:: Le Monde :: Le Ryuuguu :: La Grande VertePartagez | 

 Les sous-bois du Ryuuguu [RP Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
19
Messages :
20
Localisation :
Dans un truc moelleux si possible...
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t374-presentation-de-seika
Livre du destin :
Il n'est pas encore commencé !
Âge de votre personnage :
environ 18 ans
Compagnon :
Pafu, une skald
Possessions :
_Une longue cape noire à capuche, un yukata court noir et rouge, un masque traditionnel de chat et une besace.
_Des gants de pugilats composés de cuir et d'acier et terminés par des griffes
_Un collier de cuir auquel est suspendu une boule transparente et creuse et qui contient une flammèche bleue. "Onibi"
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
29/12/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 17 Jan - 20:34.

Dernière édition par Seika le Sam 23 Avr - 12:12, édité 2 fois
(Le premier message retrace toute la vie de Seika depuis sa naissance (à savoir une semaine) puis la rencontre avec d'autres joueurs se fait. N'hésitez pas à nous rejoindre ! )


Son yukata attaché maladroitement avec un noeud grossier, sa cape et son masque fourrés dans son sac qu'elle a jeté sur son épaule, Seika progresse difficilement. Elle marche depuis des heures dans la forêt, qui n'avait pourtant pas l'air si grande depuis son oeuf. Au bout d'un moment, épuisée, elle s'accorde une petite pause, et en s'asseyant, se pose dos à un arbre. Tout en soupirant, elle jette un oeil aux alentours. Les couleurs et les odeurs, les mouvements, les sensations, elle savoure chaque instant. Elle joue à compter les animaux qu'elle entraperçoit entre les arbres, à comparer les formes des feuilles... Tout la fascine. Lorsqu'elle se rend compte que la nuit tombe, elle se relève et se met en quête d'un abri. Au bout d'une dizaine de mètres, elle tombe sur un grand arbre aux épaisses racines et au feuillage épais. Au dessus d'une des branches, Un grand creux se dessine. Seika décide d'y passer la nuit. Elle grimpe au tronc, s'appuie sur la racine noueuse et entre dans le trou d'un bond. Elle dépose son sac au fond, puis l'ouvre afin d'en sortir sa cape, qui ferait un bon drap. En tirant sur la cape, un livre à la couverture cramoisie en tombe. Elle s'en saisit, et l'inspecte. Sur la couverture, elle y lit son nom, ainsi que "Carnet de bord" dessous. Elle le feuillette. Il est vide, bien sûr. À la fin du journal, elle trouve un petit bout de charbon long, fin et pointu. Devinant qu'elle peut s'en servir pour écrire, elle revient au début des pages.  Elle retrace sa journée sur le papier, puis ferme le livre et le remet dans son sac. En s'étirant, elle se réinstalle plus confortablement, et se couvre avec sa cape. Bientôt, le sommeil l'emporte...

Au lendemain, Seika a des souvenirs confus d'un rêve où se trouvait la silhouette qu'elle avait vu lors de son éclosion, mais oublie vite. Un bruit suspect fini de la réveiller et elle descend prudemment de l'arbre. Elle a cru entendre un grognement plus loin. Doucement, elle s'approche de la source du bruit, et tend l'oreille. En plus du grondement, il lui semble entendre des couinements confus. Elle se cache derrière un arbre, et jette un oeil. Un animal étrange à quatre yeux mange une espèce d'oiseau bizarre. Près du corps de l'oiseau repose un oisillon au cou tordu, visiblement tombé du nid. Les deux sont morts, et pourtant le petit couinement continue. Une fois la "chose" partie, elle s'approche de la flaque de sang puis lève la tête. Au dessus, un nid. Dedans, la source du couinement. Elle reprend sa forme féline, abandonnant le yukata par terre, puis bondit sur la branche où repose le nid. Dans ce nid, elle trouve un deuxième oisillon, moins gros que le premier, mais bien vivant. Elle l'attrape délicatement avec sa gueule, puis revient par terre. Elle se change en humaine, ramasse son yukata puis retourne à son arbre, le poussin dans la main. Elle le dépose sur son sac, enroule le yukata autour de lui puis part à la recherche de quoi le nourrir. une dizaine de minutes plus tard, elle revient avec une poignée de vers qu'elle donne un à un à l'oiseau. N'ayant rien d'autre à faire, elle se retransforme en félin puis part explorer les alentours de son arbre. Revenue à la tombée de la nuit munie d'autre vers, elle nourrit l'oisillon, résume sa journée dans le carnet puis se roule en boule contre le poussin, qui se plonge dans sa fourrure.

En se réveillant, Seika constate une chose : son estomac crie famine. Elle en constate une autre : l'oisillon aussi. Elle sait plus ou moins chasser, grâce à son instinct. Toujours sous sa forme féline, elle part de l'arbre afin de trouver de quoi manger. Au bout de quelques minutes, elle attrape un poisson dans la rivière et le dévore. Elle ramène à nouveau à manger au poussin, puis repart explorer la forêt. Les éraflures se multiplient sur son corps car elle traverse beaucoup de buissons épineux et autres ronces. Le soir revenu, elle nourrit l'oisillon, puis se couche avec lui, tout en griffonnant sa journée de nouveau.

Les jours suivants, Seika approfondi sa connaissance de la forêt : elle connaît tout le pan où elle réside comme sa poche (qu'elle n'a pas), sait ce qui est comestible et ce qui ne l'est pas. L'oiseau qu'elle a recueilli, nommé Pafu, grandit à vu d'oeil. Elle prend l'habitude de vivre nue, le yukata servant de nid à Pafu, et son corps s'en ressent : des coupures un peu partout, une peau plus sombre, mais moins fragile. Elle s'amaigrit vite aussi, car elle ne se nourrit que sous sa forme féline, et son corps humanoide est en conséquence sous alimenté, aussi ses os sont rapidement visible sous sa peau blessée. Ses cheveux sont remplis de feuilles, plumes, brindilles et autres et tout ébouriffés. Avec cette apparence, elle a tout de la parfaite sauvage, mais reste "humaine" dans son comportement et fait preuve de douceur avec les autres êtres qu'elle côtoit. Elle note consciencieusement tout dans son carnet et espère croiser d'autres humanoides comme elle. Bientôt, Pafu est assez grand pour l'accompagner lors de ses pérégrinations dans  la forêt, et, trop jeune pour voler, rester perché sur son épaule.

Une semaine après sa naissance, pendant l'une de ses promenades, elle capte une odeur différente de celle des autres animaux, une odeur... Humaine.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Jeu 11 Fév - 17:45.
Après avoir quitté cette forêt j'errai longtemps jusqu'à ce que j'arrive à une côte. J'arrivais à me nourrir tant bien que mal mais à mon plus grand plaisir je trouvais un village côtier. Ne savant pas quoi faire je proposais mon aide aux villageois qui me guidèrent vers un navire qui faisait le trajet entre deux continents de ce monde. Il manquait de personnes pour faire la traversée. Une fois arrivé je proposais mon aide au chef de cette expédition. Après de longs pourparlers je parvins à marchander mon voyage dans ce bateau en échange de servir en tant que matelot pendant toute la traversée. Elle dura plusieurs jours, j'ai dû braver mer et tempête pour survivre sur ce navire mais à la fin de ce combat j'étais sur une nouvelle terre, un continent ayant pour nom, « Le Ryuuguu ». Son nom me faisait penser à une terre sauvage et hostile mais pour l'instant ce que je voyais, était à l'opposé. J'étais dans un village côtier presque identique au précédent.

Ne trouvant pas de travail qui m'allait je décidais de m'aventurer dans ces terres. Plus précisément dans une fôret qui entourait le village. Je me sentais revigoré. Peut-être était-ce le fait de retourner dans une fôret ? Je ferai sans doute de nouvelles rencontres. En espérant que ces rencontres soient amicales. J'étais en admiration devant ce décor, la flore était impressionnante. Elle contrôlait la moindre parcelle des environs. La faune devait également être dangereuse, c'était le minimum pour être à l'égale de cette fôret massive.

