:: Le Monde :: Le Continent Kajitsumi :: La Plaine Ankh'OurePartagez | 

 Deccus continue son chemin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MJ Silbermond & Elfe prudent
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
21
Messages :
32
Niveau :
1
Expérience :
34
Date d'inscription :
24/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 24 Aoû - 16:42.
Oui, je suis maintenant tout seul. Mon seul ami se trouve encore dans le Pic des Echos. Je dois cependant avouer qu'il me manque terriblement. Mais je n'y peut rien, c'était sûrement le destin qui nous a séparés. Que faire maintenant ? je ne sais même pas dans quel endroit je me trouve. Pourtant, il faut que je me renseigne...
Hmmmm... Voilà une pancarte qui m'indiquera là où je suis. La Plaine Ankh'Oure. Ce nom ne me dit rien qui vaille. Mais il faut que je reste sur mes gardes. je dois tout d'abord avancer pour trouver de quoi manger, boire... Mais j'aimerais aussi un nouvel ami prêt de moi. J'ai la nette impression que ma solitude me dérange moi-même alors que j'ai toujours été quelqu'un de solitaire. NON !! je ne dois pas me laisser abattre ainsi, il ne voudrait pas ça. Il faut absolument que je me reprenne en main.
Malgré mon avancement sur cette plaine, je me sens désespérer du fait que je ne vois pas un endroit un peu animé. Je serais même content de pouvoir me battre contre quelqu'un, tellement cet endroit parait désert.
Oh ! Voilà une étrange ombre... Qu'est-ce ? Dois-je aller voir ? dois-je repartir en arrière ?
Voila que l'ombre se retourne face à moi, mais je ne distingue rien de bien précis. L'ombre s'avança dans ma direction et c'est à ce moment que je reconnais cet être...

Modo orthographe & Démon infirme
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
305
Compagnon :
- Un staïpil aveugle et sans nom.
Possessions :
-Une plume obtenue d'un Griffon durant une quête. (Et ouais, une plume, qui dit mieux ?!)

Savoirs :
- Cartographie [http://origin.forumgratuit.fr/t19-quand-il-s-agit-de-retrouver-son-chemin-utopie]
- Chasse [http://origin.forumgratuit.fr/t48-et-avec-cette-corde-je-fais-quoi-utopie]
Niveau :
4
Expérience :
65
Date d'inscription :
26/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Lun 25 Aoû - 11:26.
Le soleil irradiait ses derniers rayons sur l'étendue plane et abondante de végétation, mes bottes usées crissaient sur la terre meuble, les herbes hautes remontaient jusqu'à mes côtes, chaque pas était un défi de plus pour avançer. Cette plaine était apaisante, d'une part car aucun colosse ne s'y trouvait ( Au moins l'aurais-je remarquer) et d'une autre car ici, tout était calme. Pas d'oiseaux chantant, pas de vent pour faire bruisser les herbes, rien. Mais elle me plongeait aussi dans un état de grande détresse. Oui, après tout, quoi de plus inquiétant qu'un endroit où seul le bruit de vos pas résonne ? Je repensais à l'autre démon, mon nouvel ami, à l'étrange fille, Kamyu la sanglante, à Ultime et à mon incroyable aventure à ses côtés... À la femme, à ses paroles si mystérieuses et si inquiétantes. Ça n'avait plus d'importance, il fallait que j'aille là bas, sur cette carte, l'endroit. Oui. Il fallait que j'y aille. Ce n'était pas une envie, ou de la curiosité... mes nerfs m'intimaient de me rendre dans cet endroit. Puis je repensais à Deccus. Où était-il ? Avait-il lui aussi vécut de si belles aventures... Belles ? Pourquoi avais-je choisi ce mot ?... Je m'enfonçais dans mes pensées à mesure que je m'enfonçais dans la plaine déserte, l'herbe se faisait plus courte, presque inexistante à certains endroits. Comme la lumière de l'astre céleste déclinait de plus en plus, je m'asseillais et j'allumais, tant bien que mal, un feu. Il me réchauffa, plongea sa chaleur au plus profond de mes os et me sortit de ma torpeur pensive. Soudain, je les entendit. Des sons de pas. Plus loin. Ils se rapprochaient. Malgré une certaine crainte je me levais et allais à la rencontre de l'individu. Je ne sortis pas Ami, je ne voulais pas effrayer, voir énerver, la personne. Les contours sombres et obscurs d'une silhouette se dessinèrent devant moi. Des oreilles pointues. Était-ce...? Je me rapprochais d'un pas... La silhouette s'éclaircie. Je n'avais plus aucun doute.

Deccus.


La raison du plus fort est toujours la meilleure, sans force aucun rêve ne se réalise.



C'est pourquoi je dois être le plus fort, pour détruire leur raison avec mes rêves.

