:: Le Monde :: Le Continent Akari :: La Forêt des SongesPartagez | 

 Promenons nous dans les bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
51
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t395-skorian-vagabond-saurien
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t412-le-livre-de-skorian#3592
Âge de votre personnage :
19
Compagnon :
Le vieux tailleur Arnold Strekzan
Possessions :
Pantalon de toile et chemise de lin adaptés à sa morphologie, manteau de soie rouge, lame de pierre, le coeur du marais.
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
05/03/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Jeu 17 Mar - 22:47.
Mon sommeil s'est révélé assez tranquille, je me suis réveillé peu après l'aurore, j'observais tout autours de moi, voyant mon manteau plié, puis mes trois compagnons d'infortune éveillés, le blond a pris la parole en se levant d'un coup..

"Bon faut qu'on bouge rapidement c'est une question de minute avant de voir débarquer les paysans pour nous tuer."

Je me suis levé, nouant mon manteau autours de mon cou pour me protéger de la froideur du matin, poussant un long bâillement pour signaler ma présence, avant de prendre ma lame pour limer à l'aveuglette mes bois. Mes yeux s'habituaient à la vive lumière du matin et je me suis approchés d'eux en disant, voulant détendre l'atmosphère..

"Soldat Skorian levé mon capitaine, quels sont les ordres ?"

Sur ces mots, je me suis dressé et ai porté la main à mon front, imitant le salut des gardes de Trèv'Hulg, puis j'ai demandé, tentant de rattraper cette blague de mauvais goût.

"Vous avez bien dormi ? Pas trop chaud, pas trop froid ?"



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
88
Localisation :
Quelque part en France
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t377-a-la-decouverte-de-pando#3189
Âge de votre personnage :
20 ans
Possessions :
Chemisier noir, jupe longue noire et short
Arc en bois avec quelques flèches
Amulette Karia
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
03/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 18 Mar - 20:49.
Miu s'était levée sans aucun bruit et avait plié le vêtement de Skorian. Tisei quand t'as lui ouvrait petit à petit les yeux, comme si la lumière lui brulait les yeux, il s'appuya contre un mur. Il n'avait pas l'air très frais surement du à l'alcool mais au moins il était calme et réveillé jusqu’à ce que il se leva d'un coup :
"Bon faut qu'on bouge rapidement c'est une question de minute avant de voir débarquer les paysans pour nous tuer."
Je me tourna vers Skorian si ça l'avait réveille et c'était bien le cas il repris sa veste et l'attacha comme si il faisait très froid.  Mais Tisei avait raison nous devions bouger et se dépêcher le carnage d'hier risquait de faire du bruit.
Skorian ne mit pas longtemps avant de nous rejoindre et de s'adresser à Tisei :
"Soldat Skorian levé mon capitaine, quels sont les ordres ?"
Tisei, capitaine, j'avais hâte de voir la réaction du concerné. Skorian enchaina :
"Vous avez bien dormi ? Pas trop chaud, pas trop froid ?"
Je ne voulais pas qu'on discute c'était vraiment pas le moment :
Ce n'est vraiment pas le moment. La tout le monde se fait discret et on quitte le village.

Je me dirigeais vers la trappe et poussa le plus fort que possible en retenant l’échelle pour minimiser le bruit et la fis descendre en douceur je descendis la première et attrapa le baton que la  maitre d'hote avait utilisé. Des que tout le monde était en bas je remis tout à sa place en commençant par fermé la trappe. Je descendais doucement les marches écoutant attentivement je n'entendais que nos respirations. Une fois arrivé en bas je ne vis pas la femme, j'en profita pour sortir dehors et à reprendre la marche.  Une foule était déjà la près de la place à regarder les cadavres et il fut difficile de ne pas rentrer dans un personne. J'entendis une femme :
"Ceux qui ont tués ces trois hommes, ne peuvent qu’être que des monstres"
Je restais calme à cette provoque et tenta de passer à travers la foule.



Membre & Tengû inexpressif
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
255
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t56-presentation-de-miu
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t228-le-livre-de-miu#1862
Âge de votre personnage :
13 (début) 14 (actuellement)
Compagnon :
Derath,un fauve
Possessions :
Vêtements ( Heureusement :'D ), son artefact (Kaifuku) une rapière et une dague.
Savoirs :
- Maîtrise du cuir : basique [http://origin.forumgratuit.fr/t83-le-tanneur-et-le-tanne-miu#728]
Niveau :
3
Expérience :
42
Date d'inscription :
16/08/2014
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Sam 19 Mar - 16:02.

Dernière édition par Miu le Jeu 31 Aoû - 23:24, édité 1 fois
Lorsque Tisei se réveilla, il resta un court instant encore allongé, avant de se relever d'un coup, comme s'il avait eu une révélation soudaine.

"Bon faut qu'on bouge rapidement c'est une question de minute avant de voir débarquer les paysans pour nous tuer"

Pour l'instant, je n'avais encore entendu personne crier dehors, c'était sûrement bon signe. D'ailleurs, quand j'y pense, nos ennemis ont quand même pas mal crié hier soir, cela m'étonne que personne ne soit allé voir dehors. Au final, ils seront horrifiés de la perte de gens qu'ils n'ont même pas cherché à aider.
Je vis Skorian se lever et bailler, ce qui voulait dire qu'il viendrait avec nous. Il imita un garde-à-vous avant de lancer, avec un air enjoué :

"Soldat Skorian levé mon capitaine, quels sont les ordres ?"

Il dut voir qu'aucun d'entre nous n'était d'humeur à rire, puisqu'il reprit un air sérieux.

"Vous avez bien dormi ? Pas trop chaud, pas trop froid ?"

Je voulus lui répondre que son manteau m'avait tenu chaud, mais Pando fut plus rapide que moi.
Elle répondit avec un ton plutôt froid :

"Ce n'est vraiment pas le moment. Là tout le monde se fait discret et on quitte le village. "

Sur ces mots, Pando ouvrit discrètement la trappe, puis attendit que tout le monde soit descendu pour la refermer, toujours en faisant un minimum de bruit. Je vis Derath venir vers moi, il avait en fait dormi dans le coin juste en-dessous de la trappe, au moins ça m'évitait de devoir le chercher.
Finalement, nous sortîmes de l'auberge, et, après quelques secondes de marche, nous pouvions apercevoir une large foule, sûrement en train d'entourer les cadavres. Génial.
Nous pouvions entendre diverses réactions dans la foule, mais bizarrement, personne n'avait l'air vraiment triste pour les gens morts, ils étaient plus du genre à être en plein mépris des meurtriers.
Le point positif, c'est que tout le monde était absorbé par le spectacle, et ceux qui étaient le plus éloignés cherchaient à tout prix à regarder la scène, nous pouvions donc passer derrière la foule sans trop nous faire remarquer.
J'espérais que Tisei allait se tenir tranquille cette fois-ci, car il y avait une centaine d'individus dans la foule, et je ne tenais pas forcément à me faire encore attaquer.
Comme je le pensais, nous passâmes facilement derrière la foule, et nous nous dirigeâmes vers la sortie.
Mais j'avais remarqué qu'une petite fille nous avait regardé nous éloigner. Je la vis tirer légèrement la robe de sa mère pour attirer son attention, avant de nous pointer du doigt. Malgré la distance, j'entendis ce que la petite dit à sa mère :

"Regarde Maman, les gens là-bas, ils sont bizarres, ils viennent pas voir les morts ! En plus il y a un gros lézard et un gros chat, c'est normal ?

Nous étions pointés du doigt parce que nous n'étions pas allés admirer des cadavres en décomposition ? Moi ce que je trouvais bizarre, c'est justement de se réunir autour de gens morts, et ce, en famille, c'était plutôt malsain comme activité. Comment on peut être curieux au point de vouloir admirer des cadavres ?
Et en plus, cette gamine, sans le savoir, nous avait mis dans le pétrin : la mère se mit à parler avec tous les gens autour, qui nous regardaient fixement.
J'accélérai le pas, et dit discrètement aux trois autres :

"Je crois qu'on a été repérés."