Vers le milieu de la journée, je commençais déjà à fatiguer. La traversée de cet environnement était éprouvante. Je devais enjamber de nombreuses racines aussi grosses que mon bras et aussi résistantes que de l'acier. Je ne cherchais même plus à sortir de cette fôret, y rester me satisferait complètement. J'arrivai alors devant un arbre encore plus imposant que les autres. Ces racine étaient au moins deux voir trois fois plus grosses. Je décidai alors de m'y reposer un moment le temps de récupérer un peu ma force.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
19
Messages :
20
Localisation :
Dans un truc moelleux si possible...
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t374-presentation-de-seika
Livre du destin :
Il n'est pas encore commencé !
Âge de votre personnage :
environ 18 ans
Compagnon :
Pafu, une skald
Possessions :
_Une longue cape noire à capuche, un yukata court noir et rouge, un masque traditionnel de chat et une besace.
_Des gants de pugilats composés de cuir et d'acier et terminés par des griffes
_Un collier de cuir auquel est suspendu une boule transparente et creuse et qui contient une flammèche bleue. "Onibi"
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
29/12/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Lun 22 Fév - 18:33.
Fébrile depuis la découverte de cette odeur inconnue, Seika hésite entre la panique et l'envie de savoir. Finalement c'est la curiosité qui l'emporte, et elle se met à remonter la piste de cette nouvelle senteur. Après une demie journée de traque, elle retrouve enfin des traces tangibles de la créature : des plantes couchée sur le sol, la mousse des racines applatie, quelques brindilles brisées... Ses pas suivent un sentier dessiné par les animaux sauvages qui vivent dans la forêt, et visiblement, il ne cherche pas à être discret. Seika suit le sentier, plus excitée qu'effrayée par la nouveauté. Pafu, accroché à son épaule et caché dans ses cheveux, était tout aussi impatient qu'elle de découvrir à quoi ils avaient affaire.

Seika sait qu'elle est toute proche de la créature dont provient cette nouvelle odeur. En tendant l'oreille, elle perçoit un soupir. Tendue, un peu nerveuse, elle s'approche à petit pas, embusquée dans un grand buisson. Elle reconnaît cet endroit, elle y vient souvent lors de ses promenades, c'est l'arbre le plus vieux et le plus grand de la forêt. Elle contourne l'arbre, et avec milles précautions, se penche doucement pour voir ce qui se trouve de l'autre côté. Elle examine en détail la créature, assise sur une racine, et qui semble quelque peu essoufflée. Deux bras, des mains, deux jambes, un buste droit, aucune trace de fourrure, pas de queue... Seika rélise peu à peu que la créature en face d'elle est humanoide, comme... Comme elle. Sans vraiment savoir d'où provient sa connaissance, elle l'identifie en tant qu'humain. Abasourdie, elle s'appuie un peu contre l'arbre, et fait craquer la vieille écorce. Pétrifiée, elle voit l'humain tourner la tête vers elle.



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mar 23 Fév - 16:44.
Je me reposais tranquillement sur cette immense racine. Cette forêt était plutôt calme contrairement à mes attentes. J'espère que je ne vais pas tomber sur la même chose que ma dernière traversée dans une forêt. Ces coups de dague que m'avait donné un de ses elfes dans l'épaule me faisaient toujours mal et ma chemise était un peu arrachée à cette endroit mais je l'avait un lavée pour faire disparaître les tâches de sang.

J'appuyais mon dos sur le sol afin de regarder le ciel. Je voyais quelques morceaux du ciel parsemaient dans ces feuillages denses et éclatants. Après un instant je me redressai pour regarder les alentours. Je reconnaissais l'endroit d'où je venais car la végétation était écartée et un peu écrasée. Si quelqu'un me suivait il n'aurait pas de mal à me trouver.

Lorsque que je décidai de me lever pour repartir, j'entendis un léger craquement à ma gauche sur le tronc de l'arbre. Je tournai la tête lentement vers le foyer de ce bruit. Et mon regard se stoppa sur un être humain, une femme. Elle avait de longs cheveux bruns mais aussi des oreilles d'un félin mais aussi un pelage au niveau de ses tempes qui descendait. Ce qui m'étonnai le plus avec le fait qu'elle avait de la fourrure et des oreilles de fauve, c'est qu'elle avait un queue qui dépassait mais elle était aussi très maigre. J'ai eu comme un moment d'absence en la fixant. J'étais assez surpris de croiser une être humanoïde ici et encore plus sur le fait que ce soit un être mi-humain mi-félin.

Je relevais ma tête en même temps que mon corps. J'étais debout face à elle je la fixais dans ses yeux d'un bleu profond et dis avec un sourire sur le visage :

« Bonjour ! Je suis Eldric, enchanté de vous connaître vous êtes ? »

Au même moment je lui tendis la main tous en m'abaissant pur atteindre son niveau pour ne pas l'effrayer.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
19
Messages :
20
Localisation :
Dans un truc moelleux si possible...
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t374-presentation-de-seika
Livre du destin :
Il n'est pas encore commencé !
Âge de votre personnage :
environ 18 ans
Compagnon :
Pafu, une skald
Possessions :
_Une longue cape noire à capuche, un yukata court noir et rouge, un masque traditionnel de chat et une besace.
_Des gants de pugilats composés de cuir et d'acier et terminés par des griffes
_Un collier de cuir auquel est suspendu une boule transparente et creuse et qui contient une flammèche bleue. "Onibi"
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
29/12/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mar 23 Fév - 18:06.

Dernière édition par Seika le Mer 24 Fév - 17:20, édité 1 fois
Après un léger sursaut, Seika, incapable de résister à sa curiosité, décide de ne pas prendre la fuite. Le sourire amical de l'humanoide en face indique qu'il n'est pas agressif. Il s'est relevé, puis tourné vers elle. Debout, il paraît soudain bien plus grand, et elle doit relever la tête pour le regarder dans les yeux.

« Bonjour ! Je suis Eldric, enchanté de vous connaître vous êtes ? »

C'est bien la première fois qu'elle entend une autre voix que la sienne. Il lui faut un petit moment pour comprendre ce qu'il dit, mais une fois passée la surprise, elle se rend compte que l'humain cherche à nouer le contact. Comme pour appuyer sa présentation, il se penche et tend la main vers elle. Dans un réflexe tout bête, elle renifle sa main, sans interrompre le contact visuel. Il hausse un sourcil comme pour montrer sa surprise, mais ne dit rien. Rougissante, elle sent bien qu'elle a fait une gaffe et tente de se rattraper en se présentant :

« Euh... Bonjour. Je... Je m'appelle Seika. »

Elle se saisit de la main d'Eldric, mais ne sachant pas vraiment quoi en faire, elle se contente de serrer trois de ses grands doigts entre les siens, en tentant un sourire timide. Une petite tête surgit soudain de ses cheveux et jette un oeil vers l'homme en face de Seika, puis disparaît tout aussi vite entre les boucles brunes de la Yokai. Les yeux écarquillés, elle détaille Eldric des pieds à la tête, encore étonnée d'être vraiment en présence d'un humanoide comme elle, et inconsciemment, elle resserre ses doigts autour de sa main, comme pour s'assurer qu'il est bien réel.



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mar 23 Fév - 20:41.
Elle mit un petit moment à réagir devant moi. Elle était sans doute surprise de voir un humain par ici. Lorsqu'elle vit ma main, elle la renifla tout en continuant à me regarder dans les yeux. Je fus assez surpris, c'était inhabituel de voir quelqu'un réagir comme ça. Elle semblait croire qu'elle n'avait pas fais le bon choix et elle dit :

« Euh... Bonjour. Je... Je m'appelle Seika. »

Et elle serra en partie ma main. Elle avait un léger sourire mais elle semblait toujours surprise. Tout d'un coup une petite créature surgit de sa chevelure et disparue aussi rapidement. J'étais tombé sur un drôle de personne. Mais cela ne m'empêchait pas d'être amical avec elle, après tout elle n'avait pas l'air agressive, et je préfères m'aventurer dans cette forêt sans avoir besoin de combattre. La dernière fois que je l'ai fais, j'ai tué quelqu'un de façon horrible et je ne voulais pas que ce la se reproduise. Mais je serais sans doute obligé de le refaire.

Alors que je me questionnais moi-même, je sentis qu'elle serrait ma main plus fort qu'auparavant.

« Ca va ? Tu as l'air surprise. J'ai fait quelque chose de mal ?. »

Je laissais ma main tombée mais Seika la tenait toujours, pour ne pas la vexer je laissais ma main tendue.