MJ Silbermond & Elfe prudent
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
21
Messages :
32
Niveau :
1
Expérience :
34
Date d'inscription :
24/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Lun 25 Aoû - 11:49.
Oui, c'est bien lui. Mon plus fidèle ami de toujours dans ce monde hostile. Je vois Utopie marcher pour venir à ma rencontre, mais il semble légèrement réticent sur le moment. Je m'approche également de plus en plus mais... il semble faible. Peut-être qu'il a marché trop longtemps depuis notre séparation. Je dois lui parler, j'en ressent une grande envie. J'espère seulement qu'il ne m'a pas oublié...
- Utopie ? c'est bien toi ?
...
Il semble faible pour me répondre, mais pourquoi ? Le voyant vaciller dangereusement, je m'approche à grande vitesse afin de le soutenir pour ne pas qu'il tombe à terre. Une fois dans mes bras, il s’effondre complètement et plonge dans un long sommeil.
Je dois trouver un abri à tout prix pour le mettre en lieux sûr, et également pour me sauver moi.
Après 10 minutes de marche, je trouve enfin une petite caverne dans laquelle je l'installe en attendant son réveil.
A ce moment précis, j’entends un grondement au loin, sans savoir ce que c'est exactement. Il faut que j'aille voir si ce n'est pas quelque chose de dangereux. Je m'avance doucement dans une obscurité profonde avec mon épée à la main. Je sais qu'elle me sera utile si mon ennemi est dangereux. Mais j'ai peur de laisser Utopie tout seul... Non, je dois y aller, c'est plus fort que moi. Après quelques secondes de marche, je vois une silhouette se dessiner devant moi. Je distingue une forme similaire à celle de mon ami. Est-ce un démon ?
- Qui es-tu ?
Il se retourna face à moi. Son visage me fait peur et je n'ose rien dire de plus. Je lève mon épée prêt à combattre si nécessaire...

Membre & Tengû inexpressif
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
255
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t56-presentation-de-miu
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t228-le-livre-de-miu#1862
Âge de votre personnage :
13 (début) 14 (actuellement)
Compagnon :
Derath,un fauve
Possessions :
Vêtements ( Heureusement :'D ), son artefact (Kaifuku) une rapière et une dague.
Savoirs :
- Maîtrise du cuir : basique [http://origin.forumgratuit.fr/t83-le-tanneur-et-le-tanne-miu#728]
Niveau :
3
Expérience :
42
Date d'inscription :
16/08/2014
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 5 Sep - 19:55.
Je marchais depuis quelques heures maintenant. Il y a longtemps que je ne pouvais plus voir l’œuf duquel j'étais sortie, et je ne savais pas ce que je faisais, ni où je devais aller. J'étais perdue. Marcher n'importe où était la seule chose que j'étais capable de faire. Après tout, il n'y avait rien. Rien qu'une grande étendue d'herbe. Soudain, j'aperçois quelque chose ... Une..."caverne" ? Ce mot m'est venu tout seul, étrange... Par curiosité et surtout par lassitude du paysage extérieur, je me décide à entrer dedans, puis m'enfonce à l'intérieur. Je n'y vois rien, et... j'ai un mauvais pressentiment, comme si quelque chose de monstrueux était tapi dans l'obscurité. Je voulais revenir sur mes pas,mais j'entendis du bruit à l'extérieur... Puis je vis une ombre. Je crois qu'il y a deux créatures comme moi, elles ont la même forme de corps que moi. L'une des deux pose l'autre au sol. Soudainement,j'entendis un grondement qui venait sûrement de la caverne,mais un peu plus loin. Je me tournais vers la source du bruit puis,quelques secondes plus tard j'entendis des bruits de pas se rapprocher de moi, puis une voix :
- "Qui es-tu ?"
Je me retournai,cette fois-ci en direction de cette voix et vit une silhouette qui avait la particularité d'avoir des oreilles pointues. Cette silhouette leva son arme dans ma direction. Je suis piégée. Sois je m'enfuis plus profondément dans la caverne et risque de rencontrer la chose qui avait émis le grondement, soit je m'avance et me fait tuer par l'individu qui se trouve en face de moi. Je décide donc de répondre à la question de l'individu. C'était ma seule chance, même si moi non plus je ne connaissais pas vraiment la réponse. Je me contenta de répéter le nom que le dragon m'avais donné : "M...Miu"



MJ Silbermond & Elfe prudent
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
21
Messages :
32
Niveau :
1
Expérience :
34
Date d'inscription :
24/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 17 Sep - 12:58.

Dernière édition par Deccus le Mer 17 Sep - 19:52, édité 1 fois
Alors comme ça, il se prénomme Miu... Hm, que faire ? Me battre avec cet être, ou bien fuir ? Je pense qu'il vaut mieux avoir quelques amis dans le cas où je serais en danger. Même si je ne le connais pas encore, il faut certainement que j'apprenne à lui faire confiance et voir. Seulement, est-ce qu'elle serait prête elle aussi à m'accorder cette confiance qui se doit être réciproque ?
- Je suis Deccus... Et j'aimerais que tu m'apportes ton aide si tu es d'accord. Je sais que ma proposition est soudaine, mais je ne peux agir seul.
je ne sais pas si je suis parvenu à la convaincre, mais j'espère de tout cœur que nous pourrons nous allier afin de continuer. Soudain, un grondement bien plus fort que le précédent fit trembler toute la caverne.
- Qu'est-ce donc ??
Je vois Miu se retourner également tremblant de peur. Mais pourquoi avoir aussi peur ? Même moi je ne suis pas tellement rassuré, mais je ne tremble pas. Peut-être n'est-elle pas très courageuse après tout. Il faut absolument savoir de quoi il en retourne au sujet de ces fameux grondements. Je décide alors de lui demander si elle veut bien m'aider.
- J'aimerais que tu m'aides à savoir ce que c'est. Je veux être sûr que mon ami et nous même ne soyons pas en danger ici.
J'espère de tout cœur qu'elle va accepter.

