qui pénètre le bois juste après.

Le couteau rouillé toujours à la main, elle chercha quoi faire.
*Courir, fuir, me battre..*
Ses pensées se tournèrent vers ses deux acolytes et elle espéra qu'ils allaient bien tout en sachant, sans devoir y réfléchir plus, qu'elle ne pouvait les abandonné. Il fallait qu'ils se battent.
L'adrénaline avait effacée toute trace de son besoin de boire, mais sa pommette la lançait et ses lèvres lui insufflaient le goût du fer dans la bouche.

Mon premier carreau l'avait manqué de peu. Je ne loupais jamais ma cible. Je bandais alors à nouveau mon arc, la pointait, mais ma main trembla sous l'énervement et je la manquais à nouveau. Une rage sourdre s'empara alors de mes viscères. Comble de la malchance, elle parvint à se cacher derrière un tronc massif.
Tout à coup, sur la droite de la cachette de la jeune femme, le feuillage bougea. La terre trembla et je vacillais sur ma branche haute. Je me retins au tronc les yeux toujours rivés vers la chose qui s'approchait.


Hors RP: Je pense que je devrais clarifier les positions des personnages dans mon histoire. En partant du fait que l'on est au sud, je me suis enfuie au nord, l'elfe est à l'est et la chose arrive à l'ouest. Voilà Very Happy



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mar 20 Oct - 19:22.
Après avoir observé la lame trouvée, Eldric la reposa et examina l'alentour et remarqua qu'il y avait beaucoup de morceaux de bois à moitié brûlés tout autour du feu, signe que cela fais plusieurs jours qu'il a été allumé. Il se disait que les êtres vivants l'ayant allumés se sont sans doute enfuis en oubliant de l'éteindre. Mais pourquoi un aussi grand feu ? Pour attirer quelque chose ? Où même quelqu'un ? C'est alors que l'idée que cela était un piège germa dans son esprit. Il commença à examiner les alentours en continuant de marcher afin de pas être une possible cible facile. Il ramassa un caillou, il pourrait lui servir de projectile au cas-où ils se feraient attaquer.

Il fit le tour du brasier et n'aperçut rien d'alarmant. Il relâcha sa garde. A ce moment il entendit le bruit particulier d'un flèche passant a toute vitesse. Il se retourna et vit Anha courir en slalomant et vit s'échapper un fin filet de sang de son visage. Avait-elle était touché ? Il fit face à l'endroit d'où était partie la flèche éxamina rapidement l'arbre en question et fit le bout d'un arc dépassé. Il se mit alors à courir de façon imprévisible vers l'arbre afin d'être au plus près et de ne pas donner l'avantage à l'embusqué. Heureusement pour lui l'être ne l'avait pas remarqué. Il le vit décocher une seconde flèche, il mit alors son bras en arrière et lança de toute ses forces le caillou ramassé auparavant. Il parvint à toucher l'attaquant à la main alors qu'il visait la tête et vit son arc tomber.

Eldric l'écarta d'un coup de pied. Il remarqua que l'être avait de longue oreille pointue et son esprit lui fit deviner que c'était un elfe. Il cria d'un voix forte :

-Descend de là ! Tu n'as plus d'arme ! Rends-toi ou je serais obliger d'utiliser la force !

Un sourire moqueur apparut sur le visage de l'elfe et regarda à l'opposé de lui. Le feuillage bougeait étrangement, il bougeait d'un manière rapide et régulière comme si une bête gigantesque s'approchait.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
29
Messages :
24
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t342-karima
Livre du destin :
Pas encore
Âge de votre personnage :
16
Compagnon :
Pas d'amis
Possessions :
- Épée wallonne
- Robe ouverte
- Armure de plates partielle
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
11/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 21 Oct - 16:06.
C'était décidément bizarre, ce grand feu au milieu de nulle part. Mais pas le temps d'y réfléchir trop longtemps, car Karima venait de voir un truc très intéressant au sol...


- Wah, j'ai trouvé un trèfle à quatre  feuilles !