Tout le groupe accéléra la marche. Je regardai rapidement derrière moi pour voir si on nous suivait.
Ce n'était pas encore le cas, mais par contre, l'intégralité de la foule nous regardait.
Un homme s'écarta de la foule, et cria pour que tout le monde entende :

"Regardez-les s'éloigner, je suis sûr qu'ils savent quelque chose à propos de ces cadavres ! Attrapons-les !"

Ils se dirigeaient vers nous, certains en courant, d'autres en volant.
A cette vitesse de vol, ils allaient nous rattraper. Le problème, c'est que seuls Tisei et moi pouvions voler, et il était hors de question pour moi d'abandonner les autres.
Le seul moyen pour nous de s'en sortir était de les ralentir tous à la fois, hors, ils étaient nombreux.
Il fallait donc que j'envoie une tornade.
Pendant que les autres s'éloignaient, je concentrai l'énergie jusque dans mes mains et la relâchai d'un seul coup.
Les anges, ceux qui volaient comme ceux qui couraient, volèrent tous plusieurs mètres plus loin, s'écrasant et traversant les bâtiments. Certains avaient eu de la chance, leur chute avait été amortie par les autres anges tombés avant. Pour d'autres, ils devaient être blessés, voire morts, je ne voulais pas le savoir.
Je me mis à courir pour rattraper les autres, en espérant avoir gagné du temps.



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
84
Possessions :
Vêtements, armes de base et artefact.
Niveau :
1
Expérience :
10
Date d'inscription :
15/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Sam 19 Mar - 16:54.
"Soldat Skorian levé mon capitaine, quels sont les ordres ? Vous avez bien dormi ? Pas trop chaud, pas trop froid ?"

Je ne lui répondis pas, je lui lançai juste un regard noir. Demander si on va bien c'est pas le moment, il ne se rend pas compte qu'il y a sans doute des gens qui nous cherchent pour le combat d'hier ?

"Ce n'est vraiment pas le moment. Là tout le monde se fait discret et on quitte le village. "

Elle avait bien raison. Elle ouvrit la trappe pour qu'on sorte puis referma derrière nous. Derath apparut d'un coin et nous rejoignit. Une fois sorti, je vis un amas de personnes. Ils devaient être autour du cadavre. On s'éloignait lentement de ce centre d'intérêt pour ne pas attirer l'attention. Mais d'un coup tout le monde se tourna vers nous. On accéléra pour s'écarter de plus en plus.

"Je crois qu'on a été repérés."

Elle avait sans doute raison. On accéléra de plus en plus puis j'entendis :

"Regardez-les s'éloigner, je suis sûr qu'ils savent quelque chose à propos de ces cadavres ! Attrapons-les !"


La foule commençait à courir vers nous certains s'envolaient. A cette vitesse on ne pourrait jamais les semer. Miu s'arrêta et se tourna vers eux. Elle préparait quelque chose. Quelques secondes après une énorme bourrasque de vent se souleva et mis hors d'état nombre d'entre eux. Puis elle nous rattrapa. On continua un instant mais je voyais que certains continuaient à nous suivre. Je me rapprocha d'elle et lui dit à voix basse

« Bon c'était bien utile ce que tu as fait Miu mais c'est pas suffisant. On ne va pas réussir à les semer à cette allure. Je vais les ralentir pendant un court instant . Toi reste avec Pando, elle est blessée donc si ils la rattrapent elle va pas résister longtemps. »

Je commençai à ralentir puis m'arrêtai et me tournai vers les poursuivants et je dis au groupe :

« Continuez je vous rattrape. Et vous avez pas intérêt à rester car je vais pas me retenir. Vous inquiétez pas pour moi je vais pas me sacrifier non plus. »

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
51
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t395-skorian-vagabond-saurien
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t412-le-livre-de-skorian#3592
Âge de votre personnage :
19
Compagnon :
Le vieux tailleur Arnold Strekzan
Possessions :
Pantalon de toile et chemise de lin adaptés à sa morphologie, manteau de soie rouge, lame de pierre, le coeur du marais.
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
05/03/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Sam 19 Mar - 18:32.
Le blond et la fillette ne m'ont pas répondu, tandis que l'ange s'est écrié.

"Ce n'est vraiment pas le moment. Là tout le monde se fait discret et on quitte le village. "

Elle a ensuite ouvert la trappe et est descendue dans l'auberge, nous l'avons suivi, tâchant de nous faire discret. À la sortie, une foule s'était rassemblée autours de leurs victimes. Nous avons tenté de partir en douce, mais une gamine nous avait repéré et parlait à ce qui devait être sa mère.

"Regarde Maman, les gens là-bas, ils sont bizarres, ils viennent pas voir les morts ! En plus il y a un gros lézard et un gros chat, c'est normal ?

Je me suis crispé à ces mots, tandis que la fille aux cheveux rouges nous à parlé en chuchotant.

"Je crois qu'on a été repérés."

J'ai accéléré le pas, tentant de ne pas montrer ma crainte, malgré le blanchissement de mes écailles, un cri provenant de la foule m'a soudain glacé le sang.

"Regardez-les s'éloigner, je suis sûr qu'ils savent quelque chose à propos de ces cadavres ! Attrapons-les !"

Nous nous sommes mis à courir à toutes jambes, excepté la fillette aux cheveux rouges, qui s'est concentré un instant avant de projeter une intense rafale de vent vers nos poursuivants.Le blond s'est approché de la fillette pour lui chuchoter quelque chose avant de se diriger vers les anges et de s'exclamer.

"Continuez je vous rattrape. Et vous avez pas intérêt à rester car je vais pas me retenir. Vous inquiétez pas pour moi je vais pas me sacrifier non plus."

Entendant cela, je me suis mis à détaler, empoignant le bras de la fillette peut être un peu trop rudement, courant en suivant l'ange aux ailes bichromates.




Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
88
Localisation :
Quelque part en France
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t377-a-la-decouverte-de-pando#3189
Âge de votre personnage :
20 ans
Possessions :
Chemisier noir, jupe longue noire et short
Arc en bois avec quelques flèches
Amulette Karia
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
03/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Sam 19 Mar - 20:31.
Le groupe avait accéléré le pas sans que je comprenne vraiment puis Miu nous averti :
"Je crois qu'on a été repérés."

C'était à prévoir, Derath et Skorian ne rendait pas la tache simple. Quand une voix de la foule s’éleva:
"Regardez-les s'éloigner, je suis sûr qu'ils savent quelque chose à propos de ces cadavres ! Attrapons-les !"

Le mouvement de foule se dirigeait vers nous les uns au sol les autres dans les cieux. Je me mis à courir ignorant les douleurs que ça pouvait causer mais mon amulette se mis à chauffer violemment. Miu s'était arrêté et faisait face à la foule, qui fut instannement éparpillé par une sorte de tornade. Mais mon amulette restait chaude, la température avait diminué depuis l'attaque de miu. Quelqu'un allait à son tour lancé une attaque similaire ?
Miu nous avait rejoins mais des anges continuaient de nous suivre. Tisei sembla dire quelques choses à Miu mais la distance et les bruits de la foule m’empêchèrent d'entendre. Mais Tisei à son tour fit face à la foule et s'exclama :

"Continuez je vous rattrape. Et vous avez pas intérêt à rester car je vais pas me retenir. Vous inquiétez pas pour moi je vais pas me sacrifier non plus."

Je tourna la tête vers lui, il semblait determiner. Je serai bien resté mais au corps à corps je n'avais aucune chance et Tisei allait surement se mettre dans le même état quand nous avions rencontré pour la première fois des anges. Je poussa ma voix au maximum pour qu'il puisse m'entendre :
"T'as pas intérêt de mourir! Et depeche toi de revenir"

Skorian attrapa Miu et la tira. Nous courions le plus vite que possible  Je regardais furtivement de droit à gauche pour éviter de se faire surprendre et de temps en temps derrière nous pour voir si Tisei allait nous rejoindre. Mais voulant trop en faire, je me pris les pieds dans un pavé et perdit l'équilibre. La tête contre le sol, j'entendis uniquement un bruit de battement d'aile au dessus de nous.