Membre & Tengû inexpressif
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
255
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t56-presentation-de-miu
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t228-le-livre-de-miu#1862
Âge de votre personnage :
13 (début) 14 (actuellement)
Compagnon :
Derath,un fauve
Possessions :
Vêtements ( Heureusement :'D ), son artefact (Kaifuku) une rapière et une dague.
Savoirs :
- Maîtrise du cuir : basique [http://origin.forumgratuit.fr/t83-le-tanneur-et-le-tanne-miu#728]
Niveau :
3
Expérience :
42
Date d'inscription :
16/08/2014
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 17 Sep - 14:25.

Dernière édition par Miu le Jeu 18 Sep - 19:57, édité 1 fois
-"Je suis Deccus... Et j'aimerais que tu m'apportes ton aide si tu es d'accord. Je sais que ma proposition est soudaine, mais je ne peux agir seul."
Bien que ce soit la première fois que l'on me parle, je comprends son langage... Enfin, je pense. Il veut que je l'aide ? Je ne vois pas tellement en quoi je pourrais lui être utile, étant donné que je ne sais rien faire. Mais ma réflexion est soudainement interrompue par un grondement beaucoup plus fort que celui d'avant...
-"Qu'est-ce donc ??"
Je me retourne aussitôt. J'ai peur et je tremble. Si jamais il arrive quelque chose, je serais incapable de défendre qui que ce soit : Ni Deccus, ni son ami,ni moi.
-J'aimerais que tu m'aides à savoir ce que c'est. Je veux être sûr que mon ami et nous même ne soyons pas en danger ici.
Bien sûr qu'on est en danger... L'ami de Deccus est inconscient, je ne sais pas utiliser mon arme et une bête inconnue se tient près de nous. Mais j'ai quand même envie de voir la bête qui pousse des grondements aussi puissants. Et je me sens incapable de refuser; il est sûrement le seul sur qui je peux compter. Je me tourne vers Deccus,puis je hoche la tête.



MJ Silbermond & Elfe prudent
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
21
Messages :
32
Niveau :
1
Expérience :
34
Date d'inscription :
24/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Jeu 18 Sep - 15:47.
Miu vient de me faire un signe de tête signifiant qu'elle voulait bien me venir en aide. Pour commencer, il faut absolument que je sache si elle est prête à se battre si nécessaire, parce que je ne suis pas tellement convaincu de ce fait de part son attitude. Mais il faut également savoir quoi faire de mon ami Utopie... Peut-être qu'il vaut mieux renoncer à savoir de qui sont ces fameux cris et fuir. Je suis particulièrement préoccupé par le sort de mon ami que du mien, ce qui me parait tout de même un peu étrange. Je prends la décision d'attendre le réveil de mon ami.
- Je suis trop inquiet pour Utopie pour continuer. Je préfère attendre son réveil avec toi s'il te plait. Je suis totalement désemparé dans ce monde qui m'est encore bien inconnu. Je ne sais pas si elle va vraiment me suivre, mais j'aimerais qu'elle me soutienne. Peu importe si je ne la connais pas bien, je saurais me défendre en cas de besoins... Voyant qu'elle s'avance vers moi, je commence à marcher en direction d'Utopie. J'espère qu'il ne lui est rien arrivé de grave en mon absence, parce que ce n'était pas très malin et prudent de ma part de le laisser là où il est. Enfin, nous arrivons au bon endroit, et je suis vraiment soulagé qu'il soit encore là. Le seul ennui, c'est qu'il est toujours inconscient.
- Je suis vraiment inquiet pour lui, il ne parvient pas à se réveiller... Que pouvons-nous faire pour lui venir en aide ?
Voyant l'expression qu'affiche Miu, je me dit qu'elle n'en sait pas plus que moi, ce qui ne nous avance au final à rien. Voilà maintenant des heures que nous attendons tout en tournant en rond, sans événement particulier. D'ailleurs, puisque j'y pense, cela fait un moment que les cris ont cessés. Mais cela ne résout rien concernant Utopie jusqu'à ce que...
- UTOPIE ! Je suis tellement content que tu te réveilles enfin !
Oui, il venait enfin de se réveiller, et Miu m'aida à le relever. Il a un peu de mal à ouvrir les yeux, mais il se remet tout doucement. Voyant l'expression apeurée de mon ami, je lui demanda :
- Qu'est-ce qui ne va pas ?

Modo orthographe & Démon infirme
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
305
Compagnon :
- Un staïpil aveugle et sans nom.
Possessions :
-Une plume obtenue d'un Griffon durant une quête. (Et ouais, une plume, qui dit mieux ?!)