« Bon je ne vais pas rester indéfiniment là. Heureux de t'avoir rencontré, moi je vais continuer mon voyage dans cette forêt. »

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
19
Messages :
20
Localisation :
Dans un truc moelleux si possible...
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t374-presentation-de-seika
Livre du destin :
Il n'est pas encore commencé !
Âge de votre personnage :
environ 18 ans
Compagnon :
Pafu, une skald
Possessions :
_Une longue cape noire à capuche, un yukata court noir et rouge, un masque traditionnel de chat et une besace.
_Des gants de pugilats composés de cuir et d'acier et terminés par des griffes
_Un collier de cuir auquel est suspendu une boule transparente et creuse et qui contient une flammèche bleue. "Onibi"
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
29/12/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 24 Fév - 15:44.
« Ca va ? Tu as l'air surprise. J'ai fait quelque chose de mal ?. »

Seika écarquille de nouveau les yeux, et lâche précipitamment la main d'Eldric.

« Euh je... Désolée. C'est juste... C'est la première fois que je vois... Quelqu'un comme euh.. Tu sais, quelqu'un comme moi. Je veux dire, non ! Un... Un Humanoide quoi. Enfin... »

Elle bafouille, s'agite, recule un peu. Nerveuse, elle ramène une mèche de cheveux derrière son oreille. Elle entrouve la bouche pour dire quelque chose, mais Eldric la prend de vitesse :

« Bon je ne vais pas rester indéfiniment là. Heureux de t'avoir rencontré, moi je vais continuer mon voyage dans cette forêt. »

Il s'éloigne d'elle et part à grande enjambées. Elle le regarde partir, silencieuse, puis, poussée par sa curiosité à nouveau, elle se met à le suivre. Au bout d'un moment, elle le rattrape, et adapte ses pas au rythme d'Eldric (à savoir un petit trot pour se maintenir à la même vitesse que le colosse), puis le bombarde de questions. Elle ne doit pas laisser passer cette occasion, maintenant qu'elle rencontre enfin un autre Humanoide !

« Tu... Tu voyages beaucoup ? Tu as déjà vu des Humanoides ? Est-ce que tu es né comme moi ? Je veux dire, en sortant d'une espèce de bulle... Comme un oeuf ? Ça fait longtemps que tu es là ? Comment t'es arrivé ici ? C'est comment dehors ? »

Avant qu'il ne puisse répondre, elle se place devant lui et s'arrête d'un coup. Elle jette un oeil dans son dos, dans la direction où allait Eldric, puis tourne la tête vers lui et prend la parole :

« Tu sais, il n'y a rien de ce côté, seulement des arbres, puis tu débouche au bas d'une grande falaise. Si tu veux sortir, il vaut mieux aller vers là » lui dit-elle en pointant la gauche du doigt.
« Là bas, la forêt est moins dense, et fini par céder la place à une plaine. C'est là que je suis née, d'ailleurs. Oh, et mon arbre est par là aussi ! Il y a mes affaires dedans. » Elle baisse soudain le regard, puis relève la tête :

« Dis... ça te dérangerait, un compagnon de route ? »



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 24 Fév - 16:51.
« Euh je... Désolée. C'est juste... C'est la première fois que je vois... Quelqu'un comme euh.. Tu sais, quelqu'un comme moi. Je veux dire, non ! Un... Un Humanoide quoi. Enfin... »

Quand j'y pense il n'y pas si longtemps j'étais dans la même situation à chercher des signes de vie quelconque. Lorsque je commençai à m'éloigner je l'entendis me suivre à petite foulée pour rester au même rythme. Maintenant elle ne semblait plus trop apeurée mais plus curieuse, je devais être une genre de découverte pour elle, pourtant le dernier village que j'ai croisé n'est pas si loin :


« Tu... Tu voyages beaucoup ? Tu as déjà vu des Humanoides ? Est-ce que tu es né comme moi ? Je veux dire, en sortant d'une espèce de bulle... Comme un oeuf ? Ça fait longtemps que tu es là ? Comment t'es arrivé ici ? C'est comment dehors ? »

Sans même me laisser répondre elle m'arrêta et me dit :

« Tu sais, il n'y a rien de ce côté, seulement des arbres, puis tu débouche au bas d'une grande falaise. Si tu veux sortir, il vaut mieux aller vers là. Là bas, la forêt est moins dense, et fini par céder la place à une plaine. C'est là que je suis née, d'ailleurs. Oh, et mon arbre est par là aussi ! Il y a mes affaires dedans. »

Elle me pointait du doigt un endroit, elle avait l'air de mieux connaître que moi cette endroit donc je ferais mieux de la suivre. Elle releva la tête et me regarda :

« Dis... ça te dérangerait, un compagnon de route ? »

J'étais surpris car elle avait l'ai de vivre là et elle était prête à tous abandonner pour suivre un inconnu ? Mais elle avait l'air innocente et si je refuse elle risque de demander à une autre personne qui elle aurait de mauvaises intentions :

« Mais avec plaisirs ! Si tu veux m'accompagner cela ne me pose aucun problèmes. Et puis de la compagnie ne me ferait que du biens. Tu as l'air de mieux connaître cet endroit donc je te fais confiance mais si tu veux tu peux aller chercher tes affaires cela ne me gène pas. Sinon pour en revenir à tes précédentes questions, alors voyager beaucoup on peut dire ça car je n'ai fais que ça depuis que je suis né et je suis né tout comme toi mais sur un territoire assez éloigné, j'ai du traverser les océans pour venir ici. Et cela ne fait que quelques jours que je suis arrivé sur ce continent ? Mais je te conseille de ne pas faire confiance à tous ceux que tu croiseras, car il n'y a pas que des gens biens dans ce monde et beaucoup risquent de te juger juste sur ton apparence. Si nécessaire je te protégerais. »

Et j'attendis qu'elle ouvrit la marche pour la suivre.


Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
19
Messages :
20
Localisation :
Dans un truc moelleux si possible...
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t374-presentation-de-seika
Livre du destin :
Il n'est pas encore commencé !
Âge de votre personnage :
environ 18 ans
Compagnon :
Pafu, une skald
Possessions :
_Une longue cape noire à capuche, un yukata court noir et rouge, un masque traditionnel de chat et une besace.
_Des gants de pugilats composés de cuir et d'acier et terminés par des griffes
_Un collier de cuir auquel est suspendu une boule transparente et creuse et qui contient une flammèche bleue. "Onibi"
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
29/12/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 24 Fév - 17:19.
« Mais avec plaisirs ! Si tu veux m'accompagner cela ne me pose aucun problèmes. Et puis de la compagnie ne me ferait que du biens. Tu as l'air de mieux connaître cet endroit donc je te fais confiance mais si tu veux tu peux aller chercher tes affaires cela ne me gène pas. Sinon pour en revenir à tes précédentes questions, alors voyager beaucoup on peut dire ça car je n'ai fais que ça depuis que je suis né et je suis né tout comme toi mais sur un territoire assez éloigné, j'ai du traverser les océans pour venir ici. Et cela ne fait que quelques jours que je suis arrivé sur ce continent ? Mais je te conseille de ne pas faire confiance à tous ceux que tu croiseras, car il n'y a pas que des gens biens dans ce monde et beaucoup risquent de te juger juste sur ton apparence. Si nécessaire je te protégerais. »

Tout sourire, Seika se retourne et se dirige vers la direction qu'elle indiquait. Pafu émerge de sa chevelure, saute à terre et se dirige vers Eldric, avant de l'examiner sous toute les coutures.