Rien à carrer de la lame dans le sol ou de l'inquiétude grandissante d'Anha et Eldric. Il y avait un foutu trèfle à quatre feuilles près du feu et c'est tout ce qui comptait. C'était à coup sûr un signe de chance !

Ou pas, car un sifflement se fit entendre, suivi d'un autre et d'Anha qui hurla comme si elle avait vu le diable avant de partir en courant se cacher derrière un arbre comme si le diable lui avait demandé cinq euros. De son côté, Eldric avait décidé qu'un certain arbre l'avait fait suer une fois de trop, car il partit en zigzaguant vers ledit arbre avant de lui jeter une pierre en beuglant qu'il... N'avait plus d'arme ? Ah oui, les arbres ça n'a pas d'arc en temps normal. Attendez une minute. Un arc qui tombe des arbres... Des flèches au sol...



- Je crois que quelqu'un dans cet arbre voulait nous tirer dessus !


Le tout dit sans une once de sarcasme. Il n'y avait que Karima pour ne pas faire le lien. Ni remarquer le buisson qui se trémoussait près d'Anha.

- Hé vous dans l'arbre ! Ça va pas non ?! Vous auriez pu nous faire mal ! Et votre feu là, vous le laissez allumé comme ça ? Vous pourriez causer un incendie !


Encore une fois, zéro sarcasme.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
63
Localisation :
Forêt Siviane
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t319-anha-fini#2726
Livre du destin :
Pas encore....
Âge de votre personnage :
25
Compagnon :
huum...<3
Possessions :
Sa ceinture supporte:
- un grand couteau
- un lance-pierre qui a besoin d'un boyau
- une besace pour ses 10 oris
- une poche destinée à collecter des projectiles

Un petit couteau dissimulé dans sa botte droite

Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
21/09/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 21 Oct - 23:49.
"- Hé vous dans l'arbre ! Ça va pas non ?! Vous auriez pu nous faire mal ! Et votre feu là, vous le laissez allumé comme ça ? Vous pourriez causer un incendie !"
Anha reconnut la voix de Karima. A travers sa réplique, on sentait beaucoup d'innocence et Anha hésita pour du sarcasme. Mais elle espéra que la naine s'était mise en sécurité avant tout chose.
"-Descend de là ! Tu n'as plus d'arme ! Rends-toi ou je serais obliger d'utiliser la force !"
*Ah! Eldric a agis vite...*
Anha risqua alors un coup d’œil rapide vers l'homme rencontré quelques heures auparavant. Il se trouvait au pied d'un arbre et il sommait quelqu'un de se rendre. Elle ne voyait malheureusement pas à qui il s'adressait, mais elle constata qu'un autre individu se rapprochait de lui par derrière, discrètement, mais à vive allure.

Anha n'eut pas le temps de réagir :le sol tremblé. Elle qui était à genoux et sur la pointes de ses pieds, elle dut se retenir au tronc pour ne pas perdre son équilibre. Elle regarda alors le sol instinctivement et elle y vit que les petits cailloux mêlés à la poussière de la terre tressautaient sur place. Un vacarme commença à monter au loin pour accompagner le mouvement du sol. Elle se redressa alors et monta sur une racine de l'arbre qui la dérobait du reste du monde pour mieux voir. Malheureusement, cette initiative ne fut pas couronnée de succès.

Son attention se reporta alors sur Eldric. Par chance, les assaillants avaient aussi perçus la perturbation et l'elfe qui s'approchait discrètement s'était arrêté. Anha se mit alors à courir dans sa direction, le couteau rouillé à la main et le plus rapidement possible. Elle porta sa main droite armée à son épaule gauche pour décrire un arc de cercle lorsqu'elle attaquerait l’offenseur. Arrivée près de lui, son coup fut précis, net et atteignit sa victime au niveau du cou. Celle-ci, les yeux exorbités fit un quart de tour pour se retrouver face à son assaillante, tout en portant ses deux mains à son cou. Il voulut parler, mais un son creux fait de bulles d'air qui éclosent à travers le sang dans sa gorge, ne fut que ce que le monde externe pu entendre. Il s'écroula alors, incapable de bloquer le flux à travers sa plaie. Personne ne prit le temps de le regarder perdre la vie jusqu'à la toute fin, mais on devinait que son regard se vidait de son essence et son âme pourrait bientôt rejoindre celles de ses aïeux.