Savoirs :
- Cartographie [http://origin.forumgratuit.fr/t19-quand-il-s-agit-de-retrouver-son-chemin-utopie]
- Chasse [http://origin.forumgratuit.fr/t48-et-avec-cette-corde-je-fais-quoi-utopie]
Niveau :
4
Expérience :
65
Date d'inscription :
26/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Sam 20 Sep - 21:42.
Un noir total. J'entendais sans même comprendre, je ressentais sans comprendre. Comprendre où j'étais. Pourquoi j'y étais. Pas de vent, l'air humide, ma peau contre une paroie dure et froide... De la pierre... Des gouttes, tombant une par une dans un éclat sourd, bref, des pas dans ma direction, ils se rapprochent. Une impression de déjà vécu s'empare de moi ! Un grondement. Qu'est-ce ? Mon coeur palpite, j'appréhende la vérité sur ce bruit. Mais il faut bien aller voir par soit même ! Je me force à ouvrir les yeux. Tout est obscur. Je distingue les contours d'une pièce, puis soudain, les détails. Un plafond et des murs irréguliers, gris foncé. Des boyaux sinueux conduisant à d'autres salles toutes aussi inhospitalière... Pas de doute ! Nous sommes dans une grotte ! Encore une fois... N'étais-je pas avec Deccus ? On m'apelle... Je me relève, à l'aguet. Deccus et juste devant moi. Cette grotte. Ce grondement. Deccus. Encore. Je frissone, j'ai froid dans le dos, mes poils se hérissent. Deccus, me semble t'il, s'en aperçoit.

- Qu'est ce qui ne va pas ?

C'est pourtant évident. Tout est trop pareil qu'avant. Tout y ressemble trop.

- Tout ça ne te rapelle rien ?...

Je m'aperçois alors de la présence de... cette fille. Je l'examine. Je ne la connais pas. Qui est elle ?... Je m'adresse alors à elle d'une voix peu assurée.

- Qui es-tu ?...


La raison du plus fort est toujours la meilleure, sans force aucun rêve ne se réalise.



C'est pourquoi je dois être le plus fort, pour détruire leur raison avec mes rêves.

Membre & Tengû inexpressif
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
255
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t56-presentation-de-miu
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t228-le-livre-de-miu#1862
Âge de votre personnage :
13 (début) 14 (actuellement)
Compagnon :
Derath,un fauve
Possessions :
Vêtements ( Heureusement :'D ), son artefact (Kaifuku) une rapière et une dague.
Savoirs :
- Maîtrise du cuir : basique [http://origin.forumgratuit.fr/t83-le-tanneur-et-le-tanne-miu#728]
Niveau :
3
Expérience :
42
Date d'inscription :
16/08/2014
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Lun 22 Sep - 18:42.

Dernière édition par Miu le Mer 10 Déc - 18:16, édité 1 fois
"Je suis trop inquiet pour Utopie pour continuer. Je préfère attendre son réveil avec toi s'il te plait. Je suis totalement désemparé dans ce monde qui m'est encore bien inconnu."
Finalement,il a changé d'avis. C'est peut-être mieux comme ça,d'ailleurs. Nous nous dirigeons vers l'ami de Deccus,toujours allongé par terre.
"Je suis vraiment inquiet pour lui, il ne parvient pas à se réveiller... Que pouvons-nous faire pour lui venir en aide ?"
Je n'en sais pas plus que lui. Au final,je ne suis pas très utile. Soudain,l'ami de Deccus ouvrit les yeux.
"UTOPIE ! Je suis tellement content que tu te réveilles enfin !" s'exclama Deccus,visiblement soulagé. Deccus et moi l'aidâmes à se relever. Mais,Utopie afficha une drôle d'expression. Qu'avait-il ? Deccus demanda lui demanda ce qui n'allait pas. Ce dernier lui répondit :
"Tout ça ne te rappelle rien ?" Hein ? Mais de quoi parlait-il ? Puis,il se retourna vers moi. Il me regarda de haut en bas,puis me demanda :
"Qui es-tu ?" Encore cette question... Je vais donc lui répéter ce nom que m'a donné le dragon :
"Miu".
Il n'a pas l'air d'apprécier ma présence. Je pense qu'il se méfie. J'aimerais lui montrer que je ne suis pas une ennemie,mais je ne connais pas de mots pour m'exprimer,le dragon m'ayant seulement dit mon nom. Je ne sais pas comment communiquer avec Deccus et Utopie, leur dire que j'aimerais les aider...



Modo orthographe & Démon infirme
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
305
Compagnon :
- Un staïpil aveugle et sans nom.
Possessions :
-Une plume obtenue d'un Griffon durant une quête. (Et ouais, une plume, qui dit mieux ?!)

Savoirs :
- Cartographie [http://origin.forumgratuit.fr/t19-quand-il-s-agit-de-retrouver-son-chemin-utopie]
- Chasse [http://origin.forumgratuit.fr/t48-et-avec-cette-corde-je-fais-quoi-utopie]
Niveau :
4
Expérience :
65
Date d'inscription :
26/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 12 Oct - 12:05.
- Soit. Ne sois pas un boulet, Miu.