« Bon, alors avant de sortir, allons récupérer mes affaires. Et je suppose que dehors, avec d'autres humanoides, mieux vaut porter des vêtements non ? Vu la tête que tu faisais la première fois que tu m'as vue » Un rire léger lui échappe. « Tu as parlé de l'océan... À quoi ça ressemble ? » Elle jette un oeil en arrière, pour s'assurer qu'Eldric la suit bien, puis elle reprend. « Ne pas faire confiance à tout le monde, hein ? Je serais prudente. Quand à mon apparence.. Eh bien, je porterais ma cape, je suppose, en présence d'inconnus. » Elle tourne la tête vers le colosse puis sourit d'un air malicieux. « C'est gentil de t'inquiéter pour moi, et j'accepte avec plaisir ta protection. Cependant, je t'assure que je saurais me défendre en cas de problème ! »

Tout en marchant, elle fini par montrer au loin un grand arbre creux. « Là ! C'est mon arbre ! »



Fonda (folle,) sadique & Yokaï des Illusions instable
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
20
Messages :
705
Localisation :
Je suis nulle part et partout. Je suis là où le Vent me mène
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t8-vous-avez-dis-psychopathe-moi-je-vous-repond-kamyu-y-a-pas-mieux
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t69-le-livre-de-kamyu-le-destin-tourmente-d-une-jeune-ame
Âge de votre personnage :
13
Compagnon :
Kazemi, une jeune phénix bleue
Possessions :
Une robe, une cape en guise de vêtements. Une faux noire, Crystal Dark, ainsi que deux dagues avec des fourreaux reliés à deux lanières de cuir qui forment une ceinture, son pendentif, une carte offerte par Pandore, un bâton retrouvé dans sa main un beau matin, la cape de Redstorm et c'est tout.
Savoirs :
- Chasse [http://origin.forumgratuit.fr/t62-que-de-salles-quete-de-kamyu]
- Magie de soin [http://origin.forumgratuit.fr/t81-fais-ce-que-tu-veux-apres-tout-ce-n-est-pas-mon-corps]
- Poisons et antidotes (basique) [http://origin.forumgratuit.fr/t100-trefonds-tenebreux-et-farfelue-foret-morghhur-et-kamyu]
- Cuisine [http://origin.forumgratuit.fr/t104-brise-casserole-kamyu#989]
- Chant (humain et loup) [http://origin.forumgratuit.fr/t107p20-l-aria-de-l-ame-quete-kamyu]
Niveau :
4
Expérience :
1
Date d'inscription :
21/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origin.forumgratuit.fr
Posté le Mer 24 Fév - 17:39.
La forêt. Vaste territoire, duquel elle avait été tirée, pour une autre, bien étrange cette fois-ci. Tout cela était-il réel ? Elle l'ignorait. Elle marchait, d'un pas léger, posant une patte devant l'autre, laissant une unique trace sur ce tapis de mousses et de feuilles qui, de toute façon, disparaîtrait bientôt. La forêt. C'en était bien une, et pourtant, ce n'était ni celle dans laquelle elle se trouvait avant cet étrange rêve, ni celle dans laquelle il s'était déroulé. En était-ce vraiment un, d'ailleurs ? Son corps était encore douloureux, mais ce n'était peut-être que des courbatures, à force de passer ses journées à marcher. Marcher ? Pour quoi ? Trouver un territoire paisible où s'installer, était-ce vraiment ce qu'elle désirait ? Il semblerait pourtant que c'était ce qu'elle était en train de chercher. La louve avançait, prudemment, consciente de la tâche qu'était son blanc pelage dans cet univers de marron et de vert. Mais cela ne l'empêcherait pas non plus de trouver sa pitance. Et pour preuve, un lapin imprudent avait jugé bon de s'aventurer jusqu'ici dans les bois. N'avait-il donc pas assez à manger sur les plaines ? Cela ne l'inquiétait pas. Elle avait là son repas, et il lui suffirait amplement jusqu'au lendemain, ou peut-être au surlendemain, si elle ne trouvait rien d'autre d'ici là. En attendant, il lui fallait tout de même s'en emparer.

Elle se mit en chasse, truffe à l'air, pas plus silencieux que jamais, surveillant de tous ses sens sa proie et la direction du vent. Approcher, prudemment, autant que possible. Jusqu'à ce que la brune créature qui allait finir dans son estomac soit en vue. Non, encore un peu. Un peu plus. Un pas après l'autre, puis encore un autre, sans faire craquer une seule feuille ou une seule brindille. Jauger la distance, puis se relever, bondir, fondre sur sa proie. Sans une once d'hésitation, d'un puissant coup de croc, lui briser la nuque. Et son repas serait à elle. C'était son objectif. C'était chose faite, et elle avait désormais un lapin en gueule. Mais depuis peu, il y avait un étrange fumet qui la perturbait, un fumet qu'elle reconnaissait mais ne connaissait pas. Etait-ce l'odeur d'un chat ? Non, pas tout à fait... Sa proie toujours à la gueule, elle avança, vers la source de l'odeur. Un arbre. Un arbre ? Elle y prêta davantage attention. Des.. Vêtements, était-ce bien ainsi que les humanoïdes les appelait ? Oui, c'était cela. En parlant d'humanoïde... Elle tourna la tête. Deux arrivaient ici, l'un était vraisemblablement le possesseur de ces vêtements. Ils étaient là, un humain et une Yokaï à l'odeur de chat, se reflétant dans la pupille de ses yeux écarlates.



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 24 Fév - 17:47.
Elle se dirigea vers l'endroit qu'elle indiquait je la suivis quand une petite créature surgit de sa chevelure sauta au sol et m'observa. C'était la même qu'auparavant. Elle devait être son animal de compagnie dans ces lieux.

« Bon, alors avant de sortir, allons récupérer mes affaires. Et je suppose que dehors, avec d'autres humanoides, mieux vaut porter des vêtements non ? Vu la tête que tu faisais la première fois que tu m'as vue »

Je fis un petit rire amusé, c'est vrai que ce n'était pas banal de croiser une femme comme elle dans une forêt mais bon chacun son mode de vie.

« Tu as parlé de l'océan... À quoi ça ressemble ? »

Je me grattai le sommet du crâne un moment avant de répondre :

« Oui tu ferais mieux de porter des vêtements car les autres personnes vont te considérer comme une folle si tu te promènes comme ça. Et un océan c'est … comment dire, c'est une grande étendue d'eau, très profonde, où il y a beaucoup de créatures marines, mais cette eau n'est pas potable malheureusement. »

Je la voyais jeter un coup d'oeil de temps en temps pour voir si je ne l'avais pas abandonnée.

« Ne pas faire confiance à tout le monde, hein ? Je serais prudente. Quand à mon apparence.. Eh bien, je porterais ma cape, je suppose, en présence d'inconnus. C'est gentil de t'inquiéter pour moi, et j'accepte avec plaisir ta protection. Cependant, je t'assure que je saurais me défendre en cas de problème ! »

« Oui mais si des personnes t'attaquent, elles ne seront pas seules et t'attaqueront en fourbe, le monde est cruel toute seule tu ne peux pas survivre bien longtemps. »

On marcha encore un petit moment mais elle me montra un endroit.

« Là ! C'est mon arbre ! »

« Bon bah je te laisse aller chercher tes affaires je t'attends ici. »


Et je m'asseyais sur le sol de cet endroit en l'attendant. J'observai les alentours et rien ne m'alarmer. Pour l'instant l'endroit était calme en espérant qu'aucune créature dangereuse traîne par ici.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
19
Messages :
20
Localisation :
Dans un truc moelleux si possible...
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t374-presentation-de-seika
Livre du destin :
Il n'est pas encore commencé !
Âge de votre personnage :
environ 18 ans
Compagnon :
Pafu, une skald
Possessions :
_Une longue cape noire à capuche, un yukata court noir et rouge, un masque traditionnel de chat et une besace.
_Des gants de pugilats composés de cuir et d'acier et terminés par des griffes
_Un collier de cuir auquel est suspendu une boule transparente et creuse et qui contient une flammèche bleue. "Onibi"
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
29/12/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 24 Fév - 20:06.
Eldric en s'asseyant lance « Bon bah je te laisse aller chercher tes affaires je t'attends ici. ». Seika saute alors sur la branche qui se trouve juste sous le creux de son arbre, puis tend son bras à l'intérieur. Elle y repêche son sac, puis son yukata et sa cape. Elle redescend avec le tout, puis enfile son yukata comme une veste, avant de le refermer avec la bande de tissu qui fait office de ceinture. Elle ouvre sa besace, puis en sort sa cape, qu'elle attache autour de son cou. En refermant son sac, elle siffle doucement. Pafu, qui jusqu'à présent suivait Eldric comme son ombre, arrive en courant vers elle. Il grimpe sur son épaule, et elle glisse la lanière de son sac sur son autre épaule. Elle se retourne en souriant vers le colosse.