Anha recula pour éviter d'entrer en contact avec le corps mourant de l'elfe. Elle oublia le sol sur lequel elle marchait trop préoccupée par sa nouvelle vision et son talon partit dans le vide entre deux souches d'arbres. Elle perdit l'équilibre et se rattrapa en utilisant sa main qui contenait la lame rouillée se blessant ainsi les phalanges. Mais la douleur lui permit de se relever plus vite, oubliant son action dernière. De retour sur ses pieds, elle analysa la situation. Eldric semblait aller bien, mais elle ne voyait pas Karima.
*Mais où est-elle..?"

Soudain, un concert de cris gutturaux gronda sur sa droite. Les épaules en arrières, les vêtements couvèrent de gouttelette rouges, elle attendait sur place à la fois figée et curieuse: ils allaient bientôt avoir de nouveaux amis pour leur petite fête.



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Jeu 22 Oct - 10:17.
Eldric commençait à s'impatienter à cause de la non-réactivité de l'elfe. Il réitéra plusieurs fois sa demande mais l'elfe ne lui adressait que de regard moqueur. Eldric se résolut au fait qu'il allait devoir utiliser la force mais des secousses de plus en plus fortes les secoués. Il arrivait à tenir tant bien que mal de bout. Les feuillages bougeaient de plus en plus frénétiquement.

Alors qu'il se canalisait sur ces mouvements, il entendit un bruit étrange derrière lui. Il se retourna et vit un autre elfe au sol avec son sang se répandant sur le parterre. C'était Anha qui l'avait tué.
Il arrivait sans doute dans mon dos pour me poignarder, pensait-il, en tout en cas je lui en doit une !
Il observa un peu les alentours mais n'aperçut personne d'autres .

Puis Eldric se concentra sur l'arbre en question. Il savait que le seul moyen était de faire bouger l'arbre violemment pour faire tomber l'elfe de son perchoir. Il mit alors les bras le long de son corps.
Il plia ses avant-bras pour former un angle droit. Il resta immobile quelques secondes. Il rouvrit les yeux et frappa de toutes ses forces l'arbre en son centre.

C'est alors, contre toute attente que l'endroit viser par Eldric explosa. Il fut projeté plusieurs mettre plus loin. C'est moi qui ait provoqué ça ? C'est .. de la magie ! Eldric savait qu'il y avait de la magie en lui mais ne savait pas comment l'utiliser. En tout cas il savait qu'il pouvait créer des explosions. Il devait apprendre à maîtriser ce pouvoir car en un seul impact, il sentit presque toute son énergie s'enfuir avec. L'elfe tomba sur le sol et l'arbre commençait à pencher.

-Ecartez-vous ! Cria Eldric, l'arbre va tomber !

L'arbre s'écrasa dans un fracas assourdissant. Eldric regardait les dégâts mais heureusement personne n'était en dessous. C'est alors que l'elfe qui était tombé et qu'Eldric pensait mort lui sauta sur son dos et lui planta une dague dans l'épaule gauche. L'elfe s'acharnait sur son épaule et donnait plusieurs coup dessus.

Eldric se laissa emporter par la colère et dit d'une voix méprisante :

-Sale vermine, tu n'es qu'un lâche ! JE VAIS T'EXTERMINER !