Je m'asseiais sur le sol humide de la caverne, les yeux clos, je réfléchissais à la situation. Premièrement, je n'aimais pas cette grotte. Trop semblable à la première. Trop sinistre. Trop anormale. Cette grotte. Ce grondement. Tout. Encore une fois. Ça empestait les ennuis. Comme d'habitude, en fait. Je me relevais, je m'adossais à la paroie de la salle taillée dans la roche. J'expliquais à Deccus mes aventures sans lui. Je m'attardais surtout sur la femme mystérieuse. Puis je fermai les yeux.

- Si c'est ce que je crois... J'ai un truc à faire dans cette caverne. Je reviendrais après, voir la source de ce grondement. Faîtes ce qu'il vous plait.

Je quittai mes compagnons et m'enfonçais dans un des boyaux obscurs de la grotte.

(C'est court, mais j'ai pas grand chose à dire. Vous pouvez poster à la suite et j'éditerais en étoffant si il faut.)


La raison du plus fort est toujours la meilleure, sans force aucun rêve ne se réalise.



C'est pourquoi je dois être le plus fort, pour détruire leur raison avec mes rêves.

MJ Silbermond & Elfe prudent
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
21
Messages :
32
Niveau :
1
Expérience :
34
Date d'inscription :
24/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 17 Oct - 20:35.
Voyant mon ami s'éloigner, je me dis qu'il faut tout de même agir, parce que l'on ne peut pas rester ainsi sans rien faire. Je décide alors de réfléchir à une solution pour nous extirper d'ici. Savoir Utopie seul ne me plait guère, je dois l'avouer. Mais il a fait son choix, et je le respecte totalement.
Quant à Miu, que faire avec elle ?
Il me vient à l'esprit que j'ai déjà vu des panneaux indiquant un endroit inconnu pour moi. Je me dis alors que nous pourrions sûrement y aller afin de pouvoir avancer.
Rester ici ne pourrait que nous attirer des ennuis si quelque chose se tapît au fond de la grotte. Mais si ça se trouve, c'est quelque chose qui est totalement inoffensif. Après tout, nous n'en savons absolument rien...
Je commence à faire les cents pas dans la caverne mais ne parvient pas à me décider... Dois-je proposer à Miu de m'accompagner ou pas ? peut-être qu'elle ne me fait pas encore confiance totalement. Cela me paraitrait logique puisque nous nous connaissons depuis peu de temps. Je tergiverse pendant des heures, puis je me décide enfin à lui demander quelque chose :
- Veux-tu m'accompagner dehors ? Il faut que nous puissions avancer, parce qu'ici, nous sommes inutiles. Je pense que Utopie s'en sortira malgré qu'il soit encore faible. Nous reviendrons vite si jamais il lui arrive quelque chose. Mais il faut voir l'extérieur afin de trouver des réponses.
Je ne suis pas tellement convaincu de mes propres paroles, mais il faut bien prendre des initiatives parfois. De plus, j'ai également de quoi me défendre au cas où nous serions attaquer.

Membre & Tengû inexpressif
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
255
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t56-presentation-de-miu
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t228-le-livre-de-miu#1862
Âge de votre personnage :
13 (début) 14 (actuellement)
Compagnon :
Derath,un fauve
Possessions :
Vêtements ( Heureusement :'D ), son artefact (Kaifuku) une rapière et une dague.
Savoirs :
- Maîtrise du cuir : basique [http://origin.forumgratuit.fr/t83-le-tanneur-et-le-tanne-miu#728]
Niveau :
3
Expérience :
42
Date d'inscription :
16/08/2014
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 17 Oct - 21:16.
Je regardais l'ami de Deccus s'enfoncer dans la grotte. J'entendais les bruits de ses pas s'atténuer petit à petit,jusqu'à que je n'entende plus rien. Ce silence pesant semble durer une éternité. Je ne sais pas quoi penser... Dois-je me rassurer en me disant que ce silence signifie que tout va bien ? Ou alors m'inquiéter en pensant qu'il a peut-être de nouveau perdu connaissance ? Soudain,Deccus m'interrompit dans ma réflexion :
"Veux-tu m'accompagner dehors ? Il faut que nous puissions avancer, parce qu'ici, nous sommes inutiles. Je pense que Utopie s'en sortira malgré qu'il soit encore faible. Nous reviendrons vite si jamais il lui arrive quelque chose. Mais il faut voir l'extérieur afin de trouver des réponses."
Il veut qu'on parte ? Et,s'il arrive quelque chose à son ami,comment pourrions-nous le savoir ? Mais,d'un côté,si Deccus me propose cela,c'est qu'Utopie doit être fort,malgré son état... Je hoche la tête pour montrer à Deccus mon accord ; tant qu'à l'accompagner,autant être utile et l'aider.
Je jetai un dernier regard derrière moi avant de me diriger lentement vers la sortie de la grotte,en espérant qu'il n'arrive rien à Utopie.



Modo orthographe & Démon infirme
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
305
Compagnon :
- Un staïpil aveugle et sans nom.
Possessions :
-Une plume obtenue d'un Griffon durant une quête. (Et ouais, une plume, qui dit mieux ?!)