« Bon, je suis prête. On y... » Elle s'interrompt d'un coup, puis s'immobilise. Tendue, elle se retourne et fouille les bosquets du regard. Le vent lui apporte une odeur inconnue. Il lui semble distinguer une fourrure blanche entre les buissons, et elle s'en approche doucement.



Fonda (folle,) sadique & Yokaï des Illusions instable
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
20
Messages :
705
Localisation :
Je suis nulle part et partout. Je suis là où le Vent me mène
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t8-vous-avez-dis-psychopathe-moi-je-vous-repond-kamyu-y-a-pas-mieux
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t69-le-livre-de-kamyu-le-destin-tourmente-d-une-jeune-ame
Âge de votre personnage :
13
Compagnon :
Kazemi, une jeune phénix bleue
Possessions :
Une robe, une cape en guise de vêtements. Une faux noire, Crystal Dark, ainsi que deux dagues avec des fourreaux reliés à deux lanières de cuir qui forment une ceinture, son pendentif, une carte offerte par Pandore, un bâton retrouvé dans sa main un beau matin, la cape de Redstorm et c'est tout.
Savoirs :
- Chasse [http://origin.forumgratuit.fr/t62-que-de-salles-quete-de-kamyu]
- Magie de soin [http://origin.forumgratuit.fr/t81-fais-ce-que-tu-veux-apres-tout-ce-n-est-pas-mon-corps]
- Poisons et antidotes (basique) [http://origin.forumgratuit.fr/t100-trefonds-tenebreux-et-farfelue-foret-morghhur-et-kamyu]
- Cuisine [http://origin.forumgratuit.fr/t104-brise-casserole-kamyu#989]
- Chant (humain et loup) [http://origin.forumgratuit.fr/t107p20-l-aria-de-l-ame-quete-kamyu]
Niveau :
4
Expérience :
1
Date d'inscription :
21/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origin.forumgratuit.fr
Posté le Mer 24 Fév - 20:43.
Eh bien, voilà deux êtres bien imprudents. La louve ne cherchait pas à se dissimuler, pourtant, elle eu tout le loisir de détailler les deux êtres. A commencer par la femme-chat, venue sans même prendre le temps de vérifier les alentours ses affaires. N'importe qui aurait pu facilement resté tapis dans l'ombre, à la guetter. Peu musclée en apparence, elle ne doutait cependant pas de l'agilité ou de la vitesse qu'elle pouvait avoir. La preuve en était la facilité avec laquelle elle était grimpée à cet arbre. Une chevelure brune jusqu'à ses omoplates, des yeux de chat bleus, et surtout, cet étrange vêtement dont elle venait de se vêtir. A première vue, elle ne semblait pas porter d'arme. Du moins, pas une de ces armes qu'elle avait déjà pu voir dans le dos ou à la hanche de tous ces êtres humanoïdes. A côté de l'humain, elle paraissait minuscule, même si elle ne l'était, dans les faits, pas vraiment.
Dépassant sa compagne de plusieurs tête, l'humain, lui, était chauve. Ses vêtements légers laissaient apparaître sa musculature, et ceci combiné à sa taille ne lui donnait nullement envie de s'y frotter. Le seul avantage qu'elle pourrait avoir était sa vitesse, mais elle ignorait à quel point cet homme était rapide. Autre chose qui contrastait avec sa compagne, hormis sa carrure imposante, étaient ses yeux noirs comme la nuit.

La femme-chat réagit à sa présence, sans doute à cause de son odeur. Elle s'approcha d'elle, doucement. Dans l'immédiat, elle ne sentait aucun danger en provenance des deux êtres. Elle aurait pu faire demi-tour, se dissimuler dans les buissons et attendre qu'ils passent leur chemin, ou sauter à la gorge de celle-ci et courir loin de cet autre être qui semblait représenter une menace potentielle plus importante. Elle n'en fit rien, sans trop savoir pourquoi. Calmement, à son tour, elle avança. Une fois à quelques pas de la Yokaï, elle posa son lapin à terre et s'assit. La louve huma l'air, cherchant à mémoriser ces odeurs qu'elle ne connaissait jusqu'alors pas, et plongea son regard dans celui de l'humanoïde en face d'elle. Elle attendit, cherchant à connaître ses intentions, sans faire le moindre geste. Elle ne pouvait se le cacher, ces êtres l'intriguait d'une manière ou d'une autre, sans qu'elle ne sache pourquoi.



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 24 Fév - 21:08.
Seika prit ses affaires et redescendit de son arbre, elle enfila ses vêtements et siffla. En réponse à ce signal la petite créature accourue vers elle et se jucha sur son épaule. Elle se retourna vers moi et dsi souriante :

« Bon, je suis prête. On y... »

Elle s'immobilisa et scruta les environs et elle s'approcha d'un buisson.

« Qu'est ce qu'il y a ? Il y a un problème ? »

Elle s'approchait petit à petit comme si une créature était cachée dedans. Mon intuition ne fit que s'affirmer quelques secondes après car un loup blanc sortit des buissons avec un lapin dans la gueule et le déposa au sol. Il fixait Seika, il était seulement à quelques mètres de lui. Je me levai brusquement et avançai rapidement jusqu'au niveau de Seika et je lui chuchotai :

« Fais attention cet animal a l'air plutôt dangereux même si il agit bizarrement. A moins que ce soit l'un de tes compagnons comme ce petit être ? »

En attendant sa réponse, j'enfilais un de mes gants, sur ma main droite et me mettait en garde. Ce loup pouvait nous attaquer d'une seconde à l'autre je ne devais pas baisser ma garde. Mais bon un loup a beau être féroce lors d'un combat, si je le touche avec un coup bien placé, il n'y survivra sans doute pas. Mais il m'effrayait et m'intriguait à la fois, un loup complètement blanc avec des yeux rouges comme le sang, c'était plutôt rare. D'une manière il était impressionnant.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
19
Messages :
20
Localisation :
Dans un truc moelleux si possible...
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t374-presentation-de-seika
Livre du destin :
Il n'est pas encore commencé !
Âge de votre personnage :
environ 18 ans
Compagnon :
Pafu, une skald
Possessions :
_Une longue cape noire à capuche, un yukata court noir et rouge, un masque traditionnel de chat et une besace.
_Des gants de pugilats composés de cuir et d'acier et terminés par des griffes
_Un collier de cuir auquel est suspendu une boule transparente et creuse et qui contient une flammèche bleue. "Onibi"
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
29/12/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 26 Fév - 16:18.
Seika maintient le contact visuel avec le loup et fait un pas en arrière. Elle n'en a jamais vu avant, mais elle sait que c'est un prédateur ; ses crocs pointus et le lapin posé à terre ne laissent pas vraiment de place au doute. L'expérience lui a apprit que détourner les yeux d'un prédateur est un signe de faiblesse et incite l'animal à attaquer. Elle sait que le loup n'est pas agressif : ses muscles sont détendus et on ne sent aucune tension dans son corps. Elle se détend à son tour. Eldric ne semble pas du même avis, et en se rapprochant d'elle, il enfile un de ses gants.

« Fais attention cet animal a l'air plutôt dangereux même si il agit bizarrement. A moins que ce soit l'un de tes compagnons comme ce petit être ? »

Seika tourne un peu la tête vers Eldric, puis lui lance un léger sourire.