Membre & Tengû inexpressif
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
255
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t56-presentation-de-miu
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t228-le-livre-de-miu#1862
Âge de votre personnage :
13 (début) 14 (actuellement)
Compagnon :
Derath,un fauve
Possessions :
Vêtements ( Heureusement :'D ), son artefact (Kaifuku) une rapière et une dague.
Savoirs :
- Maîtrise du cuir : basique [http://origin.forumgratuit.fr/t83-le-tanneur-et-le-tanne-miu#728]
Niveau :
3
Expérience :
42
Date d'inscription :
16/08/2014
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 20 Mar - 13:03.
En courant, je regardai vite-fait derrière moi : La majorité des anges avaient été immobilisés par mon attaque, mais pas tous malheureusement... Les survivants qui avaient atterri sur leurs compatriotes s'étaient déjà relevés et avaient encore plus envie d'en découdre.
Lorsque j'arrivai aux côtés de Tisei, celui-ci me dit, à voix basse :

"Bon c'était bien utile ce que tu as fait Miu mais c'est pas suffisant. On ne va pas réussir à les semer à cette allure. Je vais les ralentir pendant un court instant . Toi reste avec Pando, elle est blessée donc si ils la rattrapent elle va pas résister longtemps."

Je hochai la tête puis lui dit :

"Compte sur moi.

Tisei ralentit sa course, puis se mit face à l'ennemi. Il s'adressa cette fois-ci à tout le groupe :

"Continuez je vous rattrape. Et vous avez pas intérêt à rester car je vais pas me retenir. Vous inquiétez pas pour moi je vais pas me sacrifier non plus."

Pando lui répondit, tout en courant :

"T'as pas intérêt de mourir! Et dépêche-toi de revenir !"

Je regardai Tisei s'éloigner vers les anges. Même s'il était fort, il n'était pas non plus invincible, et je n'avais pas vraiment envie de le revoir blessé.
Je me rendis compte que, perdue dans mes pensées, j'avais presque arrêté de courir, lorsque Skorian m'attrapa le bras.
Pendant que nous courions, je ne pouvais pas m'empêcher de regarder en arrière pour voir si Tisei s'en sortait. De toute façon, même s'il ne s'en sortait pas, je ne devais pas l'aider, je lui avait dit que je restais avec Pando, mais j'étais tout de même inquiète.
Soudain, Pando fit une chute assez violente sur les pavés, et au même moment, un ange était arrivé au-dessus de nous. J'arrêtai de courir, je devais protéger Pando.
Derath se plaça devant Pando et poussa un puissant rugissement, pour signifier à l'ange qu'il n'avait pas intérêt à s'approcher d'elle.
Mais l'ange attaqua quand même, avec une longue lance, ce devait probablement être un soldat au vu de sa tenue. Etant donné que Derath ne pouvait pas se défendre face à l'ange, je bondis devant lui et plaçai ma rapière de sorte à bloquer la lance de l'ange.
Je devais vite le mettre hors d'état de nuire, parce que Tisei ne pouvait pas intercepter tout le monde, d'autres anges finiront par arriver, et notre groupe ne devait pas être séparé, donc je devais faire vite pour que tout le monde puisse s'enfuir.
L'ange s'envola à nouveau. Au point où j'en étais, le fait que l'on puisse voir mes ailes était le cadet de mes soucis, alors j'enlevai ma cape, et m'envolai à mon tour.
L'ange me fonça dessus, mais je réussis à l'éviter et à être dans son dos. Il tenta de se retourner mais je lui plantai ma rapière entre les deux ailes, puis la retira. Il tomba ensuite sur le sol, à quelques mètres de Pando.
Lorsque j'atterris sur le sol, je vis que l'ange était encore en vie, entrain d'agoniser. Même s'il voulait nous tuer, je trouvais inutile de le faire souffrir plus que ça, je l'achevai donc avec sa propre lance, en fermant les yeux pour ne pas voir mon acte.



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
84
Possessions :
Vêtements, armes de base et artefact.
Niveau :
1
Expérience :
10
Date d'inscription :
15/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 20 Mar - 13:59.
Miu hocha la tête et me dit :

"Compte sur moi. »


et Pando me dit :

"T'as pas intérêt de mourir! Et dépêche-toi de revenir !"

Et je les regardais s'éloigner et les anges s'approchaient. Une fois le groupe hors de vue, je commençais à mettre en position de combat. Les anges qui arrivaient, étaient une dizaine. Je ne pouvais pas tous les combattre, en tout cas pas à mains nues. Juste avant qu'ils arrivent, je déracinai un petit arbre qui faisait un mètre de long. Il était fragile mais suffisant pour assommer l'un d'entre eux. Les anges ralentirent à mon approche et l'un dit :

« Alors on essayait de fuir comme des lâches ? Vous n'irez pas loin et toi tu vas mourir ici pour tes crimes ! »

Je ne luis répondis pas, ils commençaient à se déployer autour de moi. Ils attendaient un moment d'inattention pour m'attaquer. Comme ils ne se décidaient pas je lançai mon arme vers l'un, il le reçu dans le ventre et s'écrasa au sol. Au moins il ne m'embêtera pas pour l'instant.

« Allez, approchez ! En tout cas les 5 premiers ne ressortiront pas indemne de ce combat ! »

Juste après que j'eus dit ces paroles, deux me chargèrent, ce n'étaient que des paysans et seulement trois étaient armées dans les dix et l'un des trois m'attaquaient avec une fourche. Je laissai l'autre me frapper pour me concentrer sur  l'autre avec l'arme.

Il me donna un coup de poing dans la hanche mais ils étaient faibles, je ne sentais presque rien. L'autre me chargeait bêtement la fourche devant la tête baissée. Je me décalais un peu et donnai un coup de pied dans sa jambe et il s'écrasa de tout son long sur le sol laissant échapper son arme. L'autre qui m'avait frappé, réessaya mais je le frappai avant dans l'épaule et je sentis son bras se déboîter. Il hurla de douleur sur le coup et me tourna le dos et s'enfuit.

Deux autres avaient fuit, il ne me restait que  six adversaires dont un qui était au sol. Je ramassai la fourche. Mais trois autres m'attaquaient. Un avait une faux, un autre un marteau et l'autre était à mains nues. J'embrochais d'abord celui avec la faux. J'enfonçais la fourche dans son ventre et le laissais s'écrouler au sol. L'autre me frappa avec son marteau dans la jambe, ce qui me fit m'agenouiller un peu et le second en profita pour me donner un coup de pied dans le ventre ce qui me fit tomber au sol sur le dos. Je voyais l'ange lever son marteau pour m'achever mais je pris de la terre et lui jetai dans les yeux. Il fit quelques pas en arrière, j'en profitai pour saisir l'autre à la cheville et la tordit.  Il tomba lourdement au sol en se tenant le pieds et un autre le ramassa et fuit avec. Une fois relevé, je frappais dans la tête de celui qui me faisait face. Il lâcha son marteau et son sang sortait de tout son visage : je l'avais tué. Les autres avaient fuis pour aller chercher de l'aide mais il restait un ange, et je le reconnus tout de suite. C'était celui que j'avais humilié hier dans la taverne. Il me regarda et dit :

« Cette fois il y aura pas de règles, je vais pouvoir prouver que c'est moi  le plus fort ! »

Je le chargeais mais il fut plus rapide que prévu il m'esquiva et me donne un violent  coup dans la tête. Je ne tombais pas mais j'étais sonné. Et lui, il riait, il croyait avoir déjà gagné. Il s'avançait longtemps vers moi,  cette fois je vais plutôt me défendre et contrer qu'attaquer. Il me donna une série de coup dans le corps, mes jambes commençaient à faiblir. Je m'abaissais et le saisis au niveau de la ceinture. Il commençait à marteler mon dos de coup mais ce n'est pas ça qu'il allait faire échouer mon plan. Je pris mon couteau et le plantai dans son bras droit. Il se dégagea et me dit :