Savoirs :
- Cartographie [http://origin.forumgratuit.fr/t19-quand-il-s-agit-de-retrouver-son-chemin-utopie]
- Chasse [http://origin.forumgratuit.fr/t48-et-avec-cette-corde-je-fais-quoi-utopie]
Niveau :
4
Expérience :
65
Date d'inscription :
26/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Dim 29 Mar - 18:12.
Trop de bruit. Il y a trop de bruit. Je n’aime pas cette grotte, je n’aime pas les autres grottes, ce genre d’endroit où l’on rencontre un petit monstre qui essaye de vous tuer, son râle se mêlant au son ambiant de l'endroit, gouttes d’eau qui éclatent, vent qui se faufile. Petit monstre que l’on perd bêtement car l’on ne sait pas fuir. J’ai décidé aujourd’hui de ne plus fuir, je trouverais un autre Staïpil. Un être qui a autant besoin de moi que j’ai besoin de lui.
Ce que j’ai pu apprendre sur eux est maigre, certes, mais suffisant. Un seul de ces Staïpils m’intéresse, s’il n’est pas déjà mort. Je peux déjà le décrire sans même l’avoir vu. Il est chétif, recroquevillé en boule entre deux rochers, il halète, suffoque, seul dans le noir. Il restera petit toute sa vie alors que ses congénères grandiront, se reproduiront, mourront. Dans l’obscurité de la grotte, ses écailles sont noires, mais au grand jour elles sont d’un blanc immaculé. Quand aux yeux de ce Staïpil… Dehors comme dedans, il sont sombres, dénués de couleurs, ils ne captent pas la lumière. Et oui, cet être faible est aveugle.

Je serais ses yeux.

J’ai chaud. L’air se raréfie et mes déplacements sont de plus en plus difficiles, mon poult s’accélère. Je tends l’oreille, sensible au moindre chuintement, au moindre indice qui pourrait me mettre sur la voie. Un crissement au-dessus de moi, je lève la tête. Et là, une petite boule d’écailles me tombe dessus, me griffe le visage, me mordille l’épaule, fait de ma peau un torchon de douleur. Je ne fléchis pas. Je l’empoigne, la suspend devant moi. Est-ce lui ? Il sanglote, dans l’obscurité de la caverne. J’ai ma réponse. Je resserre mes bras sur sa carcasse. Abandonné des siens, il a eu a chassé tout seul, à se défendre tout seul, et le pire : à fuir tout seul. C’est fini. J’enlace le petit être qui finit de trembler, je le berce. Une fois calmé, je le pose sur mon épaule. Je sors de ma poche un bout de viande, lui donne, il le dévore. Je réitère l’opération plusieurs fois, jusqu’à qu’il soit rassasié et qu’il s’endorme sur mon épaule. C’est fait. Il est avec moi. Je lui caresse la tête et vais rejoindre mes deux amis, espérant qu’ils ne soient pas trop loin, et recherchant un nom pour mon compagnon d’infortune.


La raison du plus fort est toujours la meilleure, sans force aucun rêve ne se réalise.



C'est pourquoi je dois être le plus fort, pour détruire leur raison avec mes rêves.

MJ Silbermond & Elfe prudent
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
21
Messages :
32
Niveau :
1
Expérience :
34
Date d'inscription :
24/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 8 Avr - 20:17.
Deccus ne voulait absolument pas sortir tout seul de cette caverne car il avait trop peur de se faire attaquer. Il en avait un peu honte, certes, mais il en était ainsi. Après tout, il se disait que même le plus fort de toues les êtres pourrait ressentir de la peur en cet instant. Il n'entendait plus rien d'autre que le faible grondement au fond de la grotte. Son ami Utopie était partit au loin et il avait peur pour lui. Il ne voulait absolument pas que quelque chose de fâcheux lui arrive... Non, il se devait de ne pas penser au pire maintenant. Il fallait aller de l'avant pour mieux faire les choses.
Miu semblait un peu réticent sur le coup de sa proposition, mais il avait finit par accepter de l'accompagner. Deccus lui adressa un maigre sourire. Il dit alors :

- Merci à toi pour ton aide quoi qu'il puisse se passer au dehors dit-il, mais nous resterons soudés. Il ne faut pas qu'il nous arrive quoi que ce soit ainsi qu'à Utopie.

Maintenant qu'il avait suggérer d'aller dehors, comment trouveraient-ils des réponses à leurs questions en fait ? La seule chose qu'il avait omit, c'était qu'ils ne connaissaient rien du monde là où ils étaient. Mais il fallait de toute façon faire quelque chose, car ce n'était pas en restant ici qu'ils parviendraient à faire quelque chose d'utile. Deccus se demandait plusieurs choses en même temps : Utopie allait-il bien ? Est-ce qu'ils sortiraient tous vivants de là ? Trouveraient-ils de quoi manger et boire ? Sauraient-ils un jour quel était ce monde semblant irréel ? Trop de questions semaient le trouble dans ses pensées. Il ne savait plus comment réagir. Il se tourna alors vers Miu et lui dit :

- Je euh... As-tu une idée de comment s'y prendre une fois dehors ? Je n'ai finalement pas d'idée bien précise en fait, ajouta-t-il... Excuse moi Miu.