Eldric se relava prit l'elfe sur son dos le plaqua au sol et lui assainit un puisant coup dans la tête. Lorsqu'il enleva sa main, le corps était inerte. Le crâne de cet être était à moitié aplatit sur le sol, une giclée de sang se répandait. Il restait encore sur le visage de l'elfe, la marque du gant et des phalanges d'Eldric. Heureusement pour lui sa blessure à l'épaule n'était pas grave. Dans sa précipitation l'elfe n'avait tapé que sur l'os et il ne l'avait point cassé. Eldric se redressa retira la dague de son épaule et la jeta et sol. Il pensait que cela était finit mais il avait oublié la chose qui s'approchait. Elle était de plus en plus proche et on entendait des cris rauques se rapprocher.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
29
Messages :
24
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t342-karima
Livre du destin :
Pas encore
Âge de votre personnage :
16
Compagnon :
Pas d'amis
Possessions :
- Épée wallonne
- Robe ouverte
- Armure de plates partielle
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
11/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Jeu 22 Oct - 23:04.
Mais qu'est-ce qui se passait dans le secteur ? D'abord un feu louche au milieu de nulle part dans une zone visiblement déboisée juste pour les besoins du brasier, puis un type qui lance des flèches sur les gens, Anha qui panique et Eldric qui jetait des pierres aux arbres en leur criant dessus. Tout ce beau monde avait l'air d'être en manque de torgnoles, et Karima allait en distribuer si ça continuait d'être le boxon.

Ou pas, car les choses reprenaient une couche de bizarre : d'abord Anha venait de filer pour... Aller couper le cou d'un type qui approchait Eldric dans son dos ?! Même qu'elle l'avait tué !



- Mais tu fais quoi, Anha !? Tu l'as tué !


L'humaine avait visiblement pété son câble et voulait tuer tout le monde, sans doute au nom d'un dieu à tête d'ocelot qu'elle seule pouvait voir. Ou pire.
Karima tenta de fuir dans la forêt pour ne pas se faire stabber à son tour, mais à peine le temps de faire volte-face et elle percuta de plein fouet un autre type qui... Lui aussi s'était approché en douce derrière elle et avec un couteau en main. Et pas le temps de s'excuser, car la naine avait telescopé ce pauvre gars si fort qu'il en bascula à la renverse, sa tête heurtant une souche au passage. Crâne fracassé. Karima wins. Fatality.
Une explosion l'empêchea de réaliser : visiblement Estive venait de faire exploser un arbre et était maintenant en train de mettre sa mère à un autre mec louche qui lui avait cherché des crosses. Et pour couronner le tout, le sol se mettait à vibrer... Décidément, c'était pas une bonne journée.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
63
Localisation :
Forêt Siviane
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t319-anha-fini#2726
Livre du destin :
Pas encore....
Âge de votre personnage :
25
Compagnon :
huum...<3
Possessions :
Sa ceinture supporte:
- un grand couteau
- un lance-pierre qui a besoin d'un boyau
- une besace pour ses 10 oris
- une poche destinée à collecter des projectiles

Un petit couteau dissimulé dans sa botte droite

Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
21/09/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Lun 26 Oct - 19:57.
"- Mais tu fais quoi, Anha !? Tu l'as tué !"
Anha chercha des yeux l'origine de la voix et elle se tapa le front. Elle avait encore oublié que Karima était une naine et qu'il fallait regarder plus bas.
*Mais elle est quand même VRAIMENT petite!...*
Elle n'eut cependant pas de mal à voir l'elfe qui s'approchait lui aussi à pas de loup. La main levée et la bouche prête à laisser sonner ses cordes vocales, Anha voulut prévenir la petite du danger. En effet, malgré toute la volonté du monde, elle n'aurait jamais pu couvrir la distance la séparant de Karima pour l'aider. Mu par une pulsion, celle-ci fit volte-face. Mais Anha ne sut pas ce qu'elle voulait faire originellement car sa nouvelle amie percuta l'elfe en question. Et quel ne fut pas son soulagement de le voir tomber sous un coup fatal et se fracasser le crâne sur une souche!
*Bon, qu'on ne vienne pas dire que je suis une violente*