« Quoi ! Alors tu avais encore une ruse derrière la tête. Mais c'est finis je vais t'achever. »

Il me chargeait aveuglement et ce fut chose aiséé de l'esquiver et de saisir mon couteau et de le planter dans son dos. Il s'écrasa sur le ventre avec le couteau dans le dos, je ramassais le marteau et tapai dans sa tête. Maintenant il était mort lui aussi. Je repris mon couteau et pris, la faux au sol et commençai à courir vers la direction où le groupe était parti car d'autres anges arrivaient et cette fois ils étaient tous armés. J'avais du sang plein les mains, mon propre sang coulait légèrement du sommet de mon crâne et ma jambe gauche me faisait très mal mais je savais que j'allais pas tarder à les rattraper.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
51
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t395-skorian-vagabond-saurien
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t412-le-livre-de-skorian#3592
Âge de votre personnage :
19
Compagnon :
Le vieux tailleur Arnold Strekzan
Possessions :
Pantalon de toile et chemise de lin adaptés à sa morphologie, manteau de soie rouge, lame de pierre, le coeur du marais.
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
05/03/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 20 Mar - 14:52.
Tandis que nous courions, j'ai vu et entendu l'ange aux ailes étranges s'affaler au sol, trébuchant au sol, et un autre armé d'une lance se diriger vers nous, l'imposant fauve de la fillette s'est interposé pour tenter de le faire fuir, en vain. La gamine s'est donc détachée de ma prise pour bondir et intercepter son coups, avant qu'elle et son adversaire ne s'envolent lors d'un duel céleste remporté sans grande difficulté par mon compagnon de voyage, qui le fit s'écraser au sol avant de l'achever d'un air dégoûté. Je me suis ensuite précipité sur l'ange au sol, l'aidant à se relever et à marcher, je lui ai dit, dans un sourire crispé.

"T'inquiète pas, on abandonne personne."

Sur ces mots, je me suis demandé comment se débrouillait le blond, et je me suis adressé à la fillette.

"Faut continuer, sinon ils vont nous rattraper !"

Je me suis remis à courir, tenant le bras de l'ange par dessus mon épaule pour l'aider à avancer, jetant de temps en temps des regards derrière moi, vérifiant que nous n'étions pas suivis, je sentais que la frayeur rendait à nouveau mes écailles pâles comme un linge, mais ça n'avait pas d'importance, je devais juste penser à m'enfuir.



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
88
Localisation :
Quelque part en France
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t377-a-la-decouverte-de-pando#3189
Âge de votre personnage :
20 ans
Possessions :
Chemisier noir, jupe longue noire et short
Arc en bois avec quelques flèches
Amulette Karia
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
03/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 20 Mar - 17:48.
Le choc m'avait fait tourner la tête. Je ne voyais que des formes colorés je m'étais surement taper la tête. Mais je voyais clairement Derath devant moi, grognant comme pour dissuader quelqu'un. Je leva la tête je vis des taches de couleurs rouge et blanches se rentrés dedans. Quand la tache blanche tomba, c'était un ange. Il poussait un cri de douleur terrible quand Miu l'acheva. Quelqu'un s'approcha de moi et m'aida à me lever, c'était Skorian qui semblait avoir des écailles assez clair comparé à ce matin. Il m'aida à marcher.
"T'inquiète pas, on abandonne personne."
Je n'avais pas besoin de son aide du moins c'est ce que je pensais, la douleur revenait de plein fouet et un filet de sang me chatouillait la joue gauche. Skorian semblait tendu, son sourire ne semblait pas naturel, pour dire c'était peut-être le fait de voir des meurtres qui le gênait.

Skorian s'adressa vers Miu :
"Faut continuer, sinon ils vont nous rattraper !"
Il bloqua mon bras par dessus son épaule et se remis à accelerer au point de courir. Le fait qu'il soit légerement plus grand que moi ne me facilitait pas la tache pour courir. Et je ne pouvais pas m’empêcher de regarder derrière nous pour voir si Tisei arrivait plus le temps passait plus j'étais inquiète. Le groupe ne s'était formé que depuis peu mais je commençais à l’apprécier.

Nous avions tourné dans une ruelle pour semer la foule. Nous courions aussi vite que nous pouvions. Je n'entendais plus aucun bruit, plus de cris plus de bruits d'armes ou métalique. Nous avons ralentis, j'entendais des bruits de pas rapide derrière nous mais c'était trop espacé pour que ça soit plusieurs personnes, une personne avait reussi a nous suivre. Je me dégagea de l'entrainte de Skorian et me mis en position de tir, ma vision était toujours un peu flou et mon dos me criait d'arrêter. Je respira un grand coup et bloqua ma respiration. Mais Derath ne semblait être sur ces gardes, ne sentait-il pas la presence de celui qui approchait ?

Je tira la corde et ferma un seul oeil, mais celui qui arriva dans mon viseur avait une apparence familière.
"Tisei, c'est toi ?"
Dis-je en baissant mon arc.



Membre & Tengû inexpressif
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
255
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t56-presentation-de-miu
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t228-le-livre-de-miu#1862
Âge de votre personnage :
13 (début) 14 (actuellement)
Compagnon :
Derath,un fauve
Possessions :
Vêtements ( Heureusement :'D ), son artefact (Kaifuku) une rapière et une dague.
Savoirs :
- Maîtrise du cuir : basique [http://origin.forumgratuit.fr/t83-le-tanneur-et-le-tanne-miu#728]
Niveau :
3
Expérience :
42
Date d'inscription :
16/08/2014
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 20 Mar - 20:48.
Malgré moi, je ne pouvais détacher le regard du corps qui était au sol : un homme au visage effrayé et figé, la gorge remplie de sang, une énorme lance plantée dans le cœur... J'avais du mal à croire que je pouvais faire ça aussi facilement, j'étais devenue une personne monstrueuse. Je détestais les anges pour leur comportement, mais est-ce qu'au fond, je n'étais pas comme eux ? Je me demande bien ce qui me différencie d'eux au final.
Skorian m'adressa la parole :

"Faut continuer, sinon ils vont nous rattraper !"

Juste après ces paroles, Skorian se mit à courir, tout en tenant Pando pour l'aider à courir aussi. La pauvre, elle n'allait pas bien, entre sa blessure et sa chute, elle n'avait pas été gâtée...
Nous nous engageâmes dans une ruelle, en courant toujours aussi vite. J'étais à bout de souffle, mais je devais quand même continuer.
Le groupe s'arrêta, nous avions enfin semé la foule. Je pouvais enfin reprendre mon souffle, j'avais l'impression que j'allais exploser d'une seconde à l'autre...
La seule chose que l'on pouvait entendre était un bruit de course derrière nous : quelqu'un nous avait suivis.
Pando eut tut de suite le réflexe de sortir son arc et de l'armer, et était prête à tirer, jusqu'au moment où elle se rendit compte de son erreur.

"Tisei, c'est toi ?"

C'était lui, mais il était ensanglanté, surtout ses mains et son crâne. J'espérais que ce n'était pas son sang... Mais au moins, il pouvait marcher, c'était plutôt bon signe. Mais je voulus quand même lui demander comment il allait.

"Contente de te revoir. Tu as été blessé ?"




Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
84
Possessions :
Vêtements, armes de base et artefact.
Niveau :
1
Expérience :
10
Date d'inscription :
15/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 20 Mar - 21:47.

Dernière édition par Tisei le Lun 21 Mar - 7:45, édité 1 fois
Je continuais droit devant moi, déterminé à les rattraper toujours la faux à la main. J'entendais résonner mes pas sur le sol pavé. Je n'entendais plus que ça, j'avais réussi à semer mes poursuivants. Je tournai à un angle dans une ruelle et je vis Pando, l'arc tourné vers moi.

"Tisei, c'est toi ?"