Il se demandait comment il allait réagir et il espérait grandement que la réponse soit positive. Il se faisait déjà pas mal de soucis concernant Utopie qu'il ne voulait pas de problèmes en plus de ça. Après tout, si jamais tout ceci venait à mal tourner, il serait à même de se défendre quoi qu'il lui en coûte. Il s’assit finalement par terre et attendit.

Membre & Tengû inexpressif
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
255
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t56-presentation-de-miu
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t228-le-livre-de-miu#1862
Âge de votre personnage :
13 (début) 14 (actuellement)
Compagnon :
Derath,un fauve
Possessions :
Vêtements ( Heureusement :'D ), son artefact (Kaifuku) une rapière et une dague.
Savoirs :
- Maîtrise du cuir : basique [http://origin.forumgratuit.fr/t83-le-tanneur-et-le-tanne-miu#728]
Niveau :
3
Expérience :
42
Date d'inscription :
16/08/2014
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Mer 8 Avr - 21:10.

Dernière édition par Miu le Lun 18 Mai - 20:11, édité 1 fois
Après avoir accepté la proposition de Deccus,celui-ci me fit un sourire,avant de me dire :
- "Merci à toi pour ton aide quoi qu'il puisse se passer au dehors,mais nous resterons soudés. Il ne faut pas qu'il nous arrive quoi que ce soit ainsi qu'à Utopie."
Je lui rendis son sourire,puis sortis de la caverne. Il m'interpella :
-"Je euh... As-tu une idée de comment s'y prendre une fois dehors ? Je n'ai finalement pas d'idée bien précise en fait... Excuse moi Miu." Puis il s'asseya par terre.
J'étais un peu gênée par sa question,car je n'étais pas sûre d'être plus avancée que lui :
-"Eh bien,pour être franche,je me posais la même question. Utopie et toi êtes les premiers êtres que je rencontre. De plus,je n'ai pas appris à me battre. J'espérais justement que tu saches quoi faire. La seule chose que je puisse te proposer,c'est qu'on parte à la recherche d'un village. Des gens pourraient sûrement nous aider..."
Je me sentais coupable d'être aussi inutile. Au final,ni Deccus ni moi n'avions bougé de notre place ; nous étions toujours plantés à l'entrée de la caverne. Deccus me répondit :
"-Je comprends bien ta position, ne t'en fait pas. Même si nous ne pouvons finalement pas agir, il faut réfléchir à un plan de manière posé. Moi, je pourrais t'apprendre à te battre si tu le souhaites, j'en serais ravi."
Soudain,j'entendis des bruits de pas à l'intérieur :
-"Deccus,écoute !" l'interpellai-je.
Ils étaient de plus en plus clairs,jusqu'au moment où Utopie apparut en face de nous. Il avait des griffures au visage et son épaule était blessée. Mais sur cette même épaule,j'apperçus un petit animal blanc aux yeux sombres.J'étais soulagée de voir Utopie en un seul morceau. Au fond,je crois que Deccus et moi ne vouloins tout simplement pas l'abandonner dans la caverne...
-"Salut,Utopie." lançai-je.

Modo orthographe & Démon infirme
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
17
Messages :
305
Compagnon :
- Un staïpil aveugle et sans nom.
Possessions :
-Une plume obtenue d'un Griffon durant une quête. (Et ouais, une plume, qui dit mieux ?!)

Savoirs :
- Cartographie [http://origin.forumgratuit.fr/t19-quand-il-s-agit-de-retrouver-son-chemin-utopie]
- Chasse [http://origin.forumgratuit.fr/t48-et-avec-cette-corde-je-fais-quoi-utopie]
Niveau :
4
Expérience :
65
Date d'inscription :
26/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 10 Avr - 21:21.
- Salut, Utopie.

Miu avait parlé. Un sourire à demi-caché se dessinait sur leurs visages. Il étaient content de me revoir, et c'était réciproque. Je n'aime pas la solitude, je n'aime pas avancer seul vers des endroits inexplorés, remplis de bêtes sauvages et d'une flore inconnue ou extravagante. L'inconnu me fait perdre la tête, il a sur moi des conséquences titanesque : Je peux devenir violant, incontrôlable, incalculable.

Je relate à mes deux amis le récit de mes aventure en sous-sol : La crainte, seul dans le noir. L'écoute des bruits, du moindre indice. La recherche courte de mon objectif. La bataille contre le Staïpil, ma victoire. Son apprivoisement. J'y mets bien sur les formes, je reformule, je met mon nouveau compagnon en avant comparé. Car il est faible, beaucoup plus faible que nous tous. Je ne révèle pas non plus son secret, son point faible : Il est aveugle.

Je m'avance devant eux, je prends la tête de marche. Continuons. Je veux découvrir, aujourd'hui, je veux ressentir ce sentiment grisant qu'est le défi, la découverte. Je me retourne vers eux.

- Bah alors, on y va ?


La raison du plus fort est toujours la meilleure, sans force aucun rêve ne se réalise.



C'est pourquoi je dois être le plus fort, pour détruire leur raison avec mes rêves.