« Non, ce n'est pas mon compagnon, mais, ne t'inquiète pas, et baisse les bras. Il n'a pas l'air agressif, regarde » Elle désigne le loup, « Il serait certainement resté embusqué, s'il avait voulu nous attaquer, nous étions à sa merci. Au contraire, je le trouve relativement sympathique, pour l'instant ! » Son sourire s'adresse cette fois-ci au loup : « Je dirais même que cette créature est bien plus intelligente qu'elle ne le laisse paraître. Tu ne sens pas son odeur ? Il n'y a pas qu'une odeur animale sur lui. » Devant la légère moue du loup, elle rectifie : « Ou plutôt.. Sur elle ? »



Fonda (folle,) sadique & Yokaï des Illusions instable
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
20
Messages :
705
Localisation :
Je suis nulle part et partout. Je suis là où le Vent me mène
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t8-vous-avez-dis-psychopathe-moi-je-vous-repond-kamyu-y-a-pas-mieux
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t69-le-livre-de-kamyu-le-destin-tourmente-d-une-jeune-ame
Âge de votre personnage :
13
Compagnon :
Kazemi, une jeune phénix bleue
Possessions :
Une robe, une cape en guise de vêtements. Une faux noire, Crystal Dark, ainsi que deux dagues avec des fourreaux reliés à deux lanières de cuir qui forment une ceinture, son pendentif, une carte offerte par Pandore, un bâton retrouvé dans sa main un beau matin, la cape de Redstorm et c'est tout.
Savoirs :
- Chasse [http://origin.forumgratuit.fr/t62-que-de-salles-quete-de-kamyu]
- Magie de soin [http://origin.forumgratuit.fr/t81-fais-ce-que-tu-veux-apres-tout-ce-n-est-pas-mon-corps]
- Poisons et antidotes (basique) [http://origin.forumgratuit.fr/t100-trefonds-tenebreux-et-farfelue-foret-morghhur-et-kamyu]
- Cuisine [http://origin.forumgratuit.fr/t104-brise-casserole-kamyu#989]
- Chant (humain et loup) [http://origin.forumgratuit.fr/t107p20-l-aria-de-l-ame-quete-kamyu]
Niveau :
4
Expérience :
1
Date d'inscription :
21/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origin.forumgratuit.fr
Posté le Dim 28 Fév - 13:11.
L'homme s'approcha, et sortit un étrange gant auquel elle ne voulait certainement pas se frotter. Il s'adressa à sa compagne, qui lui répondit, certifiant que la louve ne semblait pas agressive. Et plutôt intelligente. Plutôt ? Depuis quand les loups étaient stupides ? Elle pencha la tête sur le côté. Une chose était sure, il y avait peu de monde qui faisait la différence entre loup, et louve. Ces deux-là l'intriguaient, vraiment. Enfin, plus la femme-chat que l'humain. L'humain, elle s'en méfiait plus qu'autre chose, et suivait d'ailleurs ses mouvements du coin de l'oeil. Une petite blessure pouvait suffire à perdre la vie, et elle ne doutait pas des dommages qu'elle subirait si elle devait encaisser un coup de l'homme. Pour la femme ? Elle ne savait pas, mais il ne s'en dégageait pour l'instant aucune hostilité.
D'ailleurs, comment deux humains seuls, enfin, pas tout à fait dans le cas de la femme, parvenaient à vivre ici ? Les seules odeurs humanoïde que le vent lui avait apporté portaient les traces de groupes plus importants, et aussi, de sang. La vie ici n'était pas adaptée à de frêles humains. Elle mit rapidement la question de côté, se reportant sur cette odeur, sur la femme, qui appartenait à une créature qu'elle ne connaissait pas.



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 28 Fév - 14:12.
« Non, ce n'est pas mon compagnon, mais, ne t'inquiète pas, et baisse les bras. Il n'a pas l'air agressif, regarde. Il serait certainement resté embusqué, s'il avait voulu nous attaquer, nous étions à sa merci. Au contraire, je le trouve relativement sympathique, pour l'instant ! Je dirais même que cette créature est bien plus intelligente qu'elle ne le laisse paraître. Tu ne sens pas son odeur ? Il n'y a pas qu'une odeur animale sur lui. Ou plutôt.. Sur elle ? »

Je baissais le bras et enlevai mon gant :

« Tu as raison si, elle avait été agressif elle nous aurait attaqué et elle ne se serait pas dévoilé devant nous comme ça. Et je vais te faire confiance, car tu dois mieux t'y connaître sur la nature que moi sachant que je viens d'arriver. Et puis si elle nous attaque, je pense que à deux on en viendra à bout quand même. »

Comme pour attendre que cette rencontre prenne fin je m'asseyais sur une racine et mon sourire réapparu. C'était une bonne journée en soit, J'avais un nouveau compagnon pour le moment qui est sympathique de plus et cette louve vas peut-être nous suivre. Je faisais en sorte de faire disparaître de moi le moindre geste d'hostilité, si je me bats c'est pour une bonne raison et j'en ai pas pour attaquer cet animal.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
19
Messages :
20
Localisation :
Dans un truc moelleux si possible...
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t374-presentation-de-seika
Livre du destin :
Il n'est pas encore commencé !
Âge de votre personnage :
environ 18 ans
Compagnon :
Pafu, une skald
Possessions :
_Une longue cape noire à capuche, un yukata court noir et rouge, un masque traditionnel de chat et une besace.
_Des gants de pugilats composés de cuir et d'acier et terminés par des griffes
_Un collier de cuir auquel est suspendu une boule transparente et creuse et qui contient une flammèche bleue. "Onibi"
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
29/12/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 28 Fév - 20:26.
« Tu as raison si, elle avait été agressif elle nous aurait attaqué et elle ne se serait pas dévoilé devant nous comme ça. Et je vais te faire confiance, car tu dois mieux t'y connaître sur la nature que moi sachant que je viens d'arriver. Et puis si elle nous attaque, je pense que à deux on en viendra à bout quand même.
_Oh, tu sais, je ne m'y connais pas tant que ça. Je survis plus ou moins ici depuis une semaine, au mieux. » En passant la main sur ses côtes, elle reprend : « Comme tu le vois, ça ne me réussi pas tant que ça... » Braquant à nouveau le regard sur la louve, elle attrape le carnet dans son sac, et s'installe par terre « Il faut... Il faut que je te dessine. C'est la première fois que je vois quelque chose comme toi, je dois en garder une trace. » Elle esquisse rapidement les formes du loup, et griffonne quelques commentaires autour. Seika a pour habitude de reproduire dans son carnet chaque animal qu'elle observe, et de noter ses habitudes. Elle lève les yeux vers la louve, puis repose son carnet. Elle attrape sa sacoche, y fourre le livre, et retire son bras, un bout de viande séché à la main. « Un morceau, ça te tente ? Je suis sûre que tu nous comprends. Non ? Alors, écoute, si jamais l'envie te prenait de nous suivre -quand Eldric voudra partir- , eh bien sache que je n'y vois aucun inconvénient... » Avec un regard appuyé vers l'humain, elle ajoute :

« N'est-ce pas... ? »



Fonda (folle,) sadique & Yokaï des Illusions instable
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
20
Messages :
705
Localisation :
Je suis nulle part et partout. Je suis là où le Vent me mène
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t8-vous-avez-dis-psychopathe-moi-je-vous-repond-kamyu-y-a-pas-mieux
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t69-le-livre-de-kamyu-le-destin-tourmente-d-une-jeune-ame
Âge de votre personnage :
13
Compagnon :
Kazemi, une jeune phénix bleue
Possessions :
Une robe, une cape en guise de vêtements. Une faux noire, Crystal Dark, ainsi que deux dagues avec des fourreaux reliés à deux lanières de cuir qui forment une ceinture, son pendentif, une carte offerte par Pandore, un bâton retrouvé dans sa main un beau matin, la cape de Redstorm et c'est tout.
Savoirs :
- Chasse [http://origin.forumgratuit.fr/t62-que-de-salles-quete-de-kamyu]
- Magie de soin [http://origin.forumgratuit.fr/t81-fais-ce-que-tu-veux-apres-tout-ce-n-est-pas-mon-corps]
- Poisons et antidotes (basique) [http://origin.forumgratuit.fr/t100-trefonds-tenebreux-et-farfelue-foret-morghhur-et-kamyu]
- Cuisine [http://origin.forumgratuit.fr/t104-brise-casserole-kamyu#989]
- Chant (humain et loup) [http://origin.forumgratuit.fr/t107p20-l-aria-de-l-ame-quete-kamyu]
Niveau :
4
Expérience :
1
Date d'inscription :
21/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origin.forumgratuit.fr
Posté le Ven 4 Mar - 22:10.
L'humain finit par baisser ses bras, et retira son gant étrange. Il s'assit et essaya de faire taire tout geste ou toute intention hostile, mais ce n'était pas quelque chose d'évident, et la louve restait méfiante à son égard. C'était un humain. Quand changerait-il d'avis, remettrait son gant et se déciderait-il à frapper ? Peut-être jamais. Ou peut-être dans quelques minutes. Elle n'avait aucun moyen d'en être sure, et ne pouvait anticiper ce genre d'actes que grâce à sa perception des Présences. En revanche, elle n'avait pas grande raison de se méfier de la Yokaï. Lorsqu'elle sortit son carnet et parla de la dessiner, la louve était plus intriguée qu'autre chose, et elle pencha la tête sur le côté une nouvelle fois, se demandant à quoi la jeune femme faisait référence. La curiosité l'emporta et elle finit par tenter de passer sa tête sur ou sous le carnet, afin de voir ce qui prenant tant d'intention à la jeune femme. Elle ne connaissait pas non plus les odeurs du carnet ou de cette sorte de bâton qu'elle utilisait pour "dessiner".