Et elle baissa son arc, je n'eus pas le temps de répondre que Miu dit :

"Contente de te revoir. Tu as été blessé ?"

Je m'arrêtai un instant, passai ma main sur mon front pour fait partir le sang qui commençait a couler vers mes yeux puis je dis :

"Oui c'est moi mais je pourrais pas courir plus longtemps. Car si je continue ma jambe va lâcher. C'est déjà bien qu'elle n'ait pas cassé sous le choc."

Je rabaissai la tête  , un peu de sang tombait sur le sol. Je me servais de la faux pour m'appuyer dessus afin de reprendre mon souffle. Puis je me dirigeais vers eux lentement en faisant de grande respiration, mon corps entier bougeait à chaque respiration. Au moins cette faux, a défaut de m'en servir comme arme, elle me sert autrement car je ne pouvais plus courir.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
51
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t395-skorian-vagabond-saurien
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t412-le-livre-de-skorian#3592
Âge de votre personnage :
19
Compagnon :
Le vieux tailleur Arnold Strekzan
Possessions :
Pantalon de toile et chemise de lin adaptés à sa morphologie, manteau de soie rouge, lame de pierre, le coeur du marais.
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
05/03/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 20 Mar - 22:30.
Nous nous sommes réfugiés dans une ruelle, l'ange semblait bien mal en point, quand soudain, une forme humanoïde s'est approchée de nous, dans l'obscurité matinale, j'ai peiné à reconnaître notre blond compagnon, il s'appuyait sur une faux et semblait gravement blessé. L'ange l'a pointé de son arc un moment, avant de lui parler et de baisser son arc.

"Tisei, c'est toi ?"

Vint ensuite le tour de la fillette de parler.

"Contente de te revoir. Tu as été blessé ?"

Il passa sa main sur son visage ensanglanté et lui répondit.

"Oui c'est moi mais je pourrais pas courir plus longtemps. Car si je continues ma jambe va lâcher. C'est déjà bien qu'elle a pas cassé sous le choc."

Je me suis ensuite adressé aux deux blessés, tâchant de rester calme.

"Je crois qu'il vaut mieux que nous restions ici le plus longtemps possible avant de devoir fuir, je vais me charger de garder un oeil sur la sortie, vous deux, reposez vous, et, toi."

J'ai ensuite tourné mon regard vers la fillette.

"Vérifie que leur blessures ne risquent pas de s'aggraver plus que ça, je te fais confiance."



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
88
Localisation :
Quelque part en France
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t377-a-la-decouverte-de-pando#3189
Âge de votre personnage :
20 ans
Possessions :
Chemisier noir, jupe longue noire et short
Arc en bois avec quelques flèches
Amulette Karia
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
03/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Lun 21 Mar - 13:25.
La silhouette c'était bien avancé et je reconnaissais les cheveux blonds. Miu l'avait également reconnu :
"Contente de te revoir. Tu as été blessé ?"
Du sang perlait depuis le haut de son crâne et il utilisais une faux comme s'appuyer ses mains étaient rempli de sang, je ne voulais même pas imaginer le massacre provoqué. Mais au moins il était toujours en vie.
"Oui c'est moi mais je pourrais pas courir plus longtemps. Car si je continue ma jambe va lâcher. C'est déjà bien qu'elle n'ait pas cassé sous le choc."
C'était assez embêtant car on ne pouvais pas rester ici une éternité, les villageois allaient fouillé le villages maintenant qu'ils connaissaient nos visages. Mais Skorian ne semblait pas d'accord :
"Je crois qu'il vaut mieux que nous restions ici le plus longtemps possible avant de devoir fuir, je vais me charger de garder un oeil sur la sortie, vous deux, reposez vous, et, toi."
Je regarda Tisei à nouveau c'est vrai qu'il semblait avoir besoin de repos mais c'était pas vraiment ici qu'on pourrais se reposer en paix. Il se tourna vers Miu:
"Vérifie que leur blessures ne risquent pas de s'aggraver plus que ça, je te fais confiance."
Je n'aimais pas le fait qu'ils nous donnent des ordres. D'un ton calme, je proposa :
"Je suis pas sur que l'on devrais s'arrêter la, les villageois sont toujours à notre recherche et c'est pas dans une ruelle qu'on leur échappera. J'ai rien, le choc m'a juste fait tourner la tête."   Je regarda Tisei pour savoir ce que lui en pensait:

"Tu t'en sens capable de ton coté ?"

J'avais bien dormi, et malgré ma chute, j'allais plutôt bien. Mon dos me brûlait toujours mais ma vision devenait clair. Je m'essuya le visage, retirant le sang que j'avais sur la joue. Je me toucha le crane, j'avais un belle bosse mais ça semblait déjà avoir commencé à cicatriser.



Membre & Tengû inexpressif
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
255
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t56-presentation-de-miu
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t228-le-livre-de-miu#1862
Âge de votre personnage :
13 (début) 14 (actuellement)
Compagnon :
Derath,un fauve
Possessions :
Vêtements ( Heureusement :'D ), son artefact (Kaifuku) une rapière et une dague.
Savoirs :
- Maîtrise du cuir : basique [http://origin.forumgratuit.fr/t83-le-tanneur-et-le-tanne-miu#728]
Niveau :
3
Expérience :
42
Date d'inscription :
16/08/2014
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Lun 21 Mar - 21:23.

Dernière édition par Miu le Mar 29 Mar - 10:43, édité 2 fois
Tisei me répondit :

"Oui c'est moi mais je pourrai pas courir plus longtemps. Car si je continue ma jambe va lâcher. C'est déjà bien qu'elle n'ait pas cassé sous le choc."

Le problème, c'est qu'on ne pouvait pas rester ici non plus... J'en avais marre de me faire attaquer de tous les côtés par des gens qui ne savaient même pas pourquoi ils voulaient nous tuer.
Skorian ne semblait pas être du même avis que moi :

"Je crois qu'il vaut mieux que nous restions ici le plus longtemps possible avant de devoir fuir, je vais me charger de garder un œil sur la sortie, vous deux, reposez-vous, et, toi."

Je n'étais pas vraiment partante pour rester ici, et je pense que Tisei et Pando non plus d'ailleurs, même blessés, ils préfèrent sûrement un autre endroit.
Il se tourna vers moi :

"Vérifie que leur blessures ne risquent pas de s'aggraver plus que ça, je te fais confiance."

Bah de toute façon, Pando et Tisei préféraient sûrement que ce soit moi qui regarde leur blessure de toute façon. Pando intervint, d'une voix calme :

"Je suis pas sûre que l'on devrait s'arrêter là, les villageois sont toujours à notre recherche et c'est pas dans une ruelle qu'on leur échappera. J'ai rien, le choc m'a juste fait tourner la tête."

J'étais bien d'accord avec elle. Si elle se sentait prête à partir c'était déjà ça. Il fallait juste qu'on puisse sortir, après, on pourrait se reposer comme on le voudrait, et soigner les blessures.
Mais il fallait encore que Tisei tienne le coup, et vu comment il était appuyé sur la faux, je doutais qu'il aille très bien.
Pando lui demanda :

"Tu t'en sens capable de ton côté ?"

Le problème, c'est que Tisei refuserait sûrement notre aide, donc même s'il avait du mal à marcher, il le ferait quand même...



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
84
Possessions :
Vêtements, armes de base et artefact.
Niveau :
1
Expérience :
10
Date d'inscription :
15/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mar 22 Mar - 20:31.
"Je crois qu'il vaut mieux que nous restions ici le plus longtemps possible avant de devoir fuir, je vais me charger de garder un œil sur la sortie, vous deux, reposez-vous, et, toi. Vérifie que leur blessures ne risquent pas de s'aggraver plus que ça, je te fais confiance. "

Mais c'est quoi ça un ordre ? Cette personne me dérangeait de plus en plus, la seule raison qui m'empêchait de lui enfoncer mon poing dans la tête c'est que je suis blessé. Quand tout ça sera fini, j'aurais quelques coups à lui donner pour lui montrer sa place.

