:: Le Monde :: Le Continent Kajitsumi :: La Chaîne A'glhâPartagez | 

 Un froid mortel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
6
Possessions :
Vêtements, armes de base et artefact.
Savoirs :
- Survie [Capacité de base]
Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
27/09/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Sam 5 Nov - 17:44.
Cela faisait plusieurs jours que je m'aventurais dans ces environs, sans réel but, je me contentais de survivre. Les animaux ne manquaient pas et j'arrivais facilement à en tuer suffisamment pour me nourrir, j'avais même quelques réserves au cas où les proies d'ici disparaissent sans raison visible. J'avais l'impression d'être le seul membre d'une espèce intelligente, qu'il n'y avait que moi sur ce monde, c'était quelque chose de bien malheureux. Bien que je ne sois pas très sociable, juste le fait de voir de la vie ou même parler avec quelqu'un me donnerait un peu plus d'espoir pour vivre plus longtemps, voir même un objectif. C'était bien ça qui me manquait un objectif, aider une personne, en tuer une, en manipuler … au moins quelque chose à faire, mais non à part survivre je ne faisais rien.

Depuis ces trois jours, j'avais des moments qui manquaient à ma mémoire, des moments entier de plusieurs heures dont je ne me souvenais pas. Pourtant j'en étais sûr que j'étais réveillé à ces moments, mais rien. Cela avait peut-être rapport avec ce pouvoir de transformation que je possédais car souvent c'est pendant ces moments que ma mémoire disparaissait.

Tout en réfléchissant à cela, je cherchais une quelconque piste qui m'amènerais à du gibier tout en arpentant les environs. La température n'était pas très haute ici. Le fait de rester dans les montagnes n'aidaient vraiment pas mais j'avais des faciliter pour chasser ici, les hauteurs m'aidaient à voir plus loin grâce aux atouts à la vision sous ma forme animale.

Je suivais un chemin sinueux qui passaient devant plusieurs grottes au bord du vide. Vers le milieu de la journée, je tombais sur une chose que je n'avais jamais vu, un feu éteint récemment. Les personnes qui étaient ici étaient parties depuis une ou deux heures maximum. Je me laissai me transformer pour pouvoir voler et aller plus vite et possiblement rattraper les individus. Après une heure de vol, je les vis, trois personnes qui marchaient. En me rapprochant d'eux je pus voir qu'ils étaient armés et qu'ils étaient sans doute des brigands. Ils m'attaqueraient sans doute si ils me voyaient. Je voulais juste les laisser passer mais une force en moi me fit atterrir plusieurs mètres derrière eux sans pour autant me faire repérer. Je ne voulais pas vraiment le faire mes mon corps pris le contrôle, je sortis mon arc, le bandais et tirai dans la nuque d'un d'entre eux.

Nouveau venu
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Messages :
63
Localisation :
Forêt Siviane
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t319-anha-fini#2726
Livre du destin :
Pas encore....
Âge de votre personnage :
25
Compagnon :
huum...<3
Possessions :
Sa ceinture supporte:
- un grand couteau
- un lance-pierre qui a besoin d'un boyau
- une besace pour ses 10 oris
- une poche destinée à collecter des projectiles

Un petit couteau dissimulé dans sa botte droite

Niveau :
1
Expérience :
0
Date d'inscription :
21/09/2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 13 Aoû - 15:41.
Anha posa doucement son genoux sur le coude noueux d'une racine. Sa main sur le tronc glissa doucement pour lui permettre de se pencher en avant sans bruit. De ses narines s'élevait un filament fin et blanc qui allait se perdre dans la brume basse de la forêt. Cela faisait un moment qu'elle les suivait sans se faire remarquer.
Ils ne tentaient même pas de cacher leurs traces, sûrement convaincus d'être seuls sur ce versant de montagne, à cette extrémité du monde. Le froid mordant faisait fuir la vie et plus ils s'avançaient vers les sommets plus leurs réserves s'amenuisaient. Anha retrouvait régulièrement les peaux vides, sales et rappées qui avaient contenues de la viandes séchées ou autres condiments. S'interdisant d'allumer un feu pour ne pas se faire repérer, elle avait vécu d'infusions froides dans sa gourde à base d'eau ruisselante le long des parois rocheuses et de ces peaux qui gardaient un fumé étrange. Au début, ils laissaient des restes plus tangibles mais le voyage devenaient plus dur et les nuits plus froides. Chaque bouchée devenait alors un trésor d'énergie qu'ils ne laissaient plus derrière eux. Anha avait vu son corps devenir plus fin, sa peau dessiner un peu plus ses muscles, puis certains de ses os.

Mais son objectif était une obsession. Jour après jours, nuit après nuit, elle les suivait en attendant qu'ils atteignent eux-mêmes les lieux qu'ils visaient.
On racontait qu'un creux dans ces montagnes existait. Qu'une alcôve se creusait quelque part sur le filament de la crête de ces monts enneigés.


Un froid mortel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monture sang-froid et homme lézard
» J'ai jeté un froid !!!
» Attention faire pipi en étant ivre pour être mortel...
» ϟ Garde ton sang froid ϟ GROUPE II ϟ Event 2 ϟ
» Trop froid pour être dehors. [Autumn ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origin :: Le Monde :: Le Continent Kajitsumi :: La Chaîne A'glhâ-