Soudain, le tremblement de la terre, les feuilles qui se trémoussent et les branches qui craquent se turent. L'ennemi entrait en scène et à sa vue un seul mot vint à l'esprit d'Ahna: Trolls. Ils étaient trois et ils avaient la peau vert-olive avec des tâches plus sombre par endroit. Ceci sans oublier la boue qui était l'unique chose qui recouvrait leur corps. De loin il paraissaient déjà grands, et de près on s’apercevait qu'ils faisaient bien 7 pieds de haut et ce malgré leur dos voûté. Aussi étonnant que se soit, ils allaient très vite et ils ne changeaient pas de direction certainement entraînés par leur propre poids. Avant que ses muscles ne se mettent seuls en action pour lui sauver la vie, Anha eut le temps de voir leurs bouches béantes qui attrapaient tout l'air qu'elles pouvaient comme si leurs narines plus suffisantes.

Au sol, les mains sur la tête et cachait derrière des buissons, Anha attendit que les bêtes disparaissent. Elle avait conscience que c'était un espoir fou, mais cela n'empêcha pas la stupeur de s'emparer d'elle. La fin de leur course avait eu lieu grâce à l'inertie des arbres. Il sembla à la jeune femme que seule cette option et celle de la mort par la fatigue étaient envisageable pour les arrêter. Ce fut un véritable vacarme composait du bois qui craquait, explosait et des racines qui sortaient de la terre. Tout ceci parvint même à couvrir le son du cri d'Anha à ses propres oreilles. Un fois qu'un étrange silence s'installa, elle se redressa un peu éberluée. Sa première constatation fut que l'air était devenu opaque à cause des éclats de bois qui pleuvaient, ainsi que des feuilles d'arbres qui suivaient le même chemin. Anha se rendit également compte que l'arrivée de ces êtres avait laissée une odeur exécrable.
*Je n'ai rien à leur envier...*

Le temps qu'ils reprennent leurs esprits, les trolls tournèrent un peu en rond, piétinant tout sur leur passage.



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Lun 26 Oct - 21:03.
Une fois l'elfe achevé, Eldric releva la tête. Il vit Anha qui fixait obstinément les feuillages de plus en plus agités. Une créature immense arrivait, à trois ils avaient une chance de l'abattre mais avec de nombreuses séquelles. Le sol trembler tellement qu'Eldric du se tenir à un arbre pour tenir debout

Il vit alors les arbres et les branches s'arrachaient  sur le passage d'une énorme bête, un troll. Il était tellement voûté que l'on voyait plusieurs vertèbres sur le haut de son dos presque au-dessus de sa tête. Il fut suivi par  deux autres trolls. Ils étaient trois en tout. Eldric n'avait aucune chance face à ces monstres. Ils ravageaient tout sur leur passage que se soit végétal ou minéral.

Les arbres immenses ne leur opposaient aucune résistance. Les rochers s'effritaient sous leurs poids. Eldric devait fuir pour survivre. Heureusement l'arbre précédemment abattu, était tombé sur le feu central et commençait à s'embraser. Une fumée s'en dégageait le mettant hors de vue d'un des trolls.

Il vit rapidement Anha courir pour se réfugier dans un buisson. Mais Eldric était trop grand pour se cacher et commença à courir le plus loin possible. Il jeta un regard en arrière et vit un troll qui avançait rapidement vers lui.

-Et m..... ! Il m'a vu.

Eldric courait, si il s'arrêtait, il était mort. Il enjamba plusieurs rivières en pressant le pas. Il entendait toujours les arbres et les branches cédaient face au troll. Il courait ainsi pendant plusieurs minutes à tel point qu'il était hors de vue des ses anciens camarades. Il avait pour seule compagnie un troll.

Il enjamba encore un rivière et quelques secondes plus tard il entendit un grand bruit comme si une montagne s'affaissait sur elle-même. Il se mit à l'abri et vit que le troll était tombé et que l'une de ses jambes étaient bloquer dans la vase de la rivière. C'était un énorme coup de chance, il fallait en profiter ! En fuyant ? Non ! Le troll se dégagerait et se remettrait à sa poursuite. Il fallait qu'il essaye de blesser le troll ou même de le tuer.