"Je suis pas sûre que l'on devrait s'arrêter là, les villageois sont toujours à notre recherche et c'est pas dans une ruelle qu'on leur échappera. J'ai rien, le choc m'a juste fait tourner la tête.
Tu t'en sens capable de ton côté ? "


Je relevai la tête vers Pando et dit lentement :

« Oui , mais j'irais pas rapidement je suis assez fatigué comme ça pour un début de journée. »

Je me retournais vers l'autre et dit d'une voix sombre :

« Et toi si tu t'approches de moi je t'enfonce cette faux dans le tête ! »

Je me relevai en m'appuyant sur la faux, le saignement au niveau de mon front avait arrêté mais j'avais du mal à marcher beaucoup de mal. Une distance que je parcourais avant en quelques secondes me prenait maintenant une dizaine voir une vingtaine de secondes mais je devais avancer seul. Franchement si une jeune fille comme Miu doit m'aider à marcher j'aurais l'air de quoi ? Je dois compter que sur moi-même. Si je dépend des autres je vais perdre le peu que j'ai.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
51
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t395-skorian-vagabond-saurien
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t412-le-livre-de-skorian#3592
Âge de votre personnage :
19
Compagnon :
Le vieux tailleur Arnold Strekzan
Possessions :
Pantalon de toile et chemise de lin adaptés à sa morphologie, manteau de soie rouge, lame de pierre, le coeur du marais.
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
05/03/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mar 22 Mar - 21:37.
Ils me regardèrent tous l'air éberlués par mes paroles, l'ange a finalement dit.

"Je suis pas sûre que l'on devrait s'arrêter là, les villageois sont toujours à notre recherche et c'est pas dans une ruelle qu'on leur échappera. J'ai rien, le choc m'a juste fait tourner la tête.
Tu t'en sens capable de ton côté ? "

La fillette a tourné la tête vers elle, puis vers le blondinet, et lui a demandé.

"Tu t'en sens capable de ton côté ?"

Il lui a répondu avant de tourner la tête vers moi d'un air furieux.

"Oui , mais j'irais pas rapidement je suis assez fatigué comme ça pour un début de journée et toi si tu t'approches de moi je t'enfonce cette faux dans le tête !"

Il s'est ensuite mis à marcher vers le bout de la ruelle, tenant à peine sur ses jambes, j'ai tenté de venir lui porter assistance mais il m'a grogné dessus d'un air décidé. Je me suis donc adressé à eux, levant la tête vers le ciel.

"Je devrais pouvoir grimper la haut et avoir une vue d'ensemble sur les rues, pour éviter que vous n'ayez à sortir en pleine foule."

Sur ces mots, j'ai défait la cape formée par mon manteau, le laissant tomber au sol, avant me concentrer un court moment, faisant adopter à mes écailles la couleur paille des toits, avant de commencer à grimper, m'agrippant aux aspérités des murs, me retrouvant bien rapidement au sommet, la rues semblait calme, nos poursuivant devant chercher dans une autre partie du village, je me suis penché vers la ruelle pour indiquer à mes compagnons que la voie était libre.



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
88
Localisation :
Quelque part en France
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t377-a-la-decouverte-de-pando#3189
Âge de votre personnage :
20 ans
Possessions :
Chemisier noir, jupe longue noire et short
Arc en bois avec quelques flèches
Amulette Karia
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
03/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 23 Mar - 20:12.
Miu et Tisei à leur regard semblait penser la même chose que moi. Tisei répondit à ma question :
[color:09f8=#00cc00]"Oui , mais j'irais pas rapidement je suis assez fatigué comme ça pour un début de journée et toi si tu t'approches de moi je t'enfonce cette faux dans le tête !"

Je me doutais bien qu'il n'irai pas vite vu comment il s'appuyai sur la faux qui lui servais de cane ou troisième jambe. Mais le fait qu'il s'agace contre Skorian ne me plaisait pas particulièrement, je me méfiais de lui certes mais ça ne servait pas à grand chose de le menacer.

Nous avions repris la marche, j'avançais lentement pour ne pas semer Tisei qui semblait avoir énormément de mal à marcher. Je devais surement ressembler à ça quand nous étions dans les bois. Je l'aurais bien aidé comme il avait fait mais je n'avais pas les capacités physiques pour ça. Skorian brisa le silence :
"Je devrais pouvoir grimper la haut et avoir une vue d'ensemble sur les rues, pour éviter que vous n'ayez à sortir en pleine foule."

Suite à ces mots, il retira sa cape et la laissa tomber au sol. Ses écailles changeaient de couleur et de motif. Il était maintenant jaune comme la paille que l'on pouvait voir sur certains toits. Il grimpa la haut, il s'était donc camouflé. C'était plutôt impressionnant comme technique, mais il pouvait l'utiliser autant contre nous que pour nous venir en aide. Il nous fit un signe, que la rue était deserte et que nous pouvions continuer.

Mais disait-il la verité ? Il a tenté de nous faire patienter dans une zone à risque qu'es-ce qui me dit qu'il voulait pas se débarrasser de nous ? Non c'était idiot les anges l'avait vu avec nous, il était assimilé au groupe. Je repris la marche avançant au rythme de Tisei. Nous n'avons pas tardés à joindre les dernières maisons de l'allée. Mais ou aller maintenant ? Je voyais la forêt toute à ma gauche mais devant moi je ne voyais qu'une plaine, peut être y aurait-il un village ou même une ville. Mais que fallait il faire ? Esperer une ville et continuer la marche ? Ou se rendre en forêt et rester le temps que Tisei récupère et que le village se calme ?

Je demanda au groupe :
Quelqu'un a une idée ou aller ? On pourrai toujours aller se poser dans les bois, le temps que le village se calme ? Ou alors on prend le risque de continuer tout droit et peut être de trouver un autre village ou voir un ville ? En sachant que si on est tout les 4 en plein milieu de la plaine on sera facilement repérables.



Membre & Tengû inexpressif
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
255
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t56-presentation-de-miu
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t228-le-livre-de-miu#1862
Âge de votre personnage :
13 (début) 14 (actuellement)
Compagnon :
Derath,un fauve
Possessions :
Vêtements ( Heureusement :'D ), son artefact (Kaifuku) une rapière et une dague.
Savoirs :
- Maîtrise du cuir : basique [http://origin.forumgratuit.fr/t83-le-tanneur-et-le-tanne-miu#728]
Niveau :
3
Expérience :
42
Date d'inscription :
16/08/2014
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Jeu 24 Mar - 21:33.
Tisei répondit :

"Oui, mais j'irai pas rapidement je suis assez fatigué comme ça pour un début de journée."

C'est vrai qu'il était vraiment en piteux état, j'avais vraiment envie de lui proposer mon aide, mais je savais déjà ce qu'il allait répondre, alors je m'abstins.
Tisei se tourna ensuite vers Sorian, avec un regard haineux, et lui dit :

"Et toi si tu t'approches de moi je t'enfonce cette faux dans la tête !"

Décidément, Tisei ne pouvait toujours pas supporter Skorian. Mais au lieu de s'énerver sur lui, il devrait garder ses forces pour avancer, ce serait plus logique, puisque s'il y avait un problème avec Skorian, Pando, Derath ou moi pouvions réagir.
Nous avancions dans la ruelle, avec Tisei à l'arrière. Je jetais régulièrement un coup d'œil en arrière pour vérifier qu'il nous suivait bien.
A un moment, Skorian s'approcha de Tisei, qui se mit à grogner pour l'avertir. Skorian n'avait sûrement pas conscience que Tisei était sérieux quand il le menaçait...
Skorian s'arrêta en regardant le sommet d'un mur, et dit :

"Je devrais pouvoir grimper là-haut et avoir une vue d'ensemble sur les rues, pour éviter que vous n'ayez à sortir en pleine foule."