La femme-chat rangea finalement son carnet dans son sac. Elle continua de le fouiller, pour en sortir un morceau de viande, qu'elle présenta à la louve. Celle-ci avança son museau et renifla le bout en question, pendant que la yokaï lui parlait. Elle se décida à le happer, et le mangea en reculant d'un ou deux pas. Repas terminé, elle regarda la femme-chat. Ce n'était pas le meilleur morceau de viande qu'elle n'aie jamais mangé, un peu dur et ayant surtout perdu tout son jus, mais ça n'en restait pas moins un repas qu'on lui avait offert. Ses côtes saillantes témoignaient cependant de sa situation délicate. Du bout du museau, elle poussa son lapin en direction de la jeune femme. Elle trouverait bien autre chose. Elle attendit qu'elle s'en saisisse, avant de se lever et de s'éloigner quelque peu. Elle s'arrêta cependant, et se retourna pour les regarder. Elle connaissait un endroit qui pourrait intéresser ces deux-là, à défaut de l'intéresser elle.



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Sam 5 Mar - 15:26.
« Oh, tu sais, je ne m'y connais pas tant que ça. Je survis plus ou moins ici depuis une semaine, au mieux. Comme tu le vois, ça ne me réussi pas tant que ça... Il faut... Il faut que je te dessine. C'est la première fois que je vois quelque chose comme toi, je dois en garder une trace. »

Dessiner ? Elle dessine toutes les nouvelles choses qu'elle croise ? Il doit avoir pas mal de dessins dans son carnet avec toutes les choses qui arpentent ces lieux.

« Un morceau, ça te tente ? Je suis sûre que tu nous comprends. Non ? Alors, écoute, si jamais l'envie te prenait de nous suivre -quand Eldric voudra partir- , eh bien sache que je n'y vois aucun inconvénient... »

Elle se tourna vers moi :

« N'est-ce pas... ? »

« mmm ? Oui bien sur elle fait ce qu'elle veut tant que ça me gène pas trop. »

La louve happa le morceau de viande et le mangea rapidement  mais elle donna le lapin qu'elle avait attrapé à Seika en échange, cette louve n'était pas normal, aucun animal aurait agit comme ça avec un étranger. Seika le saisit et la louve commença à se diriger vers une direction puis, s'arrêta et nous regarda. Comme si elle voulait qu'on la suive, de toute façon je ne savais pas vraiment où aller donc autant suivre son chemin. Je me levai et me dirigeai vers la louve.

« Je crois qu'elle veut nous montrer quelque chose donc je vais la suivre. »

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
19
Messages :
20
Localisation :
Dans un truc moelleux si possible...
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t374-presentation-de-seika
Livre du destin :
Il n'est pas encore commencé !
Âge de votre personnage :
environ 18 ans
Compagnon :
Pafu, une skald
Possessions :
_Une longue cape noire à capuche, un yukata court noir et rouge, un masque traditionnel de chat et une besace.
_Des gants de pugilats composés de cuir et d'acier et terminés par des griffes
_Un collier de cuir auquel est suspendu une boule transparente et creuse et qui contient une flammèche bleue. "Onibi"
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
29/12/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 18 Mar - 18:57.
Eldric d'accord avec elle, Seika esquisse un léger sourire, sans se tourner vers lui. La louve ayant dévoré la lanière, Seika est heureuse d'avoir pu lui "offrir" quelque chose, même si peu... La louve avisant soudain les côtes de la yokai, celle-ci se rend compte brutalement de sa maigreur : même le loup, qui est tout de même peu épais, est plus gras qu'elle. Ce même loup pousse alors vers elle son lapin, abattu depuis peu. Quelque peu gênée, Seika se saisit maladroitement de la proie ; c'est la première fois qu'on lui offre quelque chose. En bredouillant un remerciement, elle attache le lapin à sa ceinture.

La louve se lève alors, et séloigne un peu, mais s'arrête vite et jette un oeil vers Eldric et Seika. La femelle n'a pas besoin de plus de signe, elle comprend tout à fait ce "suivez-moi" qui émane de la louve. Ses oreilles tendues vers la louve et le bout de sa queue qui bat le sol impatiemment indiquent que toute son attention est tournée vers la louve, quand Eldric se dirige vers elle :

« Je crois qu'elle veut nous montrer quelque chose donc je vais la suivre. »

Seika se lance alors à leur suite, rongée par la curiosité, et guidée par un curieux sentiment, une sorte de sympathie instinctive qui la pousse vers la louve, elle emboîte rapidement le pas du colosse, son sac rejeté en bandoulière et le lapin battant sa hanche.



Fonda (folle,) sadique & Yokaï des Illusions instable
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
20
Messages :
705
Localisation :
Je suis nulle part et partout. Je suis là où le Vent me mène
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t8-vous-avez-dis-psychopathe-moi-je-vous-repond-kamyu-y-a-pas-mieux
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t69-le-livre-de-kamyu-le-destin-tourmente-d-une-jeune-ame
Âge de votre personnage :
13
Compagnon :
Kazemi, une jeune phénix bleue
Possessions :
Une robe, une cape en guise de vêtements. Une faux noire, Crystal Dark, ainsi que deux dagues avec des fourreaux reliés à deux lanières de cuir qui forment une ceinture, son pendentif, une carte offerte par Pandore, un bâton retrouvé dans sa main un beau matin, la cape de Redstorm et c'est tout.
Savoirs :
- Chasse [http://origin.forumgratuit.fr/t62-que-de-salles-quete-de-kamyu]
- Magie de soin [http://origin.forumgratuit.fr/t81-fais-ce-que-tu-veux-apres-tout-ce-n-est-pas-mon-corps]
- Poisons et antidotes (basique) [http://origin.forumgratuit.fr/t100-trefonds-tenebreux-et-farfelue-foret-morghhur-et-kamyu]
- Cuisine [http://origin.forumgratuit.fr/t104-brise-casserole-kamyu#989]
- Chant (humain et loup) [http://origin.forumgratuit.fr/t107p20-l-aria-de-l-ame-quete-kamyu]
Niveau :
4
Expérience :
1
Date d'inscription :
21/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origin.forumgratuit.fr
Posté le Lun 21 Mar - 9:31.
L'humain ne semblait plus guère dérangé de la présence de la louve à ses côtés, mais bien que celle-ci soit détendue, elle n'en oubliait pas de surveiller ses arrières. La Yokaï avait hésité à prendre le lapin, et bredouillé quelque chose qui ressemblait à des remerciements. La louve n'y prêta pas plus attention que ça. Les deux humanoïdes comprirent son intention, aussi se retourna-t-elle et s'enfonça dans la forêt. Le museau en l'air et la gueule parfois entrouverte, elle surveillait les relents d'odeur encore présents dans les alentours en même temps qu'elle retrouvait son chemin. La forêt était vaste, et si elle pouvait se fier à sa mémoire pour retrouver son chemin, elle jugea son odorat et sa mémoire des odeurs plus fiable. L'endroit où elle voulait les mener n'était pas tout à fait à côté, cependant, et plus profondément enfoncé dans la forêt, mais les baies et autres fruits s'y donnaient à coeur joie. Si temps est que d'autres prédateurs, bien plus dangereux qu'un loup parfois, n'y soit pas en chasse.
La louve continua son chemin, sans relâcher sa vigilance, disparaissant parfois dans des buissons ou au détour d'un chemin et attendant parfois que les deux humanoïdes la rattrapent.