MJ Silbermond & Elfe prudent
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
21
Messages :
32
Niveau :
1
Expérience :
34
Date d'inscription :
24/06/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Lun 18 Mai - 19:38.
Deccus espérait grandement que Miu avait une idée derrière la tête, parce que si ce n'était pas le cas, comment pourraient-ils s'en sortir dans ce monde hostile ? Oui, c'est bien de sortir pour trouver des réponses à ce que l'on cherche, mais c'est encore mieux quand on sait comment faire. De toute façon, il ne fallait pas reculer maintenant. Utopie était de son coté pendant un moment et Deccus du sien avec Miu. Il fallait à tout prix découvrir des choses sur le monde dans lequel ils se trouvaient. Tout à coup, Deccus vît que Miu ne devait pas avoir une idée précise des choses. Et malheureusement, cela se confirma rapidement :

- Eh bien, pour être franche, je me posais la même question. Utopie et toi êtes les premiers êtres que je rencontre. De plus,je n'ai pas appris à me battre. J'espérais justement que tu saches quoi faire. La seule chose que je puisse te proposer,c'est qu'on parte à la recherche d'un village. Des gens pourraient sûrement nous aider...

Miu avait toutefois raison malgré sa réponse négative sur le début. Il fallait absolument trouver de l'aide sans plus attendre. Mais quand bien même ils trouveraient un village, comment accorder une confiance précipité aux autres ? Il pensa qu'il faudrait éventuellement étudier le mode de vie des personnes qu'ils pourraient rencontrer pour ensuite gagner une certaine confiance. Il ne fallait pas agir sur un coup de tête quoi qu'il en soit. De plus, ça serait tellement imprudent d'agir ainsi et il ne voulait pas qu'Utopie se retrouve seul ici sans connaissances. Il répondit alors :

- Je comprends bien ta position, ne t'en fait pas. Même si nous ne pouvons finalement pas agir, il faut réfléchir à un plan de manière posé, dit-il sur d'un air pensif. Moi, je pourrais t'apprendre à te battre si tu le souhaites, j'en serais ravit.

Il n'avait pas eût le temps d'ajouter quoi que ce soit, que Miu l'interpella de manière soudaine :

- Deccus,écoute !

Il entendit alors effectivement des bruits de pas arriver vers eux... Il brandit soudainement son épée afin de parer n'importe quelles attaques pouvant être susceptibles de les toucher. Mais il se rendit compte rapidement que ça ne serait pas nécessaire d'en arriver là, car il entendit Miu dire :

- Salut, Utopie.

Deccus répondit alors :

- Oh, Utopie, dit-il en ayant un large sourire. Je suis tellement soulagé de te voir ici. Tu pourras malheureusement constater que nous n'avons pas bouger, ajouta-t-il sur un ton d'excuse. Finalement, je crois qu'aucun de nous deux ne voulait t'abandonner. Je pense que Miu ressent la même chose peut-être. Mais qu'as-tu découvert de ton coté ?

Deccus était impatient de tout savoir...

Membre & Tengû inexpressif
avatar
Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Age réel :
18
Messages :
255
Fiche de présentation :
http://origin.forumgratuit.fr/t56-presentation-de-miu
Livre du destin :
http://origin.forumgratuit.fr/t228-le-livre-de-miu#1862
Âge de votre personnage :
13 (début) 14 (actuellement)
Compagnon :
Derath,un fauve
Possessions :
Vêtements ( Heureusement :'D ), son artefact (Kaifuku) une rapière et une dague.
Savoirs :
- Maîtrise du cuir : basique [http://origin.forumgratuit.fr/t83-le-tanneur-et-le-tanne-miu#728]
Niveau :
3
Expérience :
42
Date d'inscription :
16/08/2014
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Posté le Ven 5 Juin - 18:18.
Utopie nous raconta ce qui était arrivé dans la grotte. Je ne compris pas tous les mots qu'il employait, mais j'étais absorbée par son récit. J'ai compris qu'il avait attendu un long moment et combattu avec acharnement une créature,appelée Staïpil,sûrement ce qu'il portait sur l'épaule. C'était plutôt mignon, comme créature. Moi aussi j'aimerais bien être accompagnée par un animal,un jour... Mais j'avais déjà la chance d'avoir Deccus et Utopie avec moi,leur présence à mes côtés me suffisait amplement.
Utopie se partit devant Deccus et moi,puis se retourna vers nous :
"Bah alors on y va ?"
Aller où ? Il avait peut-être une idée en tête ? De toute façon,c'est sûr qu'on n'allait pas rester plantés là,mais je me posais la question.
Je m'avança vers lui,contente de pouvoir enfin quitter cet endroit. En plus mon ventre commençait à faire des bruits étranges et gênants,je ressentais une sentation plutôt désagréable. J'avais "faim".
"Vas-y,on te suit. Au fait,ça vous dirait de chercher quelque chose à manger ? Je commence à avoir faim,pas vous ?"
Contenu sponsorisé


Afficher les informations sur le joueur et le personnage
Masquer les informations sur le joueur et le personnage
Revenir en haut Aller en bas
Posté le .
Deccus continue son chemin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Chacun sa route chacun son chemin ♫ [ Libre 1 Personne ]
» Quand on est perdu, on demande son chemin. [TERMINE]
» La vie continue (Privé Antéa)
» Pendant les travaux, l'exposition continue (Lucia)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Origin :: Le Monde :: Le Continent Kajitsumi :: La Plaine Ankh'Oure-