Sur ces mots, Skorian retira son manteau, et changea la couleur de ses écailles, pour se confondre avec la couleur des murs des maisons. J'étais impressionnée, il était très difficile à suivre du regard, il était presque devenu invisible. S'il avait été notre ennemi, il aurait pu nous avoir avec cette technique, pourtant, il nous a prêté main forte, je me demandais bien pourquoi, il n'avait aucune raison de le faire, après tout.
Il nous fit un signe pour montrer que la voie était libre. J'espérais bien, sinon ma tornade aurait été inutile, en plus de me fatiguer.
Nous marchions donc vers la sortie, où nous pouvions voir la plaine, et la forêt.
Pando demanda au groupe :

"Quelqu'un a une idée où aller ? On pourrait toujours aller se poser dans les bois, le temps que le village se calme ? Ou alors on prend le risque de continuer tout droit et peut-être de trouver un autre village ou voir une ville ? En sachant que si on est tout les 4 en plein milieu de la plaine on sera facilement repérables."

Je réfléchis un instant, puis répondit :

"Déjà, premièrement, je ne suis pas sûre que le village se calme de si tôt, après le bordel qu'on y a semé. Deuxièmement, je ne pense pas qu'il y ait un village près d'ici, sinon on l'aurait forcément aperçu. Je pense plutôt qu'on devrait se cacher au plus vite en forêt, le temps que Tisei se repose. Enfin, à part si quelqu'un d'autre a une autre solution à proposer... "



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
84
Possessions :
Vêtements, armes de base et artefact.
Niveau :
1
Expérience :
10
Date d'inscription :
15/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 25 Mar - 18:18.
J'avançais lentement, les autres devaient ralentir pour que je reste près d'eux. Pendant l'avancée, l'autre m'approcha, je fis un petit grognement pour qu'il s'en aille. Il ne me prenait pas au sérieux ? Il veut vraiment finir comme les autres anges ? Car même dans mon état je pourrais le vaincre, il a sans doute un couteau mais avec cette faux j'ai une plus longue allonge et j'ai sans doute une force plus importante même dans cet état. Je ne comprenais même pas pourquoi il nous suivait, et le fait qu'il essaye de donner des directives si rapidement devait cacher quelque chose.

"Je devrais pouvoir grimper là-haut et avoir une vue d'ensemble sur les rues, pour éviter que vous n'ayez à sortir en pleine foule."

Je ne détournai même pas le regard, j'avançai sans son signal je ne lui faisais pas confiance. On avança encore un petit moment et nous arrivâmes à la fin de ce village. Il y avait deux terrains différent, une plaine et une foret.

"Quelqu'un a une idée où aller ? On pourrait toujours aller se poser dans les bois, le temps que le village se calme ? Ou alors on prend le risque de continuer tout droit et peut-être de trouver un autre village ou voir une ville ? En sachant que si on est tout les 4 en plein milieu de la plaine on sera facilement repérables."


"Déjà, premièrement, je ne suis pas sûre que le village se calme de si tôt, après le bordel qu'on y a semé. Deuxièmement, je ne pense pas qu'il y ait un village près d'ici, sinon on l'aurait forcément aperçu. Je pense plutôt qu'on devrait se cacher au plus vite en forêt, le temps que Tisei se repose. Enfin, à part si quelqu'un d'autre a une autre solution à proposer... "


Je restais un moment immobile et commençai à avancer en prenant la tête petit à petit vers la lisière de la foret. Je m'enfonçais à peine que je me laissais tomber sur un tapis de mousse près d'un arbre ; Je lâchais un soupir de soulagement. Je ne répondais pas aux autres car je réfléchissait beaucoup sur ma situation par rapport à ce groupe. Je suis allé jusqu'à me blesser pour les protéger, je ne me reconnaissais pas, ce n'était pas moi. De plus le nouvel arrivant ne me donnais guère envie de rester avec eux. Une fois remis je quitterais probablement ce groupe.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
51
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t395-skorian-vagabond-saurien
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t412-le-livre-de-skorian#3592
Âge de votre personnage :
19
Compagnon :
Le vieux tailleur Arnold Strekzan
Possessions :
Pantalon de toile et chemise de lin adaptés à sa morphologie, manteau de soie rouge, lame de pierre, le coeur du marais.
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
05/03/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 25 Mar - 18:28.
Ils ont avancé dans la ville, et je les ai suivis depuis les toits, arrivés à la sortie, il y avait deux chemins, une plaine et une forêt, l'ange a pris la parole, suivie de la gamine.

"Quelqu'un a une idée où aller ? On pourrait toujours aller se poser dans les bois, le temps que le village se calme ? Ou alors on prend le risque de continuer tout droit et peut-être de trouver un autre village ou voir une ville ? En sachant que si on est tout les 4 en plein milieu de la plaine on sera facilement repérables."

"Déjà, premièrement, je ne suis pas sûre que le village se calme de si tôt, après le bordel qu'on y a semé. Deuxièmement, je ne pense pas qu'il y ait un village près d'ici, sinon on l'aurait forcément aperçu. Je pense plutôt qu'on devrait se cacher au plus vite en forêt, le temps que Tisei se repose. Enfin, à part si quelqu'un d'autre a une autre solution à proposer... "

Le blond s'est avancé vers la forêt, alors que j'ai bondit du toit pour suivre mes compagnons, il a fini par le laisser tomber sur un tapis de mousse, semblant réfléchir, j'ai pris la parole, tâchant de rester souriant au plus que je le pouvais.

"Si vous voulez vous reposer un peu, je peux monter la garde et vérifier qu'on ne nous a pas suivi, je ne me sens pas vraiment fatigué pour le moment."

Sur ces mots, je suis grimpé à mi-hauteur d'un tronc, laissant mes écailles adopter sa couleur brune, et ai observé l'entrée du village, humant l'air de ma langue fourchue, les senteurs de cette forêt éclipsait mes sens, et je ne sentais rien d'humanoïde à part mes compagnons.



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
88
Localisation :
Quelque part en France
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t377-a-la-decouverte-de-pando#3189
Âge de votre personnage :
20 ans
Possessions :
Chemisier noir, jupe longue noire et short
Arc en bois avec quelques flèches
Amulette Karia
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
03/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 25 Mar - 23:52.
Miu sembla réfléchir tandis que Skorian descendait du toit :
"Déjà, premièrement, je ne suis pas sûre que le village se calme de si tôt, après le bordel qu'on y a semé. Deuxièmement, je ne pense pas qu'il y ait un village près d'ici, sinon on l'aurait forcément aperçu. Je pense plutôt qu'on devrait se cacher au plus vite en forêt, le temps que Tisei se repose. Enfin, à part si quelqu'un d'autre a une autre solution à proposer... "
Elle avait raison et Tisei semblait également de cet avis puisqu'il avait pris la tête en direction de la forêt mais son rythme de marche était suffisamment lent pour que l'on rejoigne rapidement. Nous ne tartîmes pas à rejoindre la lisière de la forêt. Tisei se trouva un lit de mousse et y s'y laissa tomber. Il semblait ne plus être avec nous, peut etre qu'il était fatigué ou alors il était dans ses pensées. Un silence pesait dans les bois, Skorian le rompit en forçant de nouveau un sourire :
"Si vous voulez vous reposer un peu, je peux monter la garde et vérifier qu'on ne nous a pas suivi, je ne me sens pas vraiment fatigué pour le moment."
Ça ne me faisait pas particulièrement envie de me reposer en n'ayant que lui comme seul vigile. Et puis j'avais pas besoin de sommeil ou de repos, je préféra faire un tour dans les environs, les anges n'étaient pas bêtes, ils allaient forcement venir nous chercher à moment ou à un autre dans les bois. Je m’éloigna du groupe, en restant sur mes gardes. Je faisais le tour, en restant silencieuse : je n'entendais que le bruit de l'eau qui s'écoulait au loin et le bruit du vent dans les feuilles. J'en finis par me perdre dans mes pensées.