Eldric se prépara au combat. Il s'approchait du troll rapidement mais faisait attention à ce que le troll reste canaliser sur l'obstacle entravant sa jambe. Le troll était au sol donc faible si Eldric parvenait à lui casser quelque chose ou à lui crever un œil se serait un miracle et cela lui permettrait de fuir aisément.

Le troll commençait à s'agiter de plus en plus devant l'incompréhension de l'obstacle. Eldric parvint à s'agripper à son bras. Mais le troll se dégagea et se releva d'un coup. Eldric ne tenait que d'une main sur le bras rugueux du troll. Il parvint à se hisser à l'épaule droite du troll mais il se fit repéré par le troll ayant repris ses esprits. Eldric se rapprocha de sa tête et essaya de taper au niveau de l'oeil droit du troll ; Il tenta de réaliser le même exploit qu'auparavant c'est à dire, de créer une explosion grâce à sa magie. Mais cet fois ce ne fut pas une explosion qui sortit de son corps. Mais un flash aveuglant. Eldric ferma les yeux peu avant l'impact.

Le troll aveuglé par cette lumière et se mit à s'agiter ce qui envoya voler Eldric  à plusieurs mètres. Une fois relevé, Eldric vit le troll marcher en arrière et vit sa jambe entière s'enfoncer dans la rivière précédente. Il trébucha et sa tête frappa violemment un arbre. L'arbre s'écroula su le troll. Une chose était sûr, le troll n'était pas mort, et il faudrait taper longtemps pour l'achever. Eldric  commençait à être torturé par la  fatigue mais il puisa dans le peu de force qui lui restait pour courir, il s'arrêta quelques instants pour s'hydrater et reprit sa course. Après quelques minutes Eldric sentit ses forces l'abandonnaient et s'écroula contre un arbre pour faire un long repos.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
29
Messages :
24
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t342-karima
Livre du destin :
Pas encore
Âge de votre personnage :
16
Compagnon :
Pas d'amis
Possessions :
- Épée wallonne
- Robe ouverte
- Armure de plates partielle
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
11/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 28 Oct - 2:01.
Merde merde merde merde merde. Même pas dans ce monde depuis 24 heures et Karima avait déjà tué un type. Restait à espérer qu'Anha et Eldric n'allaient pas la balancer aux autorités, sinon, ça allait sentir très mauvais pour elle... Crainte vite oubliée quand la source du tremblement de terre montra sa frimousse : trois énormes bestioles couvertes de boue et avec le cul à l'air qui envoyaient les arbres voler autour d'eux comme des Néo-Zélandais sur un terrain de rugby. Impossible de voir où se trouvaient Anha et Eldric dans la confusion, et franchement, ce n'était pas dans la liste de priorités de Karima. Les créatures envoyaient tout voler sur leur passage, et une naine risquait fort de faire figure de simple caillou sur la route pour eux... Ou pire, faire figure d'apéritif. Même après avoir sorti son épée du fourreau pour se donner du courage, tout ce que put faire la naine fut de se rouler en boule derrière une souche près du feu pour ne pas être vue.

Un des géants semblait s'éloigner du groupe à toute vitesse, de ce qu'elle entendait : se pourrait-il qu'un de ses compagnons aie été repéré ? Impossible de le savoir, Karima restait en boule de peur d'être vue.
Comble du malheur, les lourds pas s'approchaient du feu. La bestiole devait être attirée par les flammes... Ou par autre chose : en osant relever la tête pour observer ce qui se passait, Karima put voir une énorme main s'approcher d'elle pour l'attraper. Bien sûr, pour une créature si haute, voir au-dessus des obstacles était facile !
La naine ne dut qu'à un réflexe surnaturel de ne pas finir écrabouillée dans la main de la chose, mais peine perdue : ses gros doigts s'étaient refermés sur la longue chevelure. Soulevée du sol comme un lapin par un chasseur, Karima ne pouvait pas faire grand chose excepté gigoter dans tous les sens et brailler de peur. Son aiguille à tricoter ne ferait que des piqures de moustique à la grosse chose, qui observait à bout de bras l'étrange petite créature qui se dandinait au bout de sa main. Allait-il en faire son entrée ou...?