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
72
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t341-eldric-le-poingt-lumineux#2817
Âge de votre personnage :
27 ans
Possessions :
Gants acérés , tunique bleu , pantalon en lin , bottes en cuir et L'Aérosoyouz.
Savoirs :
- Conservation des aliments [http://origin.forumgratuit.fr/t345-le-siege-eldric]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
08/10/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Sam 26 Mar - 13:55.
Je suivis cette louve qui voulait sans doute nous mener à un endroit assez spécifique de cette foret. En espérant que cela ne soit pas utile juste pour elle et inutile pour Seika et moi. Elle avançait plus rapidement que nous dans cette nature dense et parfois elle s'arrêtait pour qu'on puisse la rattraper. Dans cette nature les animaux avaient un atout majeur contre moi. Plus on avançait plus la foret devenait imposante et la lumière avait plus de difficulté à nous atteindre. Cette endroit me donnait mauvaise impression.

Il y avait sans doute des prédateurs féroces dans les parages mais il est peu probable qu'elles nous attaque à moins qu'elles soient vraiment affamées. J'avais enfilé mes gants de combats, je ne devais pas relâcher ma garde et me laissait avoir par surprise car si j'ai besoin de soin ce n'est pas ici que je vais en trouver et je n'arriverais pas à retrouver le chemin vers le village. Je guettais les abords de tous les buissons, si il y avait un danger je devais le détecter avant qu'il soit sur nous.

Une odeur sucrée commençait à s'installer. On devait se rapprocher d'un endroit chargé de nombreux fruits, mais cet endroit était très profond dans cette nature. Si les fruit n'ont pas été mangés par des créatures c'est sans doute pour une raison. Je n'en voyais que deux. Soit il y avait des prédateurs très dangereux soit ces fruits sont toxiques. Dans les deux cas cela ne présageait rien de bon. Mais si c'est des prédateur qui sont chefs dans cet endroit au moins on aura de la nourriture.

On se rapprochait, on arrivait sans doute à l'endroit. C'est une zone assez dégagée mais son ciel était recouvert de verdure, quelques rayons parvenaient à s'écraser sur le sol.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
19
Messages :
20
Localisation :
Dans un truc moelleux si possible...
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t374-presentation-de-seika
Livre du destin :
Il n'est pas encore commencé !
Âge de votre personnage :
environ 18 ans
Compagnon :
Pafu, une skald
Possessions :
_Une longue cape noire à capuche, un yukata court noir et rouge, un masque traditionnel de chat et une besace.
_Des gants de pugilats composés de cuir et d'acier et terminés par des griffes
_Un collier de cuir auquel est suspendu une boule transparente et creuse et qui contient une flammèche bleue. "Onibi"
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
29/12/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Jeu 14 Avr - 22:14.
Seika suit sans problème la louve, dont la fourrure éclatante se repère aisément parmi les feuillages. Eldric semble avoir plus de mal. Pas étonnant, il est si... grand. Seika n'en revient toujours pas qu'il existe des humanoides aussi gigantesques.

La partie de la forêt où ils s'enfoncent est étrangère à la yokai, qui ne s'y est aventurée qu'une fois, le jour où son oiseau s'était perdu en explorant les alentours. Les bruits n'étaient pas rassurants et elle avait sans cesse l'impression d'être épiée là bas, aussi n'est elle pas spécialement heureuse d'y retourner. Sa curiosité est cependant trop forte et elle suit la louve malgré tout, se glissant silencieusement entre les arbres et le feuillage épais. Eldric progressant laborieusement à cause du fouillis des plantes barrant sa route et entravant ses pas, la louve se retourne fréquemment vers eux pour vérifier leur avancée.

Au bout de quelques mètres une odeur délicieusement sucrée lui chatouille les narines. La louve aussi le sent, si Seika en croit le museau tressaillant de celle-ci. Après une centaine de pas, Eldric semble la remarquer aussi, mais il a l'air inquiet. L'odeur entêtante qui provient certainement de fruits trop mûrs est aussi intrigante : des effluves si alléchantes auraient tôt fait d'attirer bon nombre d'animaux en tout genre, hors, ils ont l'air intacts. En fermant les yeux, elle inspire un grand coup pour retenir l'odeur et avance d'un pas ferme. Des fruits intacts avec cette odeur cachent très certainement quelque chose de louche, alors autant les éviter.

Au fur et à mesure de leur progression, les arbres s'espacent et une sorte de clairière se détache peu à peu. La louve jette souvent des coups d'oeil discrets vers eux comme pour s'assurer qu'ils sont là, et s'avance jusqu'à la clairière.



Fonda (folle,) sadique & Yokaï des Illusions instable
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
20
Messages :
705
Localisation :
Je suis nulle part et partout. Je suis là où le Vent me mène
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t8-vous-avez-dis-psychopathe-moi-je-vous-repond-kamyu-y-a-pas-mieux
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t69-le-livre-de-kamyu-le-destin-tourmente-d-une-jeune-ame
Âge de votre personnage :
13
Compagnon :
Kazemi, une jeune phénix bleue
Possessions :
Une robe, une cape en guise de vêtements. Une faux noire, Crystal Dark, ainsi que deux dagues avec des fourreaux reliés à deux lanières de cuir qui forment une ceinture, son pendentif, une carte offerte par Pandore, un bâton retrouvé dans sa main un beau matin, la cape de Redstorm et c'est tout.
Savoirs :
- Chasse [http://origin.forumgratuit.fr/t62-que-de-salles-quete-de-kamyu]
- Magie de soin [http://origin.forumgratuit.fr/t81-fais-ce-que-tu-veux-apres-tout-ce-n-est-pas-mon-corps]
- Poisons et antidotes (basique) [http://origin.forumgratuit.fr/t100-trefonds-tenebreux-et-farfelue-foret-morghhur-et-kamyu]
- Cuisine [http://origin.forumgratuit.fr/t104-brise-casserole-kamyu#989]
- Chant (humain et loup) [http://origin.forumgratuit.fr/t107p20-l-aria-de-l-ame-quete-kamyu]
Niveau :
4
Expérience :
1
Date d'inscription :
21/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://origin.forumgratuit.fr
Posté le Jeu 14 Avr - 22:48.
La louve avançait, parmi les feuillages et les racines, sans plus de difficulté qu'il ne lui en fallait pour respirer. C'était là qu'elle avait vécu la majeure partie de sa vie, c'était là qu'elle se sentait la plus à l'aise. Malgré tout, les deux humanoïdes n'avait pas l'aisance de la canidé, et si elle n'avait nul besoin de se retourner pour surveiller leur avancée, elle ne pouvait s'empêcher de se demander comment ils s'y prenaient pour traîner autant. La Yokaï ne semblait pas avoir de mal à la suivre, elle était sans doute bien plus habituée à cet environnement que son gigantesque compagnon, qui lui traînait, se baissait et se ramassait. Etait-ce si compliqué, d'appréhender le terrain avec ses seules pattes et le souvenir de ce qu'il y avait quelques mètres auparavant devant soi ? Cela lui semblait presque naturel. Peut-être le souvenir d'une époque où, elle aussi, avait eu du mal ? Mais, cette époque existait-elle réellement ? Peu importait.
L'odeur sucrée de la clairière se faisait de plus en plus présente à chacun de ses pas, mais ce n'était pas celle-ci qu'elle devait guetter. Sa seule perception des Présences, elle ne saurait s'y fier entièrement. Levant le museau, elle chercha à aller au-delà de l'odeur des fruits pour percevoir les autres odeurs qui régnaient en ces lieux. Elle en était consciente, ce lieu n'était pas sans danger. La meilleure chose qu'elle puisse faire, c'était chercher les traces des passages d'un quelconque prédateur un tant soit peu dangereux. Si quoi que ce soit devait arriver, son instinct prendrait probablement le dessus, et son poil se hérisserait au moindre signe de danger. Sa perception des Présences l'aiderait à évaluer plus précisément l'imminence d'une quelconque menace, si cela devait arriver. Mais, la suite des événements n'était pas de son ressort, tout reposait sur la décision de ces deux-là. Quoi qu'ils fassent, elle s'enfoncerait à nouveau dans la forêt une fois qu'ils se seraient éloignés de cet endroit. Qu'avait-elle à faire à leur côté, après tout ?


Contenu sponsorisé


Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Revenir en haut Aller en bas
Posté le .
Les sous-bois du Ryuuguu [RP Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Poêlée du sous-bois et omelette d'automne.
» Promenade dans les sous-bois
» Seul sous les projecteurs, ou presque... [Libre]
» Socles Fantasy type sous-bois (avec tuto!)
» Arinos, elfe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origin :: Le Monde :: Le Ryuuguu :: La Grande Verte-