Pourquoi étais-je rester avec Tisei et Miu? Je n'avais pas l'impression que j'avais agit par opportunisme lorsque j'étais blessée mais j'avais même tentée d'aider le groupe, pourquoi ? Je me considerais comme quelqu'un de solitaire et de froid mais j'étais restée en leur compagnie et je m'y sentais bien. Je ne sais pas si on pouvait se considerer comme des frères d'armes ? On avait tué ensemble pour sauver notre peau. Oui j'étais maintenant devenue ce que je detestais chez les anges, j'avais tués par égoïsme. J'étais comme les autres en faite, je leur ai ôté la vie mais je n'en valait pas moins. J'étais maintenant devenue une criminelle, une meurtrière mais je fuyais comme une lâche en embarquant des gens comme Skorian dans ma fuite et on avais du en venir aux mains sur un homme qui nous était venu en aide. Je chassa ces idées de ma tête, c'était pas le moment d'abandonner, après tout les efforts de Miu et Tisei pour rester en vie, j'aurais l'air de quoi moi à baisser les bras ?

Je retourna près du groupe, je n'avais vu aucun ange à proximité et aucun bruit suspect. Je me demandais comment Tisei allait maintenant qu'on avait marcher jusqu'ici, je me doutais qu'il n'allait pas aller mieux mais je voulais vérifier si son état n'avait pas empiré. Je l'observa rapidement, le sang dépassant de son crane avait séché mais de la fatigue se lisait sur son visage. Je laissa ma curiosité reprendre le dessus :
"Ça va aller? Tu sens encore ta jambe? "



Membre & Tengû inexpressif
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
255
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t56-presentation-de-miu
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t228-le-livre-de-miu#1862
Âge de votre personnage :
13 (début) 14 (actuellement)
Compagnon :
Derath,un fauve
Possessions :
Vêtements ( Heureusement :'D ), son artefact (Kaifuku) une rapière et une dague.
Savoirs :
- Maîtrise du cuir : basique [http://origin.forumgratuit.fr/t83-le-tanneur-et-le-tanne-miu#728]
Niveau :
3
Expérience :
42
Date d'inscription :
16/08/2014
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Sam 26 Mar - 1:03.
Personne ne me répondit lorsque je demandai si quelqu'un avait une autre alternative à proposer, j'en conclus donc que les autres approuvaient. En particulier Tisei, qui semblait avoir retrouvé une énergie débordante pour marcher jusqu'à la forêt.
Une fois arrivés, Tisei se laissa tomber sur un tapis de mousse, en soupirant. Il semblait être perdu dans ses pensées. Ou alors était-ce simplement de la fatigue, après tout il avait grandement besoin de repos.
Skorian annonça avec un grand sourire :

"Si vous voulez vous reposer un peu, je peux monter la garde et vérifier qu'on ne nous a pas suivi, je ne me sens pas vraiment fatigué pour le moment."

Sur ces mots, il grimpa sur un arbre, en adoptant la couleur du bois.
Skorian avait certes l'air amical, je n'étais pas encore prête à lui accorder ma confiance. Enfin, je n'étais pas non plus arrivée au stade de Tisei, qui menaçait Skorian de mort...
Pour moi, Skorian n'avait pas l'air d'avoir de mauvaises intentions, mais on l'a rencontré au mauvais moment, au moment où tout le monde se demandait à qui faire confiance.
Pando s'en alla un moment, je n'essayai pas de la retenir, elle avait sûrement besoin d'être seule, je pense qu'elle reviendra.
La forêt était étrangement calme, c'était plutôt agréable d'avoir une petite pause après ce qui s'était passé au village.
Quand j'y repensais, cela faisait uniquement 3 jours que j'accompagnais Pando et Tisei, mais j'avais l'impression de les connaître depuis plus longtemps que ça...
Je ne leur dirai probablement jamais, mais quand ils ne seront plus avec moi, je pense bien qu'il me manqueront. Après tout, j'ai passé la plupart de mon temps seule avec Derath, sans compagnie humanoïde à mes côtés, et lorsque j'avais rencontré d'autres humanoïdes, je ne les côtoyais que quelques heures tout au plus.
Mais je ne me faisais pas d'illusion, je savais bien que notre groupe allait finir par se séparer un jour ou l'autre, c'était évident. J'espérais juste que ce moment arriverait le plus tard possible.
J'espérais aussi qu'on puisse partir de cet endroit de cauchemar , je n'en pouvais plus de me rappeler sans cesse des meurtres que j'avais commis. J'aimerais arriver dans un nouvel endroit, dans lequel personne ne serait au courant de nos actes à Pando, Tisei et moi.
Plus tard, Pando revint vers le groupe, et alla voir Tisei :

"Ça va aller ? Tu sens encore ta jambe ?"



Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
84
Possessions :
Vêtements, armes de base et artefact.
Niveau :
1
Expérience :
10
Date d'inscription :
15/01/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 27 Mar - 13:05.
"Si vous voulez vous reposer un peu, je peux monter la garde et vérifier qu'on ne nous a pas suivi, je ne me sens pas vraiment fatigué pour le moment."

Et skorian monta dans un arbre. De toute façon si les villageois arrivaient on les verrait de loin. Pando s'éloigna un peu du groupe, il ne restait que Miu et Derath. Tout le monde avait l'air perdu dans ses pensées, ils devaient sans doute penser à la même chose que moi. Ils le savaient très bien que le groupe n'allait plus durer.

Pando réapparut, se dirigea vers moi et me dit :

"Ça va aller? Tu sens encore ta jambe? "

Je relevais lentement la tête vers elle et dis lentement :

« Oui ça va, j'ai juste besoin de me reposer un peu.... juste un instant. »

Et je laissai mon corps s'adosser sur l'arbre, je regardais le peu de ciel entres les feuillages de cette voûte de vert. Le soleil était assez haut. Cela m'obligea à fermer un peu les yeux pour ne pas être trop ébloui.

Après quelques minutes, je me relevais et dis :

« Bon on va peut-être bouger car on est pas en sécurité ici. Et puis nous séparer serait peut-être une solution car à quatre on a plus de chances se faire repérer. Si vous voulez pas vous séparer, restez ensemble mais moi je m'éloignerais. »

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
51
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t395-skorian-vagabond-saurien
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t412-le-livre-de-skorian#3592
Âge de votre personnage :
19
Compagnon :
Le vieux tailleur Arnold Strekzan
Possessions :
Pantalon de toile et chemise de lin adaptés à sa morphologie, manteau de soie rouge, lame de pierre, le coeur du marais.
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
05/03/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 27 Mar - 16:49.
J'ai tourné la tête vers le groupe, tout le monde semblait en pleine réflexion, l'ange s'est éloignée un instant avant de revenir et de demander au blessé.

"Ça va aller? Tu sens encore ta jambe? "

Il a répondu, en se laissant reposer sur son lit de mousse.

"Oui ça va, j'ai juste besoin de me reposer un peu.... juste un instant.Bon on va peut-être bouger car on est pas en sécurité ici. Et puis nous séparer serait peut-être une solution car à quatre on a plus de chances se faire repérer. Si vous voulez pas vous séparer, restez ensemble mais moi je m'éloignerais."

Je suis laissé retomber dans l'herbe fraîche, l'écoutant attentivement tandis que je laissais mes écailles reprendre leur couleur habituelle, je me suis ensuite approché lentement de la fillette aux cheveux rouges pour lui demander timidement, d'un ton plus bas qu'à l'habitude.

"Tu a l'air d'être la seule ici à connaitre Trèv'Hulg, alors, je me demandais, est ce que ça te dérangerait si je t'accompagnais un moment ? Et puis, comme ça, on n'aura pas à voyager seuls tu veux bien ?"

Après ces mots, j'ai tourné mon regard vers les deux autres, allaient ils nous accompagner ? Partir ensembles ? Bonne question.


Contenu sponsorisé


Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Revenir en haut Aller en bas
Posté le .
Promenons nous dans les bois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Un, deux, trois promenons-nous dans les bois ♫
» [Défi] Promenons nous dans les bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origin :: Le Monde :: Le Continent Akari :: La Forêt des Songes-