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
63
Localisation :
Forêt Siviane
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t319-anha-fini#2726
Livre du destin :
Pas encore....
Âge de votre personnage :
25
Compagnon :
huum...<3
Possessions :
Sa ceinture supporte:
- un grand couteau
- un lance-pierre qui a besoin d'un boyau
- une besace pour ses 10 oris
- une poche destinée à collecter des projectiles

Un petit couteau dissimulé dans sa botte droite

Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
21/09/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 30 Oct - 22:56.
Anha sentit la douleur de son cuir chevelu comme si c'était elle qui pendait dans le vide. Elle se passa instinctivement une main dans les cheveux pour faire disparaître cette sensation désagréable.
Elle rangea alors son couteau. Une idée saugrenue mais certainement efficace venait de germer dans son esprit et elle devait agir vite avant que le cerveau lent mais pas inutile du troll ne prenne une décision vis-à-vis de l'avenir de Karima.




Alors que des copeaux n'avaient pas encore atteint le sol, Anha se risqua hors de son abris. Sa tête dépassait à peine des feuilles et des branches du halo que formaient les buissons autour d'elle. La poussière avait rendu l'air épais et elle sentit sa respiration se faire difficile. Elle tenta d'étouffer un raclement de gorge pour ne pas se faire remarquer d'un ennemi dont elle n'avait toujours pas retrouvé la trace. Elle entendit soudain un grognement et elle tourna la tête dans la direction de ce bruit qui signifiait tout. Un troll était très, trop près d'elle mais il était bien trop occupé à regarder quelque chose sur le sol. Anha resta pétrifiée pendant un temps, à la fois de peur mais aussi de curiosité pour cette chose immense et gigantesque.
*Et dire qu'Eldric me paraissait gigantesque !...*
Elle chercha son compagnon du regard se rappelant qu'elle n'était pas seule dans le pétrin, cependant elle n'en vit trace. Un pic de stress tenta de monter en elle mais Anha garda la tête froide. Elle focalisa à nouveau son intention sur le troll à ses côtés. Il était toujours absorbé dans quelques découvertes fondamentales à ses yeux et Anha en profita pour filer en douce en se pinçant le nez. Elle veilla à ne pas faire craquer de branches ou de feuilles sous ses pas, et elle s'en tira plutôt bien.

En voulant s'éloigner de la bête, Anha avait évidemment pris la direction opposée à celle-ci. Mais elle n'avait pas vraiment réfléchie à où elle allait. Après plusieurs minutes de marche qui ne l’amenèrent pas loin car elle voulait se faire discrète voir invisible, Anha comprit qu'elle n’avançait pas vers la clairière. En effet, même si elle était partie en courant pour sauver sa peau, elle était persuadée de ne pas avoir parcouru une si grande distance. Décidant de faire demi-tour, elle prit soin de faire un arc de cercle pour éviter le monstre puant. Elle déboucha alors sur un chemin qui ressemblait à un tunnel. Il était creusé dans le feuillage des arbres. Quelque chose de gros était passé par ici en courant et en détruisant tout.

Anha s'aventura au milieu de ce chemin après avoir vérifié les alentours. Elle prit le temps de remarquer que l'endroit sentait bon la sève des arbres. D'un côté on ne voyait pas la fin de la galerie par manque de lumière mais aussi car elle était très longue. En se retournant, Anha retrouva la clairière. Du moins, c'est ce qu'elle déduisit du halo de lumière qui se traçait au bout du chemin. Cette image fut assez troublante et elle la traduisit comme un mauvais présage. Toutefois, elle devait retourner là-bas, et pour ne pas laisser son courage s'évaporer, elle marcha d'un pas ferme vers de gros ennuis.

Plus elle s'approchait de la fin du couloir végétal, plus son cœur battait la chamade. Elle sortit son couteau de son fourreau et se blanchit les phalanges en serrant ses doigts sur son manche.
*Bon, aller!*
Anha entra en pleine lumière avec de l'adrénaline et de la rage à revendre. Attaquer de front n'était certainement pas la meilleure des solution, mais avec deux trolls en moins elle pensait avoir ses chances. En effet, elle avait déduis facilement que ce corridor avait été fait par un des géants puants.

Le foyer brûlait toujours de façon imperturbable. A travers ses flammes, elle vit l'unique troll présent se pencher en avant. Une idée germa alors dans sa tête. Elle fût assez troublante pour la jeune femme car elle émargeait de loin comme un souvenir instinctif tel que manger lorsqu'on a faim. Elle revint sur ses pas rapidement et ramassa une lourde branche longue d'un bras. Anha s'approcha alors d'un des arbres qui n'avait pas survécu au passage de la bête et elle frotta sa pampre sur tous les points de sève de la souche. Elle veilla aussi à tremper de temps en temps sa bouture dans des copeaux de bois ou des feuilles sèches. Une fois sa torche finie, elle courut vers le feu et y trempa sa fabrication.

Anha avait commencé à faire le tour du feu avec ses deux armes dans le but de savoir si le troll s'en prenait à quelqu'un comme elle le pensait. Bien sûr, elle faisait en sorte de ne pas se faire voir de celui-ci, mais se ne fut pas compliqué car il était lui aussi absorbé par quelque chose. Apparemment Karima avait survécu au tumulte de tout à l'heure mais elle n'était pas en bonne posture derrière sa souche.

Attaquer la bête par derrière ne sembla pas une bonne idée à Anha sur le coup, mais avec sa branche en flamme, la donne fut différente. Elle visa l'entre jambe du montre en tapant de toutes ses forces, son couteau rengainé. La réaction de la bête fut immédiate et elle cria, lâchant tout ce qu'elle tenait pour venir se frotter les parties intimes à présent recouvertes de résine enflammée.
*Heureusement qu'ils doivent se reproduire comme nous!*
Anha fit alors le tour du bâtiment qui tenguait dangereusement dans tous les sens et dont les sons étaient devenus plaintifs. Elle prit Karima par la main et la força à se relever pour courir.
"- Vite il faut fuir avant que l'autre ne se ramène et que ça tourne en vengeance!"
Elle prit alors la direction du tunnel et força toujours plus l'allure pour agrandir l'espace entre elles et les puants. Après le premier ruisseau, elle vira subitement à droite pour sortir du sentier où elles étaient trop visibles. Anha les fit parcourir une trentaine de mètres en pleine forêt avant de trébucher sur un obstacle plus gros qu'elle ne l'avait imaginé.

Elle s'étala de tout son long sur le sol, s'éraflant au passage le menton et finissant de se couvrir de crasse. Elle se retourna vite pour chercher Karima des yeux mais elle tomba sur un autre nain.
*QUOII ?!*

Hors rp: Piedprécieux m'a contacté car il a été validé. Il était prévu qu'il entre dans notre sujet, je lui ai donc préparé le terrain. Du coup, je pense qu'il va répondre à la suite, de toute façon nous n'avons pas encore retrouvé Eldric et il est sagement tombé dans les pommes ^^ Je me suis donc dit que ça ne tuerait pas l'action et que se serait plus facile pour Draën de se faire une place et d'apporter ses idées de la situation ettout ettout!
Sauf opposition ou super rapidité de la part d'Eldric et/ou Karima pour répondre, A toi PetitsPieds! Smile


Contenu sponsorisé


Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Revenir en haut Aller en bas
Posté le .
Premiers pas dans la vie...[Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» Seul sur la plage (libre)
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]
» Qui y a-t-il dans ce ventre... ? [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origin :: Le Monde :: Le Continent Siltran :: La Forêt Kelenta :: Le Village Siviané-